leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Romains 11.1-10

1Je demande donc: «Dieu aurait-il rejeté son peuple?» Certainement pas! En effet, je suis moi-même israélite, de la descendance d'Abraham, de la tribu de Benjamin. 2Dieu n'a pas rejeté son peuple, qu'il a connu d'avance. Ne savez-vous pas ce que l'Ecriture rapporte au sujet d'Elie, quand le prophète adresse à Dieu cette plainte contre Israël: 3Seigneur, ils ont tué tes prophètes, ils ont démoli tes autels; moi seul, je suis resté, et ils cherchent à m'enlever la vie - 4Mais quelle réponse Dieu lui donne-t-il? Je me suis réservé 7000 hommes qui n'ont pas plié les genoux devant Baal. 5De même, dans le temps présent aussi, il y a un reste conformément à l'élection de la grâce. 6Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les oeuvres, autrement la grâce n'est plus une grâce. [Et si c'est par les oeuvres, ce n'est plus une grâce, autrement l'oeuvre n'est plus une oeuvre.]

7Qu'en est-il donc? Ce qu'Israël recherche, il ne l'a pas obtenu, mais ceux qui ont été choisis l'ont obtenu et les autres ont été endurcis. 8Comme il est écrit, Dieu leur a donné un esprit de torpeur, des yeux pour ne pas voir et des oreilles pour ne pas entendre, jusqu'à aujourd'hui. 9David aussi dit: Que leur table soit pour eux un piège, un filet, un obstacle et un moyen de punition! 10Que leurs yeux soient obscurcis pour ne pas voir, fais-leur courber constamment le dos!

Lire la suite

dieu se rÉserve un reste

Il est significatif que Paul, en fait Saul de Tarse, se donne comme exemple du reste que Dieu se réserve au même titre que les sept mille hommes du temps d’Élie. Ces sept mille hommes ne se sont jamais compromis dans l’idolâtrie extrême d’Achab, alors que Saul de Tarse, animé d’un zèle amer, persécutait l’Église comme le roi Saül, lui aussi de la tribu de Benjamin, persécutait David. Ainsi, le Seigneur a sauvé Saul le pécheur, alors qu’il a protégé Élie et les hommes droits. Tout vient de Dieu selon « l’élection de la grâce » (5)  ; en effet, il choisit certains pour les sauver et les faire entrer dans son plan d’amour, de manière totalement imméritée.

Paul aurait aussi pu compter les cinq mille disciples de Jérusalem (Ac 4. 4). Mais ce qu’il écrit sous l’inspiration du Saint-Esprit n’est pas que pour son temps. Il y a aujourd’hui encore un « reste » de Juifs qui croient en Jésus, le Messie. Et même si – par hypothèse – il n’en était resté un jour qu’un seul, ce croyant attesterait à lui seul que Dieu ne rejette pas son peuple.

David pourfendeur d’Israël ?

Le roi David a prophétisé l’aveuglement de Saul de Tarse et de bien d’autres (9-10 qui citent Ps 69. 23-24). L’imprécation est-elle malédiction ? Ce qui surprend, c’est que Paul applique à Israël en quête de quelque chose de légitime (« ce qu’Israël recherche », 7) ce que David dit de ses ennemis. Comment cette « recherche » d’Israël (7) aboutit-elle à la haine violente dont parle le psaume ? Saul de Tarse, par ses œuvres, non seulement a ravagé l’Église (Ga 1. 13-14), mais surtout, il s’est laissé gagner par la haine (Ac 9. 1). Le chapitre précédent a donné une piste (10. 2-4).

Heureusement, David prophétise aussi sur le zèle du Messie (Ps 69. 9). C’est le zèle de Jésus, qui délivre de l’aveuglement (Mt 21. 12-14 ; Ac 9. 18). Il a le pouvoir de toucher même les cœurs les plus endurcis.
La femme syro-phénicienne accepte des miettes excellentes (Mc 7.27-28), alors que Dieu choisit des restes qu’il transforme par sa grâce. Il y a de l’espérance.
Revenir à la lecture/note de la journée

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 56

1Au chef de choeur, sur la mélodie de «Colombe des térébinthes lointains». Hymne de David, lorsque les Philistins s'emparèrent de lui à Gath.

2Fais-moi grâce, ô Dieu, car des hommes me harcèlent; tout le jour, ils me font la guerre, ils me tourmentent. 3Tout le jour, mes adversaires me harcèlent; ils sont nombreux, ils me font la guerre avec arrogance. 4Quand je suis dans la crainte, je me confie en toi.

5Je loue Dieu pour sa parole. Je me confie en Dieu, je n'ai peur de rien: que peuvent me faire des créatures?

6Sans cesse ils déforment mes propos, ils n'ont que de mauvaises pensées envers moi. 7Ils complotent, ils épient, ils sont sur mes talons parce qu'ils en veulent à ma vie. 8Est-ce par un crime qu'ils pourraient être délivrés? Dans ta colère, ô Dieu, abats ces gens! 9Tu comptes les pas de ma vie errante. Recueille mes larmes dans ton outre: ne sont-elles pas inscrites dans ton livre?

10Mes ennemis reculent, le jour où je crie à toi; je sais que Dieu est pour moi.

11Je loue Dieu pour sa parole, je loue l'Eternel pour sa parole. 12Je me confie en Dieu, je n'ai peur de rien: que peuvent me faire des hommes?

13O Dieu, je dois accomplir les voeux que je t'ai faits; je t'offrirai ma reconnaissance, 14car tu as délivré mon âme de la mort, tu as préservé mes pieds de la chute, afin que je marche devant toi, ô Dieu, à la lumière des vivants.