Lundi 13 Mai
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

2 Chroniques 20.1-19

1Après cela, les Moabites et les Ammonites, accompagnés de Maonites, marchèrent contre Josaphat pour lui faire la guerre. 2On vint annoncer à Josaphat: «Une foule nombreuse s'avance contre toi depuis l'autre côté de la mer, depuis la Syrie, et ils sont déjà à Hatsatson-Thamar, c'est-à-dire En-Guédi.» 3Josaphat eut peur et décida de chercher l'Eternel. Il proclama un jeûne pour tout Juda. 4Les Judéens se rassemblèrent pour supplier l'Eternel; c'est même de toutes les villes de Juda que l'on vint pour chercher l'Eternel.

5Josaphat se tint debout au milieu de l'assemblée de Juda et de Jérusalem, dans la maison de l'Eternel, devant le nouveau parvis, 6et dit: «Eternel, Dieu de nos ancêtres, n'est-ce pas toi qui es Dieu dans le ciel et n'est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? N'est-ce pas toi qui détiens la force et la puissance, toi à qui personne ne peut résister? 7N'est-ce pas toi, notre Dieu, qui as dépossédé les habitants de ce pays devant ton peuple, devant Israël, et qui l'as donné pour toujours à la descendance d'Abraham, ton ami? 8Ils l'ont habité et ils t'y ont construit un sanctuaire en l'honneur de ton nom en disant: 9Si un malheur nous atteint - que ce soit l'épée, le jugement, la peste ou la famine - nous nous présenterons devant ce temple et devant toi, car ton nom réside dans cette maison. Nous crierons à toi du fond de notre détresse, et tu nous écouteras et nous sauveras!' 10Voici maintenant les Ammonites et les Moabites ainsi que les habitants de la région montagneuse de Séir. Tu n'as pas permis aux Israélites de pénétrer sur leur territoire quand ils venaient d'Egypte et, en effet, ils ont fait un détour et ne les ont pas détruits. 11Les voici qui nous récompensent en venant nous chasser de ton héritage, celui que tu nous as donné! 12Notre Dieu, ne vas-tu pas les juger? En effet, nous sommes sans force devant cette foule nombreuse qui vient nous attaquer et nous ne savons que faire, mais nos yeux sont sur toi.»

13Tous les Judéens se tenaient debout devant l'Eternel, y compris leurs jeunes enfants, leurs femmes et leurs fils. 14Alors l'Esprit de l'Eternel reposa, au milieu de l'assemblée, sur Jachaziel, fils de Zacharie et descendant de Benaja, Jeïel et Matthania. C'était un Lévite, un descendant d'Asaph. 15Jachaziel dit: «Soyez attentifs, vous tous, Judéens et habitants de Jérusalem, et toi, roi Josaphat! Voici ce que vous dit l'Eternel: 'N'ayez pas peur et ne vous laissez pas effrayer devant cette foule nombreuse, car ce ne sera pas vous qui combattrez, ce sera Dieu. 16Demain, descendez contre eux. Ils vont monter par la colline de Tsits et vous les rencontrerez à l'extrémité de la vallée, en face du désert de Jeruel. 17Vous n'aurez pas à mener ce combat. Prenez position, tenez-vous là et vous verrez la délivrance que l'Eternel vous accordera.' Juda et Jérusalem, n'ayez pas peur et ne vous laissez pas effrayer! Demain, sortez à leur rencontre et l'Eternel sera avec vous.»

18Josaphat s'inclina, le visage contre terre, et tous les Judéens et les habitants de Jérusalem tombèrent devant l'Eternel pour l'adorer. 19Les Lévites qui faisaient partie des Kehathites et des Koréites se levèrent pour louer d'une voix très forte l'Eternel, le Dieu d'Israël.

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

DES CONSÉQUENCES DU MAL ET DE LA REPENTANCE

Précédemment (au chap. 18), Josaphat s’est allié à Achab, un roi rebelle à Dieu, pour s’engager dans une guerre sans tenir compte de la parole d’un prophète fidèle à Dieu (18.25). Cette décision a très probablement affaibli tout le peuple de Juda (12). Pris de peur (3), Josaphat pourrait à nouveau commettre la même erreur et, face au danger, chercher son salut dans une alliance avec Achazia, fils d’Achab, le nouveau roi d’Israël. Mais cette fois, après avoir choisi de consulter Dieu, il est prêt à écouter sa parole.

Dépendance

Le jeûne proclamé dans tout le pays rappelle que l’homme ne vivra pas de pain seulement, que l’approbation et la présence de Dieu lui sont même plus essentielles que la nourriture quotidienne.

Confiance

Josaphat n’a aucune prétention parce qu’il sait qu’il n’a pas d’autre espérance que de se confier en Dieu (12). C’est Dieu qui maîtrise toutes choses (6), c’est lui qui s’est lié à Israël en devenant l’ami d’Abraham (7), en promettant son secours à Salomon. Le verset 9 reprend les paroles de la prière de consécration du Temple que Salomon lui-même avait prononcée1.

Délivrance

Affaibli et à la merci de l’envahisseur, le peuple entend alors cette parole de grâce de Dieu : « N’ayez pas peur, ce n’est pas votre combat, c’est le mien » (15). Le peuple n‘aura même pas à combattre, il lui suffira de faire confiance à Dieu et d’être présent là où Dieu le veut.

Sauvé en espérance

Cela suffit à Josaphat et au peuple. Avant même la victoire, avant même la libération finale, le poids leur est ôté des épaules et ils sont reconnaissants pour la délivrance à venir, chantant Dieu et l’adorant (18-19).
J'aime, je partage
Notes:
  • 1 Cf. 2Ch 6.20, 28-30

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

A méditer

C’est la même dynamique qui joue dans notre salut. Certes, l’ennemi est toujours présent. Mais en reconnaissant notre dépendance de Dieu, en plaçant notre confiance en sa fidélité et son action, nous pouvons le louer dès aujourd’hui pour la victoire finale déjà acquise à la croix. Ce n’est pas notre combat, c’est le sien et il le gagnera. « C’est dans le calme et la confiance que sera notre force. » Ésaïe 30.15

Prier avec : le Psaume 122

1Chant des montées, [de David.] Je suis dans la joie quand on me dit: «Allons à la maison de l'Eternel!»

2Nos pas se sont arrêtés dans tes portes, Jérusalem! 3Jérusalem, tu es construite comme une ville qui forme un ensemble parfait. 4C'est là que montent les tribus, les tribus de l'Eternel - c'est la règle en Israël - pour louer le nom de l'Eternel, 5car là se trouvent les trônes réservés à la justice, les trônes de la famille de David.

6Demandez la paix de Jérusalem! Que ceux qui t'aiment jouissent du repos! 7Que la paix règne dans tes murs, et la tranquillité dans tes palais!

8A cause de mes frères et de mes amis, je dirai: «Que la paix règne chez toi!» 9A cause de la maison de l'Eternel, notre Dieu, je fais des voeux pour ton bonheur.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.