leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Jean 5.1-16

1Après cela, il y eut une fête juive et Jésus monta à Jérusalem. 2Or à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda et qui a cinq portiques. 3Sous ces portiques un grand nombre de malades étaient couchés: des aveugles, des boiteux, des paralysés; [ils attendaient le mouvement de l'eau,] 4[car un ange descendait de temps en temps dans la piscine et agitait l'eau; et le premier qui descendait dans l'eau après qu'elle avait été agitée était guéri, quelle que soit sa maladie.]

5Là se trouvait un homme infirme depuis 38 ans. 6Jésus le vit couché et, sachant qu'il était malade depuis longtemps, il lui dit: «Veux-tu être guéri?» 7L'infirme lui répondit: «Seigneur, je n'ai personne pour me plonger dans la piscine quand l'eau est agitée, et pendant que j'y vais, un autre descend avant moi.» 8«Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton brancard et marche.» 9Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son brancard et se mit à marcher.

10C'était un jour de sabbat. Les Juifs dirent donc à celui qui avait été guéri: «C'est le sabbat; il ne t'est pas permis de porter ton brancard.» 11Il leur répondit: «Celui qui m'a guéri m'a dit: 'Prends ton brancard et marche.'» 12Ils lui demandèrent: «Qui est l'homme qui t'a dit: 'Prends [ton brancard] et marche'?» 13Mais celui qui avait été guéri ne savait pas qui c'était, car Jésus avait disparu dans la foule qui était à cet endroit. 14Quelque temps plus tard, Jésus le retrouva dans le temple et lui dit: «Te voilà guéri. Ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.» 15Cet homme s'en alla annoncer aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri. 16C'est pourquoi les Juifs poursuivaient Jésus [et cherchaient à le faire mourir], parce qu'il avait fait cela le jour du sabbat.

Lire la suite

VEUX-TU ÊTRE GUÉRI ?

Quand on est malade, il est normal de vouloir aller mieux et de prier dans ce sens. Serait-ce à cause d’un manque de foi qu’on demeure malade ? Ou serait-ce la volonté de Dieu pour une raison qui lui est propre ? La raison pour laquelle cet homme endure sa maladie depuis 38 ans lui semble évidente : il n’est pas capable d’être le premier à descendre dans l’eau chaque fois qu’elle est agitée (7) 1. Ce nouveau rendez-vous de Jésus – avec un infirme, cette fois – a lieu à Jérusalem, là où se trouve une piscine2. Jésus lui demande : « Veux-tu être guéri ? » (6) Quelle question ! Bien sûr qu’il le veut. Et pourtant Jésus pose la question. Serait-il en train de guider l’homme vers la foi ? Après tout, l’homme ne connaît pas Jésus (13), il ne peut donc lui faire confiance. Jusque-là, il n’a compté que sur ses propres efforts pour se traîner vers la piscine, ou sur la gentillesse d’un passant pour l’aider. Mais Jésus n’attend pas qu’il ait la foi. Il agit et donne un ordre simple à l’infirme, mais ô combien efficace. Il semble que ce soit la parole de Jésus qui donne la foi au malade. Ce dernier lui obéit et il est guéri.

« Ne pèche plus »

Selon la Loi, il est interdit de travailler un jour de sabbat ; pour les Juifs, il s’agit de « ne porter aucun fardeau » (Jr 17. 21 ; Né 13. 15), y compris son lit. L’homme se défend. Il n’a fait que ce qu’on lui a dit, mais il ignore qui le lui a dit !
La maladie de cet homme n’est pas forcément la conséquence d’un péché, mais il ne semble pas attribuer la guérison à la grâce de Dieu ; il omet donc de le remercier. Est-ce là le péché sur lequel Jésus met le doigt ? En tout cas, sa vie doit changer, sa foi augmenter. Jésus l’avertit que pire l’attend s’il ne marche pas dans la foi. Parle-t-il du jugement dernier ? Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Quelle leçon pour nous ! Pour connaître Jésus, il est nécessaire de l’écouter, de croire à sa Parole et de le suivre.
Notes:
  • 1: Le verset 4 n’apparaît pas dans la plupart des manuscrits importants et donc certaines traductions l’omettent ; il a probablement été ajouté pour la compréhension du verset 7.
  • 2: La piscine de Béthesda était un grand réservoir proche du Temple. À distinguer de la piscine de Siloé (Jn 9). Jésus y guérit un aveugle-né et lui ordonne d’aller se laver dans cette piscine.

Vos réactions:

16/07 16:30 KLEBER: Réponse proposée à la question posée par Patrick : le chapitre suivant contient une explication fondamentale. On demande des miracles et après ?
10/07 09:21 Patrick-B: Question subsidiaire (à laquelle je n'ai jamais trouvé de réponse, de personne) : pourquoi seul ce malade a-t-il été guéri et non les autres ? Ils étaient pourtant nombreux en ce lieu.

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 125

1Chant des montées. Ceux qui se confient en l'Eternel sont comme le mont Sion: il est inébranlable, il demeure pour toujours.

2Pareil aux montagnes qui entourent Jérusalem, l'Eternel entoure son peuple, dès maintenant et pour toujours.

3Un pouvoir méchant ne pèsera pas sur la part des justes, afin qu'ils ne tendent pas les mains vers le mal.

4Eternel, montre-toi bon pour les hommes bons, pour ceux dont le coeur est droit! 5Mais ceux qui s'engagent dans des voies tortueuses, que l'Eternel les détruise avec ceux qui font le mal! Que la paix soit sur Israël!