leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite
Bonne et heureuse année 2018
De la part des modérateurs du site, Jan van Binsbergen, Pascale Bittner, David Boydell et Arnaud Pottier.Lire la suite

GENESE 16.1-16

1Saraï, la femme d'Abram, ne lui avait pas donné d'enfants, mais elle avait une servante égyptienne du nom d'Agar. 2Saraï dit à Abram: «Voici que l'Eternel m'a rendue stérile. Aie des relations avec ma servante: peut-être aurai-je par elle des enfants.» Abram écouta Saraï. 3Alors Saraï, la femme d'Abram, prit l'Egyptienne Agar, qui était sa servante, et elle la donna pour femme à son mari Abram, 10 ans après l'installation d'Abram dans le pays de Canaan.

4Il eut des relations avec Agar et celle-ci tomba enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. 5Saraï dit à Abram: «L'injure qui m'est faite retombe sur toi. C'est moi qui ai mis ma servante dans tes bras, mais quand elle a vu qu'elle était enceinte, elle m'a regardée avec mépris. Que l'Eternel soit juge entre toi et moi!» 6Abram répondit à Saraï: «Ta servante est en ton pouvoir. Traite-la comme tu le jugeras bon.» Alors Saraï maltraita Agar, de sorte que celle-ci s'enfuit loin d'elle.

7L'ange de l'Eternel la trouva près d'une source d'eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Shur. 8Il dit: «Agar, servante de Saraï, d'où viens-tu et où vas-tu?» Elle répondit: «Je m'enfuis loin de Saraï, ma maîtresse.» 9L'ange de l'Eternel lui dit: «Retourne vers ta maîtresse et humilie-toi sous son pouvoir.» 10Puis l'ange de l'Eternel lui affirma: «Je multiplierai ta descendance. Elle sera si nombreuse qu'on ne pourra pas la compter.» 11L'ange de l'Eternel lui dit: «Te voici enceinte. Tu mettras au monde un fils à qui tu donneras le nom d'Ismaël, car l'Eternel t'a entendue dans ton malheur. 12Il sera pareil à un âne sauvage. Sa main sera contre tous et la main de tous sera contre lui. Il habitera en face de tous ses frères.» 13Elle donna à l'Eternel, qui lui avait parlé, le nom d'Atta-El-Roï car elle dit: «Ai-je vu ici la trace de celui qui me voit?» 14C'est pourquoi l'on a appelé ce puits le puits de Lachaï-Roï. Il se trouve entre Kadès et Bared.

15Agar donna un fils à Abram, et celui-ci appela Ismaël le fils qu'Agar lui donna. 16Abram était âgé de 86 ans lorsque Agar lui donna Ismaël.

Lire la suite

QUAND LES HUMAINS N’ÉCOUTENT PAS DIEU

Dix ans ont passé depuis le temps où Dieu a promis à Abram une descendance (chap. 12). Abram a maintenant 85 ans, Saraï 75, elle qui est toujours stérile et sans enfant (11. 30). Abram aurait-il mal compris la promesse de Dieu ? Peut-être l’enfant ne naîtra-il pas de Saraï, mais d’une autre femme ? En tout cas, Abram et Saraï s’impatientent et ne font plus « appel au nom de l’Éternel » comme auparavant (12. 8 et 13. 4). Ils décident de faire s’accomplir la promesse par le biais d’une mère porteuse, l’esclave égyptienne Agar.
Or ce n’était pas le plan de Dieu que l’enfant promis vienne au monde de cette manière. Certes, il était de coutume à l’époque d’agir ainsi pour qu’une femme stérile puisse avoir un enfant. Mais Abram et Saraï ont manqué de sagesse et de discernement, car ils n’avaient pas prévu qu’Agar fasse preuve d’orgueil devant sa maîtresse. Quand les humains n’écoutent pas Dieu, le résultat peut avoir des conséquences désastreuses.

Quand Dieu écoute les humains

Les conséquences de ce mauvais choix se manifestent d’abord dans l’attitude d’Agar. Sa relation avec sa maîtresse se détériore (4), tout comme les rapports entre Saraï et son mari (5, 6). Tous trois se rejettent la responsabilité de leur choix. Éden revisité ? (Gn 3. 12, 13). Mais les dégâts ne se limiteront pas à eux trois. L’hostilité qui naît entre Saraï et Agar sera transmise à leurs descendants respectifs. Les Juifs et les Arabes ont du mal à se comprendre, à se tolérer et à se supporter jusqu’à aujourd’hui. Seule grâce ici, l’amour de Dieu demeure, malgré les mauvaises attitudes et les mauvais comportements. Et Dieu vient à la rencontre d’Agar dans son lieu de solitude et de désarroi. Il connaît son vrai besoin. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Le Seigneur voit dans nos cœurs. S’il désapprouve nos choix faits sans chercher sa volonté, il ne nous abandonne pas pour autant. Cherchons donc sa face avant qu'il ne doive nous tirer d'une détresse ou d'une épreuve en lien direct avec notre désobéissance.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 124

1Chant des montées, de David. Si l'Eternel n'avait pas été pour nous - qu'Israël le dise -

2si l'Eternel n'avait pas été pour nous lorsque des hommes sont venus nous attaquer, 3ils nous auraient engloutis vivants quand leur colère s'est enflammée contre nous.

4Oui, l'eau nous aurait emportés, les torrents nous auraient submergés. 5Oui, ils nous auraient submergés, les flots impétueux.

6Béni soit l'Eternel qui ne nous a pas livrés en pâture à leurs dents! 7Nous nous sommes échappés comme l'oiseau du piège des oiseleurs: le filet s'est rompu, et nous nous sommes échappés.

8Notre secours est dans le nom de l'Eternel, qui a fait le ciel et la terre.