leGuide
audio

Infos

Un problème avec votre abonnement ?
Contactez les bureaux de la Ligue de votre pays (coordonnées dans le dernier numéro que vous avez reçu).Lire la suite

Ecclésiaste 9.1-10.7

1Oui, j'ai appliqué mon coeur à tout cela, j'ai fait de tout cela l'objet de mon examen et j'ai vu que les justes et les sages, avec leurs entreprises, sont dans la main de Dieu. Que ce soit l'amour ou la haine, les hommes ne savent rien de ce qui les attend. 2Tout arrive également à tous: il y a un même sort pour le juste et pour le méchant, pour celui qui est bon et pur et pour celui qui est impur, pour celui qui offre des sacrifices et pour celui qui n'en offre pas; l'homme bon est pareil au pécheur, celui qui prête serment à celui qui a peur de prêter serment. 3C'est un mal, parmi tout ce qui se fait sous le soleil, qu'il y ait un même sort pour tous. De plus, le coeur des humains est rempli de méchanceté et la folie habite leur coeur pendant leur vie. Après cela, ils vont chez les morts. 4Oui, pour tous ceux qui sont associés aux vivants, il y a de l'espérance. Même un chien vivant vaut mieux qu'un lion mort. 5Les vivants, en effet, savent qu'ils mourront, tandis que les morts ne savent plus rien, et ils n'ont même plus de récompense à attendre, puisque leur souvenir est oublié. 6Même leur amour, leur haine et leur zèle ont déjà disparu; ils ne prendront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil.

7Va manger ton pain dans la joie et boire ton vin dans la gaieté, puisque Dieu prend déjà plaisir à ce que tu fais! 8Qu'à tout moment tes habits soient blancs et que l'huile ne manque pas sur ta tête! 9Jouis de la vie avec la femme que tu aimes pendant toute la durée de ta vie sans consistance que Dieu t'a donnée sous le soleil, pendant toute la durée de ton existence fumeuse, car voilà quelle est ta part dans la vie, dans la peine que tu te donnes sous le soleil. 10Tout ce que tu trouves à faire, fais-le avec la force que tu as, car il n'y a ni activité, ni réflexion, ni connaissance, ni sagesse dans le séjour des morts, là où tu vas.

11J'ai encore vu, sous le soleil, que la course n'est pas réservée aux plus rapides, ni la guerre aux hommes vaillants, ni même le pain aux sages, la richesse aux intelligents ou la faveur à ceux qui ont de la connaissance. En effet, ils dépendent tous des circonstances, favorables ou non. 12L'homme ne connaît pas non plus son heure. Il est pareil aux poissons capturés dans le filet fatal, aux oiseaux pris au piège: comme eux, les humains sont surpris lorsque le malheur arrive, lorsqu'il tombe sur eux tout à coup.

13J'ai aussi vu, sous le soleil, cet exemple de sagesse, et il m'a paru important. 14Il y avait une petite ville avec peu d'habitants; un roi puissant a marché contre elle, l'a encerclée et a fait de grands travaux de siège contre elle. 15Mais il a été confronté à un homme pauvre et sage qui a sauvé la ville par sa sagesse. Pourtant, personne ne s'est souvenu de cet homme pauvre.

16Alors j'ai dit: «La sagesse vaut mieux que la force. Cependant, la sagesse du pauvre est méprisée et ses paroles ne sont pas écoutées.» 17Les paroles des sages tranquillement écoutées valent mieux que les cris de celui qui domine parmi les hommes stupides. 18La sagesse vaut mieux que les instruments de guerre, mais un seul pécheur suffit pour détruire beaucoup de bien.

1Les mouches mortes infectent et font fermenter l'huile du parfumeur; de même, un peu de folie l'emporte sur la sagesse et sur la gloire. 2Le coeur du sage le conduit du bon côté, et le coeur de l'homme stupide du mauvais côté. 3Quand le fou marche sur un chemin, comme il manque de bon sens, il révèle à tous qu'il est un fou. 4Si un dirigeant s'attaque à toi, ne quitte pas ta position, car le calme évite de grands péchés.

