leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

Jérémie 25.1-14

1Voici la parole adressée à Jérémie au sujet de toute la population de Juda, la quatrième année du règne de Jojakim, fils de Josias, sur Juda, qui était aussi la première année de règne de Nebucadnetsar sur Babylone. 2Le prophète Jérémie la proclama à tous les habitants de Jérusalem et elle concernait toute la population de Juda.

3«Depuis la treizième année du règne de Josias, fils d'Amon, sur Juda et jusqu'à aujourd'hui, il y a 23 ans que la parole de l'Eternel m'est adressée. Je vous ai parlé et reparlé, inlassablement, mais vous n'avez pas écouté. 4L'Eternel vous a envoyé tous ses serviteurs, les prophètes. Il les a envoyés, inlassablement, mais vous n'avez pas écouté, vous n'avez pas tendu l'oreille pour écouter. 5Ils disaient: 'Que chacun renonce donc à sa mauvaise conduite et à la méchanceté de ses agissements! Ainsi vous pourrez habiter sur la terre que l'Eternel vous a donnée, à vous et à vos ancêtres, depuis toujours et pour toujours. 6Ne suivez pas d'autres dieux pour les servir et pour vous prosterner devant eux, ne m'irritez pas par votre manière d'agir, et je ne vous ferai aucun mal.' 7Mais vous ne m'avez pas écouté, déclare l'Eternel, de sorte que vous m'avez irrité par votre manière d'agir, et ce pour votre malheur.

8»C'est pourquoi, voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: Puisque vous n'avez pas écouté mes paroles, 9je vais prendre et envoyer tous les peuples du nord, déclare l'Eternel, ainsi que mon serviteur Nebucadnetsar, roi de Babylone; je vais les faire venir contre ce pays, contre ses habitants et contre toutes les nations qui l'entourent. Je vais les vouer à la destruction et faire d'eux un sujet de consternation et de moquerie; il n'en restera que des ruines, et ce pour toujours. 10Je ferai disparaître de chez eux les cris de réjouissance et de joie, les chants du fiancé et de la fiancée, le bruit de la meule et la lumière de la lampe. 11Tout ce pays deviendra une ruine, un endroit dévasté, et ces nations seront esclaves du roi de Babylone pendant 70 ans.

12»Cependant, lorsque ces 70 ans seront passés, j'interviendrai contre le roi de Babylone et contre son peuple à cause de leurs fautes, déclare l'Eternel, j'interviendrai contre le pays des Babyloniens et j'en ferai un désert pour toujours. 13Je ferai venir sur ce pays tout ce que j'ai annoncé sur lui, tout ce qui est écrit dans ce livre, ce que Jérémie a prophétisé sur toutes les nations. 14En effet, des nations puissantes et de grands rois feront d'eux aussi leurs esclaves et je les traiterai conformément à leurs actes et à leur manière d'agir.»

Lire la suite

Tous concernés !

Depuis l’appel adressé au jeune Jérémie, appel qu’il décrit au premier chapitre de son livre, vingt-trois ans ont passé. Le zèle du prophète ne s’est pas relâché, malgré l’attitude obstinée de ses compatriotes. Les menaces de châtiment comme les promesses de bénédiction n’ont pas changé (3-6)  : elles ont été répétées inlassablement. Quelle patience !

Le cercle vicieux du péché

Lorsqu’on ne prend plus Dieu au sérieux, on refuse de l’écouter. On se laisse corrompre par les religions païennes environnantes, ce qui conduit à accomplir des actes répréhensibles. On s’entête dans ce mauvais comportement, on s’éloigne toujours davantage de Dieu et on s’endurcit de plus en plus.. . Il y aurait moyen d’éviter les conséquences : revenir à Dieu, se repentir, changer de comportement. Le cercle vicieux pourrait être rompu. Mais la population de Juda ne l’a pas voulu.

Mon serviteur Nebucadnetsar

N’est-ce pas étonnant que Dieu qualifie le roi de Babylone de serviteur (9)  ? Cela ne signifie pas que Nebucadnetsar va se mettre de lui-même au service de l’Éternel, mais que Dieu se servira de la cruauté de ce roi pour accomplir son œuvre de jugement. Cependant, la maîtrise des événements reste toujours dans la main de Dieu : 70 ans1, et Juda pourra revenir dans son pays. Malgré la gravité des fautes, l’espoir demeure. « Les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables », affirme Paul (Rm 11. 29). Israël reste le peuple de Dieu, envers et contre tout.

