leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

Jérémie 24.1-10

1L'Eternel m'a fait voir deux paniers de figues déposés devant son temple. C'était après que Nebucadnetsar, roi de Babylone, avait emmené en exil loin de Jérusalem et conduit jusqu'à Babylone Jéconia, fils de Jojakim, roi de Juda, les chefs de Juda, les charpentiers et les serruriers. 2L'un des paniers contenait de très bonnes figues, comme celles de la première récolte, et l'autre panier de très mauvaises figues, immangeables en raison de leur mauvaise qualité. 3L'Eternel m'a dit: «Que vois-tu, Jérémie?» J'ai répondu: «Des figues. Les bonnes figues sont très bonnes, et les mauvaises sont très mauvaises au point d'être immangeables en raison de leur mauvaise qualité.»

4Alors la parole de l'Eternel m'a été adressée: 5«Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël: De même que tu as su reconnaître ces bonnes figues, de même je saurai reconnaître, pour leur faire du bien, les exilés de Juda que j'ai expédiés de cet endroit au pays des Babyloniens. 6Je veillerai sur eux pour leur faire du bien et je les ramènerai dans ce pays, je les restaurerai pour ne plus les détruire, je les planterai pour ne plus les arracher. 7Je leur donnerai un coeur apte à reconnaître que moi, je suis l'Eternel. Ils seront mon peuple et moi, je serai leur Dieu, car ils reviendront à moi de tout leur coeur. 8Je rendrai Sédécias, roi de Juda, ses chefs et le reste de Jérusalem, ceux qui sont restés dans ce pays et ceux qui sont allés habiter en Egypte, pareils aux mauvaises figues, immangeables en raison de leur mauvaise qualité, dit l'Eternel. 9Je ferai d'eux une source de terreur, de malheur pour tous les royaumes de la terre, l'objet d'insultes, de proverbes, de moqueries et de malédictions partout où je les aurai chassés. 10J'enverrai contre eux l'épée, la famine et la peste jusqu'à ce qu'ils aient disparu de la terre que je leur avais donnée, à eux et à leurs ancêtres.»

Lire la suite

Deux paniers de figues

Le livre de Jérémie foisonne de « leçons de choses » que Dieu donne à son serviteur dans des visions. Certaines sont destinées à la population de Juda et surtout à ses responsables ; d’autres, comme celle de notre texte, ont pour but d’encourager le prophète, de répondre à ses interrogations, de lui faire connaître les plans de Dieu pour son peuple. 

Avant de recevoir l’explication de la vision, Jérémie doit décrire ce qu’il voit (3)  ; ensuite seulement, il pourra en saisir le sens. C’est là toute la pédagogie de Dieu : avoir d’abord une vue d’ensemble bien nette du sujet, puis comprendre sa signification.

Les bonnes figues

Le chapitre 23 laissait entendre que le mal avait contaminé tous les habitants de Jérusalem et de Juda. Un constat désespérant que Dieu va nuancer. Quelle consolation pour Jérémie de savoir que Dieu distingue et met à part « les bonnes figues », des déportés qui étaient en droit de se sentir abandonnés de l’Éternel (5)  ! Quelle consolation, aujourd’hui, de savoir que Dieu se préoccupe de tous ceux qui lui appartiennent, les persécutés, les exilés, les réfugiés.. .  ! Comment comprendre que Dieu laisse ses fidèles vivre de tels malheurs ? Une chose est sûre : Dieu a un plan parfait. Mieux que le retour dans leur pays terrestre assuré aux fidèles exilés de Juda, c’est l’entrée dans son Royaume céleste que Dieu promet à ceux qui s’attendent à lui.

Les mauvaises figues

Le roi Sédécias et ses acolytes, ainsi que tous ceux qui ont refusé de se repentir, subiront les conséquences de leur endurcissement. Le jugement est extrêmement sévère, mais il est à la mesure de l’attitude de rejet qu’ils ont adoptée devant Dieu. « Oui, c’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant ! » (Hé 10. 31). Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

« Le Dieu de toute grâce vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle. Après que vous aurez souffert un peu de temps, il vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui soient la gloire et la puissance aux siècles des siècles ! Amen ! »
1 Pierre 5.10

Remarque

Le verset 1 décrit la déportation qui a eu lieu en 597, des années avant la destruction de Jérusalem et de son Temple. Jéconia est l’autre nom du roi Jojakin.

Vos réactions:

11/10 14:43 jeriom: Malgré nos nombreux égarements, le Seigneur est disposé à tout pardonner. Notre amour pour Dieu nous impose toutefois l'humilité dans la repentance. Déchargeons notre fardeau, déposons notre joug aux pieds du Seigneur. (Mat.28,30)
10/10 17:28 Pegmi: Père Éternel je te dis merci de ce que tu me rassures que tu m'aimes. Je me réjouis de ce que mes souffrances et défis ne te sont pas inconnus. Garde-moi dans victoire et la grâce de mon Sauveur Jésus Christ. Amen!

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 43

1Rends-moi justice, ô Dieu, défends ma cause contre une nation infidèle! Délivre-moi des hommes trompeurs et criminels! 2Toi, mon Dieu protecteur, pourquoi me repousses-tu? Pourquoi dois-je marcher dans la tristesse, sous l'oppression de l'ennemi? 3Envoie ta lumière et ta vérité! Qu'elles me guident et me conduisent à ta montagne sainte et à ta demeure! 4J'irai vers l'autel de Dieu, vers Dieu, ma joie et mon allégresse, et je te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu!

5Pourquoi être abattue, mon âme, et pourquoi gémir en moi? Espère en Dieu, car je le louerai encore! Il est mon salut et mon Dieu.