leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Psaume 36

1Au chef de choeur. Du serviteur de l'Eternel, de David.

2La parole de révolte du méchant pénètre au fond de mon coeur: la crainte de Dieu n'est pas devant ses yeux, 3car il se voit d'un oeil trop flatteur pour reconnaître son crime et le détester. 4Les paroles de sa bouche sont fausses et trompeuses; il renonce à être sage, à faire le bien. 5Il médite l'injustice sur son lit, il s'engage sur une voie qui n'est pas bonne, il ne repousse pas le mal.

6Eternel, ta bonté s'élève jusqu'au ciel, ta fidélité atteint les nuages. 7Ta justice est aussi haute que les montagnes de Dieu, tes jugements sont profonds comme le grand océan. Eternel, tu secours les hommes et les bêtes. 8Combien ta bonté est précieuse, ô Dieu! A l'ombre de tes ailes les hommes cherchent un refuge. 9Ils se rassasient de l'abondance de ta maison, et tu les fais boire au torrent de tes délices, 10car c'est auprès de toi qu'est la source de la vie, et c'est par ta lumière que nous voyons la lumière.

11Etends ta bonté sur ceux qui te connaissent, et ta justice sur ceux dont le coeur est droit! 12Que le pied de l'orgueilleux ne m'atteigne pas, et que la main des méchants ne me fasse pas fuir!

13Ils tombent déjà, ceux qui commettent l'injustice; ils sont renversés, et ils ne peuvent pas se relever.

Lire la suite

Plusieurs points de vue

Quand nous sommes confrontés à une situation, quelle qu'elle soit, il y a toujours plusieurs clés de lecture, plusieurs angles d'approche, plusieurs points de vue qui éclairent ou permettent de comprendre et d'appréhender ladite situation. Le contexte dans lequel le psalmiste a écrit ce psaume n’est pas décrit, mais en tout cas, il le perçoit sous deux angles de vue différents..

Un premier angle de vue : celui du méchant

L’auteur ne mâche pas ses mots pour identifier et nommer le méchant. Nous ne savons pas s'il parle de personnes précises, mais dans tous les cas, ce méchant a dans son cœur des valeurs qui le poussent ou l'incitent à aller à l'encontre des valeurs de Dieu. Il n'a pas besoin de Dieu, il se suffit à lui-même et se persuade lui-même. Ce qui est inquiétant, c'est que les attributs de ce méchant font penser à de nombreuses personnes !

Le deuxième angle de vue : celui de l’ami de Dieu

Le contraste est alors frappant avec le descriptif précédent. L'auteur a visiblement une vision grandiose de Dieu. Les qualificatifs ne semblent pas suffisants pour dire qui est Dieu, puisque les nues, la montagne, le grand abîme manifestent les extrêmes limites du monde connu à l’époque pour dire la grandeur de Dieu. Et malgré cette grandeur, il est possible de se réfugier auprès de ce Dieu. Voilà, peut-être, une manière de fuir la méchanceté ?

La fin du psaume témoigne de la justice et de la protection que l’on peut trouver auprès de Dieu. Le timing n'est pas donné, mais cette réalité est déjà en germe.

Quand nous serons dans une situation de ce type, apprenons à nommer la réalité et à chercher l'angle de Dieu, sa vision. Peut-être qu'à l'intersection de ces points de vue se trouvent l'équilibre du croyant, la paix du chrétien, la joie d’être sauvé. Revenir à la lecture/note de la journée

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 130 ; Gn 3.9-15 ; 2Co 4.13-5.1 ; Mc 3.20-35

Psaume 130

1Chant des montées. Du fond du gouffre, je fais appel à toi, Eternel!

2Seigneur, écoute-moi! Que tes oreilles soient attentives à mes supplications!

3Si tu tenais compte de nos fautes, Eternel, Seigneur, qui pourrait subsister? 4Mais le pardon se trouve auprès de toi afin qu'on te craigne.

5J'espère en l'Eternel de toute mon âme et je m'attends à sa promesse. 6Je compte sur le Seigneur plus que les gardes n'attendent le matin, oui, plus que les gardes n'attendent le matin.

