leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Juges 9.22-57

22Abimélec avait dominé 3 ans sur Israël. 23Alors Dieu envoya un mauvais esprit entre Abimélec et les habitants de Sichem, et ceux-ci furent infidèles à Abimélec. 24Cela arriva afin que l'acte de violence commis sur les 70 fils de Jerubbaal reçoive sa punition et que leur sang retombe sur leur frère Abimélec, qui les avait tués, ainsi que sur les habitants de Sichem, qui l'avaient aidé à tuer ses frères. 25Les habitants de Sichem placèrent en embuscade contre lui, sur les sommets des montagnes, des hommes qui dépouillaient tous ceux qui passaient près d'eux sur le chemin. Et cela fut rapporté à Abimélec.

26Gaal, fils d'Ebed, vint à passer par Sichem avec ses frères, et les habitants de Sichem placèrent leur confiance en lui. 27Ils sortirent dans la campagne, vendangèrent leurs vignes, foulèrent le raisin et se livrèrent à des réjouissances. Ils entrèrent dans le temple de leur dieu, y mangèrent et burent, et ils maudirent Abimélec. 28Gaal, fils d'Ebed, disait: «Qui est Abimélec et qu'est Sichem, pour que nous soyons soumis à Abimélec? N'est-il pas le fils de Jerubbaal et Zebul n'est-il pas son lieutenant? Servez plutôt les hommes de Hamor, le père de Sichem. Pourquoi, nous, devrions-nous servir Abimélec? 29Si seulement j'étais à la tête de ce peuple! Je renverserais Abimélec.» Et il disait à l'intention d'Abimélec: «Renforce ton armée, mets-toi en marche!»

30Zebul, le gouverneur de la ville, apprit ce que disait Gaal, fils d'Ebed, et sa colère s'enflamma. 31Il envoya secrètement des messagers à Abimélec pour lui dire: «Gaal, fils d'Ebed, et ses frères sont venus à Sichem, et ils soulèvent la ville contre toi. 32Maintenant, pars de nuit, toi et le peuple qui est avec toi, et mets-toi en embuscade dans la campagne. 33Le matin, au lever du soleil, tu fondras sur la ville. Et lorsque Gaal et le peuple qui est avec lui sortiront contre toi, tu lui infligeras ce que te permettront tes forces.»

34Abimélec et tout le peuple qui était avec lui partirent de nuit, et ils se mirent en embuscade près de Sichem, répartis en 4 groupes. 35Gaal, fils d'Ebed, sortit et se tint à l'entrée de la ville. Abimélec et tout le peuple qui était avec lui surgirent alors de l'embuscade. 36Gaal aperçut cette troupe et dit à Zebul: «Voici un peuple qui descend du sommet des montagnes.» Zebul lui répondit: «C'est l'ombre des montagnes que tu prends pour des hommes.» 37Reprenant la parole, Gaal dit: «C'est bien un peuple qui descend des hauteurs du pays, et une troupe arrive par le chemin du chêne des devins.» 38Zebul lui répondit: «Où sont donc tes beaux discours, toi qui disais: 'Qui est Abimélec, pour que nous lui soyons soumis?' N'est-ce pas là le peuple que tu méprisais? Mets-toi en marche maintenant, livre-lui bataille!» 39Gaal s'avança à la tête des habitants de Sichem et livra bataille à Abimélec. 40Poursuivi par Abimélec, il prit la fuite devant lui et beaucoup d'hommes tombèrent morts jusqu'à l'entrée de la ville. 41Abimélec s'arrêta à Aruma et Zebul chassa Gaal et ses frères, qui ne purent rester à Sichem.

42Le lendemain, le peuple sortit dans la campagne. Abimélec, qui en fut informé, 43prit sa troupe, la partagea en 3 groupes et se mit en embuscade dans la campagne. Ayant vu que le peuple sortait de la ville, il se dressa contre eux et les battit. 44Abimélec et les groupes qui étaient avec lui se portèrent en avant et se placèrent à l'entrée de la ville. Deux de ces groupes se jetèrent sur tous ceux qui se trouvaient dans la campagne et les battirent. 45Abimélec attaqua la ville pendant toute la journée. Il s'en empara et tua ses habitants. Puis il rasa la ville et y versa du sel.

