leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

Luc 9.28-36

28Environ huit jours après avoir dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il monta sur la montagne pour prier. 29Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea et son vêtement devint d'une blancheur éclatante. 30Et voici que deux hommes s'entretenaient avec lui: c'étaient Moïse et Elie; 31apparaissant dans la gloire, ils parlaient de son prochain départ qui allait s'accomplir à Jérusalem. 32Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil mais, restés éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui. 33Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit: «Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois abris: un pour toi, un pour Moïse et un pour Elie.» Il ne savait pas ce qu'il disait. 34Il parlait encore quand une nuée vint les couvrir; les disciples furent saisis de frayeur en les voyant disparaître dans la nuée. 35Et de la nuée sortit une voix qui dit: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé: écoutez-le!» 36Quand la voix se fit entendre, Jésus se retrouva seul. Les disciples gardèrent le silence et, à cette époque-là, ils ne racontèrent rien à personne de ce qu'ils avaient vu.

Quand on pense connaÎtre jÉsuS

Ces trois disciples avaient déjà passé quelque temps avec Jésus et ils pensaient le connaître. Mais ce qu’ils ont vu et entendu ce jour-là a dépassé tout ce qu’ils avaient déjà vécu.

Ce qu’ils ont fait…

Ils ont voulu prendre un selfie… Enfin, presque !
Pierre a été le premier à parler, comme toujours. Sous le coup de l’émotion, il a dit la première chose qui lui est passée par la tête. Il voulait construire des abris pour garder Moïse et Élie avec eux, et pour préserver cette expérience glorieuse. C’est un peu comme prendre un instantané – garder le souvenir bien au chaud pour le ressortir plus tard.

Ce qu’ils auraient dû faire…

C’est la voix de Dieu lui-même qui les rappelle à l’ordre : « Écoutez-le ! » (35) Pierre aurait mieux fait de se taire et d’écouter. Personne ne peut mettre Jésus « à l’abri ». Aujourd’hui comme à l’époque, Jésus n’a pas besoin de défenseurs ou de protecteurs, mais de disciples qui savent l’écouter.

Un encouragement

Certains éléments de ce récit semblent préfigurer la nuit de l’arrestation de Jésus. Le Maître prend quelques disciples intimes et s’éloigne avec eux pour prier. Le verset 32 en particulier rappelle curieusement ce qui arrivera dans le jardin de Gethsémané. Les disciples « étaient accablés de sommeil », mais ici, à la différence de ce qui se passera dans le jardin, ils sont restés éveillés. Leur récompense pour avoir lutté contre l’endormissement ? « Ils virent la gloire de Jésus » écrit Luc.

L’essentiel

Nous ne pouvons pas reproduire la transfiguration, mais nous pouvons faire l’essentiel : écouter Jésus ! Même s’il nous faut lutter contre les « endormissements » de la vie, c’est le seul moyen de voir la gloire du Seigneur.
Les disciples pensaient connaître Jésus… mais il les a surpris. Nous ne pouvons jamais connaître le Christ complètement, mais nous pouvons le connaître suffisamment.
Revenir à la lecture/note de la journée

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 90

1Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur, tu as été pour nous un refuge de génération en génération.

2Avant que les montagnes soient nées, avant que tu aies créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu. 3Tu fais retourner les hommes à la poussière et tu leur dis: «Fils d'Adam, retournez à la terre!» 4car *1000 ans sont à tes yeux comme la journée d'hier: elle passe comme le quart de la nuit. 5Tu les emportes, semblables à un rêve qui, le matin, passe comme l'herbe: 6elle fleurit le matin et elle passe; on la coupe le soir et elle sèche.

7Nous sommes consumés par ta colère, et ta fureur nous épouvante. 8Tu mets devant toi nos fautes, et ta lumière éclaire nos secrets. 9Tous nos jours disparaissent à cause de ta colère; nous voyons nos années s'éteindre comme un soupir. 10La durée de notre vie s'élève à 70 ans, et pour les plus robustes à 80 ans, mais l'orgueil qu'ils en tirent n'est que peine et misère, car le temps passe vite et nous nous envolons.

11Qui a conscience de la force de ta colère et de ton courroux pour te craindre? 12Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre coeur parvienne à la sagesse!

13Reviens, Eternel! Jusqu'à quand? Aie pitié de tes serviteurs! 14Rassasie-nous chaque matin de ta bonté, et nous serons toute notre vie dans la joie et l'allégresse. 15Réjouis-nous autant de jours que tu nous as humiliés, autant d'années que nous avons connu le malheur. 16Que ton activité soit visible pour tes serviteurs, et ta splendeur pour leurs enfants!

17Que la grâce de l'Eternel, notre Dieu, soit sur nous! Affermis l'oeuvre de nos mains! Oui, affermis l'oeuvre de nos mains!