leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Exode 23.1–19

1»Tu ne propageras pas de faux bruit. Tu ne t'associeras pas au méchant pour faire un faux témoignage.

2»Tu ne suivras pas la majorité pour faire le mal et tu ne déposeras pas dans un procès en te mettant du côté du grand nombre pour violer la justice.

3»Tu ne favoriseras pas le faible dans son procès.

4»Si tu rencontres le boeuf ou l'âne de ton ennemi alors qu'il est égaré, tu le lui ramèneras. 5Si tu vois l'âne de ton ennemi s'effondrer sous sa charge et que tu hésites à le décharger, tu l'aideras néanmoins à le décharger.

6»Tu ne porteras pas atteinte au droit du pauvre dans son procès.

7»Tu t'éloigneras de tout mensonge et tu ne feras pas mourir l'innocent et le juste, car je ne déclarerai pas juste le coupable. 8Tu n'accepteras aucun cadeau, car les cadeaux aveuglent ceux qui ont les yeux ouverts et pervertissent les paroles des justes.

9»Tu n'opprimeras pas l'étranger. Vous-mêmes, vous savez ce qu'éprouve l'étranger car vous avez été étrangers en Egypte.

10»Pendant 6ans, tu ensemenceras la terre et tu en récolteras le produit. 11Mais la septième année, tu lui donneras du répit et tu la laisseras en repos. Les pauvres de ton peuple en jouiront et les bêtes des champs mangeront ce qui restera. Tu feras de même pour ta vigne et pour tes oliviers.

12»Pendant 6jours, tu feras ton travail, mais le septième jour, tu te reposeras afin que ton boeuf et ton âne aient du repos, afin que le fils de ton esclave et l'étranger reprennent leur souffle.

13»Vous respecterez tout ce que je vous ai dit et vous ne mentionnerez pas le nom d'autres dieux: qu'on ne l'entende pas sortir de votre bouche.

14»Trois fois par an, tu célébreras des fêtes en mon honneur. 15Tu observeras la fête des pains sans levain. Pendant 7jours, au moment fixé lors du mois des épis, tu mangeras des pains sans levain, comme je t'en ai donné l'ordre. En effet, c'est au cours de ce mois que tu es sorti d'Egypte. On ne se présentera pas devant moi les mains vides. 16Tu observeras la fête de la moisson. C'est la fête des premiers fruits de ton travail, de ce que tu auras semé dans les champs. Tu observeras aussi la fête de la récolte, à la fin de l'année, quand tu récolteras dans les champs le fruit de ton travail. 17Trois fois par an, tous les hommes se présenteront devant le Seigneur, l'Eternel.

18»Tu n'offriras pas le sang de la victime sacrifiée en mon honneur sur du pain levé et on ne gardera pas sa graisse pendant la nuit jusqu'au matin.

19»Tu apporteras à la maison de l'Eternel, ton Dieu, les tout premiers produits de ton sol. Tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère.

Lire la suite

Les Dix paroles revisitÉes

Dans quelques jours, nous fêterons la Pentecôte. Pour les Juifs, c’est une fête de la moisson et de la réception de la Loi au Sinaï. Pour nous chrétiens, cette fête rappelle la venue du Saint-Esprit qui illumine nos vies, et qui apporte un éclairage nouveau sur les principes de justice et sur les consignes énoncées ici. Jésus lui-même n’a-t-il pas résumé la Loi en assemblant les deux grands commandements : aimer Dieu de tout son cœur et son prochain comme soi-même1 ?

À l’égard du prochain (1-9)

Le grand principe d’équité, fondement même de toute justice, est ici énoncé avec force. Ainsi la Loi s’écarte déjà du cadre strictement juridique en proposant une ouverture vers un chemin de compassion. Dans ce même esprit, Jésus accomplira la Loi en guérissant des malades le jour du sabbat ou en nous demandant d’aimer nos ennemis (4-5).
Compatir, c’est aussi « souffrir avec »  : aimer l’étranger, c’est un peu s’aimer soi-même, nous souvenant que nous aussi sommes toujours « étrangers » sur cette terre.

À l’égard de Dieu (10-19)

De même, le repos sabbatique n’est pas seulement un acte religieux, mais aussi une occasion septennale ou hebdomadaire de faire du bien, à la terre comme aux plus pauvres (11-12).
Les trois fêtes annuelles (des pains sans levain, de la moisson, des récoltes) permettent de se présenter devant Dieu en reconnaissance de ses dons, et de lui apporter les meilleurs produits des récoltes et de l’élevage. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

La joie n’est pas le but premier de ces célébrations, mais elle en sera la conséquence. La joie vient de la reconnaissance. La reconnaissance vient du souvenir de ce que Dieu a fait pour nous. Le fruit de notre travail… n’est-ce pas le Seigneur qui l’a fait arriver à maturité ? Le repos sabbatique et les fêtes religieuses nous aident donc à « re-jouir » de ses bienfaits pour nous en réjouir. 
Notes:
  • 1: Mt 22.37-40

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 80

1Au chef de choeur, sur la mélodie «Les lis du témoignage». Psaume d'Asaph.

2Prête l'oreille, berger d'Israël, toi qui conduis Joseph comme un troupeau! Interviens dans ta splendeur, toi qui sièges entre les chérubins! 3Devant Ephraïm, Benjamin et Manassé, déploie ta force et viens à notre secours! 4O Dieu, relève-nous! Fais briller ton visage, et nous serons sauvés!

5Eternel, Dieu de l'univers, jusqu'à quand t'irriteras-tu contre la prière de ton peuple? 6Tu les as nourris d'un pain trempé de larmes, tu leur as fait boire des larmes à pleine mesure. 7Tu fais de nous une source de conflits pour nos voisins et nos ennemis se moquent de nous. 8Dieu de l'univers, relève-nous! Fais briller ton visage, et nous serons sauvés!

9Tu avais arraché de l'Egypte une vigne: tu as chassé des nations et tu l'as plantée. 10Tu as déblayé le sol devant elle: elle a pris racine et rempli la terre. 11Les montagnes étaient couvertes de son ombre, et ses rameaux étaient comme des cèdres de Dieu. 12Elle étendait ses branches jusqu'à la mer, et ses rejets jusqu'au fleuve. 13Pourquoi as-tu renversé ses clôtures? Voilà que tous les passants la dépouillent. 14Le sanglier de la forêt y sème la dévastation, et les bêtes des champs s'en nourrissent. 15Dieu de l'univers, reviens donc, regarde du haut du ciel et constate la situation, interviens pour cette vigne! 16Protège ce que ta main droite a planté, le fils que tu t'es choisi! 17Ta vigne est brûlée par le feu, elle est saccagée; ton visage menaçant provoque leur perte. 18Que ta main soit sur l'homme qui est à ta droite, sur le fils de l'homme que tu as toi-même fortifié! 19Alors nous ne nous éloignerons plus de toi. Fais-nous revivre et nous ferons appel à ton nom! 20Eternel, Dieu de l'univers, relève-nous! Fais briller ton visage, et nous serons sauvés!