7Israël, mets ton espoir en l'Eternel, car c'est auprès de l'Eternel que se trouve la bonté, c'est auprès de lui que se trouve une généreuse libération. 8C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses fautes.

Gn 3.9-15 ; 2Co 4.13-5.1 ; Mc 3.20-35

9Cependant, l'Eternel Dieu appela l'homme et lui dit: «Où es-tu?» 10Il répondit: «J'ai entendu ta voix dans le jardin et j'ai eu peur, parce que j'étais nu. Alors je me suis caché.» 11L'Eternel Dieu dit: «Qui t'a révélé que tu étais nu? Est-ce que tu as mangé du fruit de l'arbre dont je t'avais interdit de manger?» 12L'homme répondit: «C'est la femme que tu as mise à mes côtés qui m'a donné de ce fruit, et j'en ai mangé.» 13L'Eternel Dieu dit à la femme: «Pourquoi as-tu fait cela?» La femme répondit: «Le serpent m'a trompée et j'en ai mangé.»

14L'Eternel Dieu dit au serpent: «Puisque tu as fait cela, tu seras maudit parmi tout le bétail et tous les animaux sauvages. Tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. 15Je mettrai l'hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance: celle-ci t'écrasera la tête et tu lui blesseras le talon.»


13Et comme nous avons le même esprit de foi que celui exprimé dans cette parole de l'Ecriture: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé, nous aussi nous croyons, et c'est pour cela que nous parlons. 14Nous savons en effet que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera aussi par Jésus et nous fera paraître avec vous dans sa présence. 15Oui, tout cela arrive à cause de vous afin que la grâce, en se multipliant, fasse abonder la reconnaissance d'un plus grand nombre, à la gloire de Dieu.

16Voilà pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même si notre être extérieur se détruit, notre être intérieur se renouvelle de jour en jour. 17En effet, nos légères difficultés du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire. 18Ainsi nous regardons non pas à ce qui est visible, mais à ce qui est invisible, car les réalités visibles sont passagères et les invisibles sont éternelles.

1Nous savons, en effet, que si notre habitation terrestre, qui n'est qu'une tente, est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'oeuvre de Dieu, une habitation éternelle qui n'est pas faite par la main de l'homme.


20Ils se rendirent à la maison, et la foule se rassembla de nouveau, de sorte qu'ils ne pouvaient même pas prendre leur repas. 21Lorsqu'ils l'apprirent, les membres de la famille de Jésus vinrent pour s'emparer de lui, car ils disaient: «Il a perdu la raison.»

22Les spécialistes de la loi qui étaient descendus de Jérusalem disaient: «Il a en lui Béelzébul; c'est par le prince des démons qu'il chasse les démons.» 23Jésus les appela et leur dit sous forme de paraboles: «Comment Satan peut-il chasser Satan? 24Si un royaume est confronté à des luttes internes, ce royaume ne peut pas subsister, 25et si une famille est confrontée à des luttes internes, cette famille ne peut pas subsister. 26Si donc Satan se dresse contre lui-même, s'il est divisé, il ne peut pas subsister, c'en est fini de lui. 27Personne ne peut entrer dans la maison d'un homme fort et piller ses biens sans avoir d'abord attaché cet homme fort; alors seulement il pillera sa maison. 28Je vous le dis en vérité, tous les péchés seront pardonnés aux hommes, ainsi que les blasphèmes qu'ils auront proférés, 29mais celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il mérite une condamnation éternelle.» 30Jésus parla de cette manière parce qu'ils disaient: «Il a un esprit impur.»

31Sa mère et ses frères arrivèrent donc. Ils se tenaient dehors et l'envoyèrent appeler. 32La foule était assise autour de lui, et on lui dit: «Voici, ta mère et tes frères [et soeurs] sont dehors et te cherchent.» 33Il répondit: «Qui est ma mère, et qui sont mes frères?» 34Puis il promena le regard sur ceux qui étaient assis tout autour de lui et dit: «Voici ma mère et mes frères. 35En effet, celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est mon frère, ma soeur, ma mère.»