leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Osée 11.1-11

1Quand Israël était jeune, je l'aimais, et *j'ai appelé mon fils à sortir d'Egypte. 2Mais ils se sont éloignés de ceux qui les appelaient, ils ont offert des sacrifices aux Baals et fait brûler de l'encens en l'honneur des idoles.

3C'est moi qui ai guidé les pas d'Ephraïm, qui l'ai pris par les bras, mais ils n'ont pas vu que je les guérissais. 4Je les ai tirés avec des liens d'humanité, avec des cordages d'amour. J'ai été pour eux pareil à celui qui soulève la pièce d'attelage pesant sur la bouche et je leur ai présenté de la nourriture.

5Ils ne retourneront pas en Egypte, mais l'Assyrien sera leur roi, parce qu'ils ont refusé de revenir à moi. 6L'épée fondra sur leurs villes, exterminera, détruira leurs soutiens, à cause des projets qu'ils ont eus.

7Mon peuple est enclin à s'éloigner de moi; on les rappelle vers le Très-Haut, mais aucun d'eux ne se lève. 8Comment te traiterai-je, Ephraïm? Faut-il que je te livre à l'ennemi, Israël? Dois-je te traiter comme Adma, te rendre semblable à Tseboïm? Je suis tout bouleversé, je suis rempli de compassion.

9Je n'agirai pas en fonction de l'ardeur de ma colère. Je renonce à détruire Ephraïm, car je suis Dieu, et non pas un homme. Je suis saint au milieu de toi, je ne viendrai pas avec colère.

10Ils suivront l'Eternel qui rugira comme un lion, car il rugira, et des enfants accourront de la mer. 11Ils accourront de l'Egypte, pareils à un oiseau, et de l'Assyrie, pareils à une colombe, et je les ferai habiter dans leurs maisons, déclare l'Eternel.

Lire la suite

UN BéBé QUI APPREND à MARCHER

Voilà l’image que la parole prophétique donne du peuple d’Israël. C’est dire que ce peuple avait besoin d’être soutenu, guidé, instruit. Sans compter qu’il était captif : il a fallu qu’il soit libéré. On a peine à imaginer tout ce que Dieu a été pour Israël : un père qui instruit et protège, une mère qui nourrit et entoure de tendresse, un Seigneur puissant qui libère de la servitude. Au début du livre, nous avons vu qu’il était aussi comme un époux pour une femme qui ne méritait pas son amour. Mais, se croyant devenu grand, ce peuple a refusé d’écouter son Père, il a voulu choisir sa religion et ses rites, il a repoussé toute parole qui l’exhortait à revenir à Celui qui est la source de tout. Ainsi il s’est exposé à une série de malheurs.

Punir, cela fait mal

Mal à celui qui est frappé, évidemment. Mais aussi mal à celui qui frappe. Comment ne pas percevoir la souffrance, le bouleversement de Dieu (8)  ? Il faut qu’il punisse, puisque ses bienfaits n’ont pas éveillé d’amour en son enfant, même pas de reconnaissance. On comprend la colère d’un amour blessé. On s’attendrait à ce que la sainteté de Dieu embrase encore cette colère. Mais, stupéfaction (9)  : sa sainteté le fait renoncer à agir avec colère ! C’est dire à quel point nous devons, quand nous parlons de Dieu, expliquer le sens des mots utilisés comme « paternité, colère, regret, sainteté… ». Tous ces termes ont une signification différente dans le langage courant ; quand il s’agit de réalités divines, ils ont un sens qui dépasse même notre compréhension. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Devant Dieu, nous sommes des tout petits, évidemment. Alors demandons-nous dans quel domaine nous avons besoin d’être éduqués. Et soyons prêts à accepter les corrections de notre Père, sans jamais douter de son amour.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 32

1De David, cantique. *Heureux celui dont la transgression est enlevée et dont le péché est pardonné!

2Heureux l'homme à qui l'Eternel ne tient pas compte de sa faute et dont l'esprit ne connaît pas la ruse!

3Tant que je me taisais, mon corps dépérissait; je gémissais toute la journée, 4car nuit et jour ta main pesait lourdement sur moi. Ma vigueur avait fait place à la sécheresse de l'été. - Pause.

5Je t'ai fait connaître mon péché, je n'ai pas caché ma faute. J'ai dit: «J'avouerai mes transgressions à l'Eternel», et tu as pardonné mon péché. - Pause.

6C'est ainsi que tout fidèle peut te prier au moment convenable. Si de grandes eaux débordent, elles ne l'atteindront pas.

7Tu es un abri pour moi, tu me préserves de la détresse, tu m'entoures de chants de délivrance. - Pause.

8Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi. 9Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence: on les freine avec un mors et une bride, dont on les orne, afin qu'ils ne te bousculent pas.

10Beaucoup de douleurs sont le lot du méchant, mais celui qui se confie en l'Eternel est environné de sa grâce. 11Justes, réjouissez-vous en l'Eternel et soyez dans l'allégresse! Poussez des cris de joie, vous tous qui avez le coeur droit!