46A cette nouvelle, tous les occupants de la citadelle de Sichem se rendirent dans la partie fortifiée du temple du dieu Berith. 47On avertit Abimélec que tous les occupants de la citadelle de Sichem s'y étaient rassemblés. 48Alors Abimélec monta sur le mont Tsalmon, ainsi que tout le peuple qui était avec lui. Il prit en main une hache, coupa une branche d'arbre, l'enleva et la mit sur son épaule. Ensuite il dit au peuple qui était avec lui: «Vous avez vu ce que j'ai fait, dépêchez-vous de faire comme moi.» 49Ils coupèrent chacun une branche et suivirent Abimélec. Puis ils placèrent les branches contre la forteresse et l'incendièrent avec ceux qui s'y trouvaient. C'est ainsi que tous les occupants de la citadelle de Sichem moururent. Ils étaient un millier, hommes et femmes.

50Abimélec marcha contre Thébets. Il l'assiégea et s'en empara. 51Il y avait au milieu de la ville une tour fortifiée, où se réfugièrent tous les habitants de la ville, hommes et femmes. Ils s'y enfermèrent et montèrent sur le toit de la tour. 52Abimélec parvint jusqu'à la tour. Il l'attaqua et s'approcha de la porte pour y mettre le feu. 53Alors une femme lança sur sa tête un morceau de meule de moulin et lui brisa ainsi le crâne. 54Aussitôt il appela le jeune homme qui portait ses armes et lui dit: «Dégaine ton épée et donne-moi la mort, sinon on dira de moi: 'C'est une femme qui l'a tué.'» Le jeune homme le transperça et il mourut. 55Quand les Israélites virent qu'Abimélec était mort, ils repartirent chacun chez soi.

56Ainsi, Dieu fit retomber sur Abimélec le mal qu'il avait fait à son père en tuant ses 70 frères, 57et il fit retomber sur la tête des habitants de Sichem tout le mal qu'ils avaient fait. C'est ainsi que s'accomplit sur eux la malédiction de Jotham, fils de Jerubbaal.

Lire la suite

Guerre civile

Quel texte difficile nous avons à méditer aujourd’hui ! Il y est question de violence, de complots, de vengeances et de meurtres. On se perd un peu dans les alliances, les mésalliances et les trahisons. Sommes-nous dans un épisode de Game of Thrones ou, plus terrible encore, dans les rues d’une ville de Syrie ? Il me semble entendre les cris et les détonations, le crépitement des armes automatiques, les hurlements des sirènes, et sentir l’odeur pestilentielle des cadavres et la fumée des incendies.

Actualité brûlante

Ce texte est décidément d’une brûlante et terrible actualité. La folie humaine n’a donc ni limite ni saison ? Il y aura toujours des hommes pour penser que la violence est le plus court chemin vers la réussite et la gloire. Il y aura toujours des hommes pour penser que le saccage, le meurtre et la destruction peuvent poser les bases d’un monde plus juste et plus heureux. Mais la violence ne conduit qu’à la violence, et la mort ne saurait engendrer la vie !

Et Dieu dans tout ça ?

Et Dieu dans tout ça ? Il semble terriblement absent et plutôt passif comme s’il s’était retiré de ce monde trop perverti pour lui ! C’est certainement ce qu’ont dû ressentir les chrétiens d’Alep au cœur des combats, à l’apogée de la persécution ! Où est Dieu ? Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Au lieu de rester « assis sur le rebord du monde pour voir ce que les hommes en ont fait »1 , Dieu est venu habiter nos souffrances, il a porté nos terreurs et nos douleurs, il les a englouties avec lui dans le combat de la croix. Il est proche du cœur de ceux qui souffrent, il pleure avec nous, nous entoure de son amour et de sa tendresse et trace avec discrétion le chemin de notre salut.
Notes:
  • 1: Selon les paroles d’un chant de Francis Cabrel

Vos réactions:

06/08 07:26 rez: Merci PYZ pour cette méditation.

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 149

1Louez l'Eternel! Chantez en l'honneur de l'Eternel un cantique nouveau, chantez sa louange dans l'assemblée des fidèles! 2Qu'Israël se réjouisse en son créateur, que les habitants de Sion soient dans l'allégresse à cause de leur roi! 3Qu'ils louent son nom avec des danses, qu'ils le célèbrent avec le tambourin et la harpe! 4En effet, l'Eternel prend plaisir en son peuple, il accorde aux humbles le salut pour parure.

5Que les fidèles exultent dans la gloire, qu'ils poussent des cris de joie sur leur lit! 6Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, et l'épée à deux tranchants dans leur main! 7Ainsi ils tireront vengeance des nations, ils puniront les peuples; 8ils attacheront leurs rois avec des chaînes, et leurs grands avec des entraves en fer; 9ils accompliront contre eux le jugement qui est écrit. Quel honneur pour tous ses fidèles! Louez l'Eternel!