5Il y a un mal que j'ai vu sous le soleil, comme un péché involontaire commis par celui qui gouverne: 6la folie occupe de nombreux postes élevés tandis que des riches sont assis dans l'abaissement. 7J'ai vu des esclaves montés sur des chevaux et des chefs en train de marcher comme des esclaves.

Lire la suite

TOUTES NOS SITUATIONS DEVANT DIEU

Certaines situations de la vie nous dépassent, peuvent même nous exaspérer. Comment se fait-il que celui qui agit mal réussisse dans certains de ces projets, alors que le juste peut subir l’échec ? L’Ecclésiaste nous conduit à une réflexion que nous avons tous faite.

Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir

Dans les moments obscurs de notre vie, nous avons tendance à désespérer, à penser qu’il n’y aura pas de retour vers le bonheur. Mais les paroles de sagesse que nous trouvons dans ce livre viennent nous sortir de nos situations difficiles et nous proposent de prendre du recul. Tout ne s’arrête pas au jour de la difficulté. « Pour tous les vivants, il y a de l’espoir » (4).

Dieu prend plaisir à ce que tu fais

Les réflexions du sage ont pour objectif de nous ouvrir à la vie. Tout ne s’arrête pas aux tempêtes que nous pouvons traverser. Au milieu de la détresse, la vie reste présente et nous appelle à prendre de la distance avec ce qui nous fait souffrir. Nous trouvons des occasions diverses pour jouir de la vie. Et bien plus, Dieu prend plaisir à tout cela. La vie chrétienne équilibrée nous conduit à ne pas vivre dans la tristesse comme si nous étions uniquement dans l’attente de l’au-delà. La vie et la joie du Royaume, nous y avons droit dès maintenant. Et même si, aujourd’hui, notre joie peut être bousculée par des situations compliquées, la sagesse a pour but de nous conduire à la vie.
En toute situation, reconnaissons que les temps et les moments ne nous appartiennent pas. Mais en ayant un regard sur la souveraineté de Dieu, nous pouvons attendre son secours avec confiance. Ainsi, nous ne sommes pas sans espérance ; continuons à espérer dans notre Seigneur qui nous accordera la délivrance, comme il l’a fait pour Jésus.
Revenir à la lecture/note de la journée

Remarque

Ce texte nous invite à relativiser, à prendre de la distance sur les situations complexes que nous pouvons vivre. Prenons le temps de réfléchir objectivement à toutes les grâces dont nous jouissons, et offrons notre reconnaissance à Dieu pour cela.

Vos réactions:

30/07 14:49 bolingo: Merci pour tes commentaires sur l'Ecclésiaste ces derniers jours, Fabien !

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 4

1Au chef de choeur, avec instruments à cordes. Psaume de David.

2Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma justice! Quand j'étais dans la détresse, tu m'as mis au large. Aie pitié de moi, écoute ma prière!

3Vous les hommes, jusqu'à quand mépriserez-vous ma gloire? Jusqu'à quand aimerez-vous ce qui est sans valeur et rechercherez-vous le mensonge? - Pause.

4Sachez que l'Eternel s'est choisi un homme fidèle. L'Eternel entend quand je crie à lui. 5*Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas! Parlez dans votre coeur, sur votre lit, et faites silence. - Pause.

6Offrez des sacrifices conformes à la justice et confiez-vous en l'Eternel.

7Beaucoup disent: «Qui nous fera voir le bonheur?» Fais briller la lumière de ton visage sur nous, Eternel! 8Tu mets dans mon coeur plus de joie qu'ils n'en éprouvent quand abondent leur blé, leur vin [et leur huile]. 9Je me couche et aussitôt je m'endors en paix, car c'est toi seul, Eternel, qui me donnes la sécurité dans ma demeure.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.