leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

Luc 9.51-62

51Lorsque approchèrent les jours où il devait être enlevé du monde, Jésus prit la décision de se rendre à Jérusalem. 52Il envoya devant lui des messagers qui se mirent en route et entrèrent dans un village samaritain pour lui préparer un logement. 53Mais on refusa de l'accueillir parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem. 54Voyant cela, ses disciples Jacques et Jean dirent: «Seigneur, veux-tu que nous ordonnions au feu de descendre du ciel et de les consumer [comme l'a fait Elie]?» 55Jésus se tourna vers eux et leur adressa des reproches [en disant: «Vous ne savez pas de quel esprit vous êtes animés. 56En effet, le Fils de l'homme n'est pas venu pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver.»] Et ils allèrent dans un autre village.

57Pendant qu'ils étaient en chemin, un homme lui dit: «[Seigneur,] je te suivrai partout où tu iras.» 58Jésus lui répondit: «Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l'homme n'a pas un endroit où il puisse reposer sa tête.» 59Il dit à un autre: «Suis-moi.» Il répondit: «Seigneur, permets-moi d'aller d'abord enterrer mon père.» 60Mais Jésus lui dit: «Laisse les morts enterrer leurs morts et toi, va annoncer le royaume de Dieu.» 61Un autre dit: «Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d'aller d'abord faire mes adieux à ceux de ma maison.» 62Jésus lui répondit: «Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n'est pas fait pour le royaume de Dieu.»

Lire la suite

En Être ou pas…

Les épisodes relatés dans ces paragraphes sont des occasions pour Jésus d’enseigner à ses disciples des leçons importantes concernant, d’une part, ceux qui semblent le rejeter et, d’autre part, ceux qui affirment vouloir le suivre. Comme les disciples de l’époque, les chrétiens de tous les temps ont eu du mal avec la question de ceux qui sont « pour » lui et ceux qui sont « contre » lui. Qu’en pense Jésus ?

Ceux qui semblent être contre lui… ne le sont pas forcément

Dans leur réaction à l’affront des Samaritains, Jacques et Jean font-ils preuve de naïveté ou plutôt d’une foi extraordinaire ? Sont-ils naïfs au point de penser que Jésus va supprimer tous ceux qui le rejettent ? En tout cas, leur foi est manifeste : ils ne semblent pas douter de la puissance dont ils sont investis en tant que disciples ! Mais Jésus les reprend : la seule bataille qui l’intéresse, c’est le salut des êtres humains perdus dans leur péché, peu importe leur groupe d’appartenance religieuse. Samaritains, Juifs ou non-Juifs – tous les perdus d’aujourd’hui pourraient être les sauvés de demain, pourvu qu’ils ne persistent pas dans leur refus de l’Évangile (cf. 10. 11-12).

Ceux qui semblent pour lui… ne le sont pas forcément non plus

Les trois hommes des versets 57 à 62 veulent que Jésus soit au courant : ils sont de son côté. Mais l’expression de leur adhésion à son programme ne convainc pas Jésus. Au-delà de l’avertissement sur les inconforts de la vie de disciple, ces remarques nous apprennent une autre leçon importante : le « vocabulaire » de la piété et de l’engagement chrétien ne doit pas nous tromper. Le chrétien n’est pas forcément celui qui en a l’apparence ou le langage. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

D’après vous, pourquoi Dieu ne nous a-t-il pas donné des moyens plus clairs et rapides dans sa Parole pour trier entre les bons et les méchants, entre nos « alliés » et nos « adversaires » ?

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 93

1L'Eternel règne, il est revêtu de majesté. L'Eternel a la force en guise de vêtement, en guise de ceinture. Aussi, le monde est ferme, il n'est pas ébranlé.

2Ton trône est établi depuis longtemps, tu existes de toute éternité. 3Les fleuves font entendre, Eternel, les fleuves font entendre leur voix, les fleuves font entendre le grondement de leurs flots.

4Plus encore que la voix des grandes eaux, des flots puissants de la mer, l'Eternel est puissant dans les lieux célestes.

5Tes instructions sont entièrement vraies; la sainteté convient à ta maison, Eternel, jusqu'à la fin du monde.