Retour de flammes

La cruauté des Babyloniens ne restera toutefois pas impunie. Elle se retournera contre eux et le châtiment les atteindra, définitivement (12-14). Ce n’est pas parce que Nebucadnetsar aura été le fouet pour châtier Juda que la justice de Dieu ne s’accomplira pas envers lui et son peuple. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Les pires despotes, les présidents extravagants, les gouvernements corrompus... ne font rien de plus que ce que Dieu les laisse faire. « Le cœur du roi est un simple courant d’eau dans la main de l’Éternel ; il l’oriente comme il le désire. » Proverbes 21.1

Remarque

Ce chapitre est à placer avant le chapitre 24. En effet, le roi Jojakin a régné après son père Jojakim, lui-même fils de Josias.
Notes:
  • 1: Entre la prophétie de Jérémie (vers 604) et le retour de l’exil après l’Édit de Cyrus (538), il se passera environ 70 ans, soit une période symbolique de Sabbat (cf. 2Ch 36.21-22).

Vos réactions:

11/10 08:58 bolingo: Hier je visitais la cathédrale de Chartres avec mon épouse - et à côté d'un vitrail du roi David dans le transept nord se trouve un autre - celui du "serviteur de l'Eternel", Nébucadnetsar !

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 44

1Au chef de choeur. Des descendants de Koré, cantique.

2O Dieu, nous avons entendu de nos oreilles, nos pères nous ont raconté tout ce que tu as accompli à leur époque, par le passé. 3De ta main tu as chassé des nations pour qu'ils puissent s'établir, tu as frappé des peuples pour qu'ils puissent s'étendre.

4En effet, ce n'est pas par leur épée qu'ils se sont emparés du pays, ce n'est pas leur bras qui les a sauvés, mais c'est ta main droite, c'est ton bras, c'est la lumière de ton visage, parce que tu les aimais.

5O Dieu, tu es mon roi: ordonne la délivrance de Jacob!

6Grâce à toi nous renversons nos ennemis, grâce à ton nom nous écrasons nos adversaires, 7car ce n'est pas en mon arc que je me confie, ce n'est pas mon épée qui me sauvera, 8mais c'est toi qui nous délivres de nos ennemis et qui fais rougir de honte ceux qui nous détestent.

9Nous chantons la louange de Dieu chaque jour, et nous célébrerons éternellement ton nom. - Pause.

10Cependant tu nous as repoussés, tu nous as couverts de honte, tu ne sors plus avec nos armées. 11Tu nous fais reculer devant l'ennemi, et ceux qui nous détestent se partagent nos dépouilles. 12Tu nous livres comme des brebis de boucherie, tu nous disperses parmi les nations. 13Tu vends ton peuple pour rien, tu ne l'estimes pas à une grande valeur. 14Tu nous exposes aux insultes de nos voisins, à la moquerie et aux railleries de ceux qui nous entourent. 15Tu fais de nous le sujet d'un proverbe parmi les nations, on hoche la tête sur nous parmi les peuples.

16Mon humiliation est toujours devant moi, et la honte couvre mon visage 17à la voix de celui qui m'insulte et me déshonore, à la vue de l'ennemi avide de vengeance.

18Tout cela nous arrive alors que nous ne t'avons pas oublié et que nous n'avons pas violé ton alliance. 19Nous n'avons pas fait marche arrière dans notre coeur, nous ne nous sommes pas écartés de ton sentier. 20Pourtant, tu nous as écrasés dans le territoire des chacals et tu nous as couverts de l'ombre de la mort.

21Si nous avions oublié le nom de notre Dieu et tendu nos mains vers un dieu étranger, 22Dieu ne le saurait-il pas, lui qui connaît les secrets du coeur? 23Mais *c'est à cause de toi qu'on nous met à mort à longueur de journée, qu'on nous considère comme des brebis destinées à la boucherie.

24Lève-toi! Pourquoi dors-tu, Seigneur? Réveille-toi, ne nous repousse pas pour toujours! 25Pourquoi te caches-tu? Pourquoi oublies-tu notre misère et notre oppression 26quand nous sommes affalés dans la poussière, quand nous rampons par terre? 27Lève-toi pour nous secourir, délivre-nous à cause de ta bonté!