leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite
Merci pour vos encouragements !
Bel été à tous !Lire la suite

1 Samuel 17.31-54

31Après avoir entendu les paroles prononcées par David, on les répéta à Saül, qui le fit venir. 32David dit à Saül: «Que personne ne se décourage à cause de ce Philistin! Moi, ton serviteur, j'irai me battre contre lui.» 33Saül dit à David: «Tu ne peux pas aller te battre contre ce Philistin. Tu n'es qu'un enfant, alors que lui, il est un homme de guerre depuis sa jeunesse.» 34David dit à Saül: «Ton serviteur gardait les brebis de son père. Quand un lion ou un ours venait pour en enlever une du troupeau, 35je courais après lui, je le frappais et j'arrachais la brebis de sa gueule. S'il m'attaquait, je l'attrapais par la gorge, je le frappais et je le tuais. 36C'est ainsi que ton serviteur a frappé le lion et l'ours, et ce sera aussi le sort du Philistin, de cet incirconcis, car il a insulté l'armée du Dieu vivant.» 37David ajouta: «L'Eternel m'a délivré de la griffe du lion et de la patte de l'ours, et il me délivrera aussi de ce Philistin.» Saül dit à David: «Vas-y donc et que l'Eternel soit avec toi!»

38Saül fit enfiler sa tenue à David. Il plaça sur sa tête un casque en bronze et le revêtit d'une cuirasse. 39David mit l'épée de Saül par-dessus ses habits et voulut marcher, car il n'avait encore jamais essayé, mais il dit à Saül: «Je ne peux pas marcher avec cette armure, je n'y suis pas habitué.» Et il s'en débarrassa. 40Il prit en main son bâton, puis il choisit dans le torrent cinq pierres lisses et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Enfin, sa fronde à la main, il s'avança contre le Philistin.

41Le Philistin s'approcha peu à peu de David, et l'homme qui portait son bouclier marchait devant lui. 42Le Philistin regarda David et, lorsqu'il l'aperçut, il le méprisa, car il ne vit en lui qu'un enfant roux à la belle apparence. 43Le Philistin dit à David: «Suis-je un chien, pour que tu viennes à moi avec des bâtons?» Après l'avoir maudit par ses dieux, 44il ajouta: «Viens vers moi, que je donne ta chair à manger aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs!» 45David dit au Philistin: «Tu marches contre moi avec l'épée, la lance et le javelot; moi, je marche contre toi au nom de l'Eternel, le maître de l'univers, au nom du Dieu de l'armée d'Israël que tu as insultée. 46Aujourd'hui l'Eternel va te livrer entre mes mains. Je t'abattrai et je te couperai la tête. Aujourd'hui je vais donner les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux bêtes sauvages. Toute la terre saura alors qu'Israël a un Dieu, 47et toute cette assemblée saura que ce n'est ni par l'épée ni par la lance que l'Eternel sauve. En effet, la victoire appartient à l'Eternel et il vous livre entre nos mains.»

48Dès que le Philistin se mit à marcher vers lui, David courut sur le champ de bataille à sa rencontre. 49Il porta la main à sa gibecière, y prit une pierre et la lança avec sa fronde. Il frappa le Philistin au front et la pierre s'y enfonça. Le Philistin tomba le visage contre terre. 50Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin; il le frappa et le mit à mort sans avoir d'épée à la main. 51Il courut, s'arrêta près du Philistin et prit son épée en la tirant du fourreau. Il l'acheva et lui coupa la tête. Voyant que leur héros était mort, les Philistins prirent la fuite. 52Les hommes d'Israël et de Juda se levèrent, poussèrent des cris et les poursuivirent jusque dans la vallée et jusqu'aux portes d'Ekron. Les Philistins blessés à mort tombèrent sur le chemin de Shaaraïm jusqu'à Gath et Ekron. 53Les Israélites mirent fin à leur poursuite et revinrent piller le camp. 54David prit la tête du Philistin et l'amena à Jérusalem, et il déposa dans sa tente les armes du Philistin.

Lire la suite

DU DÉJÀ VU ?

Même nos contemporains qui n’ont aucune culture biblique ont entendu parler de David et Goliath, et cette histoire en a encouragé plus d’un dans sa lutte contre des forces tyranniques semblant insurmontables. Et pourtant, il y a beaucoup plus dans cette histoire que la victoire du faible contre le fort.

Grâce à qui ?

Si David justifie sa présence par son expérience de berger, il attribue sa prouesse à Dieu qui l’a protégé (37). Certes Goliath compte sur ses propres forces qui sont considérables, mais David compte sur « l'Éternel, le maître de l’univers, … le Dieu de l'armée d'Israël.  » (45). Et c’est précisément la force du Dieu d’Israël, maître de l’univers, qu’il évoque quand il répond aux moqueries de Goliath (45-47). David refuse de porter l’armure de Saül, qui est en tout cas trop grande et trop lourde pour lui, et avec des moyens dérisoires – et l’aide de Dieu – il remporte la victoire.

Et nos luttes ?

L’apôtre Paul nous rappelle que nos ennemis ne sont pas humains, mais spirituels, et que nous avons besoin de toute l’armure de Dieu pour emporter la victoire : « Enfin, mes frères et sœurs, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre les manœuvres du diable. En effet, ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.  » (Ép 6. 10-12). Les versets qui suivent décrivent ces « armes de Dieu », qui comprennent la Parole de Dieu et la prière. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Seuls, nous bronchons à chaque pas, Notre force est faiblesse ; Mais un héros dans les combats, Pour nous lutte sans cesse. Quel est ce défenseur ? C'est toi, divin Sauveur ! Dieu des armées, Tes tribus opprimées Connaissent leur libérateur. (Martin Luther, tr. Henri Lutteroth)

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 131

1Chant des montées, de David. Eternel, je n'ai pas un coeur orgueilleux ni des regards hautains, et je ne m'engage pas dans des projets trop grands et trop élevés pour moi.

2Au contraire, je suis calme et tranquille comme un enfant sevré qui se trouve avec sa mère, je suis comme un enfant sevré.

3Israël, mets ton espoir en l'Eternel dès maintenant et pour toujours!