Vendredi 5 Juillet
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Ésaïe 44.28-45.13

28Je dis à propos de Cyrus: «Il est mon berger et il accomplira toute ma volonté. Il dira à Jérusalem: 'Sois reconstruite!' et au temple: 'Que tes fondations soient posées!'»1Voici ce que dit l'Eternel à celui qu'il a désigné par onction, à Cyrus, celui qu'il tient par la main droite pour écraser des nations devant lui et pour désarmer des rois, pour ouvrir des portes devant lui afin que les entrées des villes ne lui soient plus fermées: 2Je marcherai moi-même devant toi. J'aplanirai les pentes, je mettrai en pièces les portes en bronze et je briserai les verrous en fer. 3Je te donnerai des trésors dissimulés par les ténèbres, des richesses cachées, afin que tu reconnaisses que je suis l'Eternel, celui qui t'appelle par ton nom, le Dieu d'Israël.

4C'est à cause de mon serviteur Jacob, à cause d'Israël, celui que j'ai choisi, que je t'ai appelé par ton nom. Je t'ai donné un titre alors que tu ne me connaissais pas. 5C'est moi qui suis l'Eternel et il n'y en a pas d'autre; à part moi, il n'y a pas de Dieu. Je t'ai équipé pour le combat alors que tu ne me connaissais pas. 6C'est afin que l'on sache, à l'est comme à l'ouest, qu'en dehors de moi il n'y a que néant. C'est moi qui suis l'Eternel et il n'y en a pas d'autre.

7Je forme la lumière et je crée les ténèbres, je donne la paix et je crée le malheur. C'est moi, l'Eternel, qui suis l'auteur de tout cela. 8Que le ciel déverse et que les nuages fassent couler la justice! Que la terre s'ouvre afin que le salut y porte du fruit et qu'avec lui la justice y fleurisse! C'est moi, l'Eternel, qui ai créé cela.

9Malheur à l'homme qui intente un procès à celui qui l'a façonné, lui qui n'est qu'un vase parmi d'autres vases de terre! L'argile dit-elle au potier: «Que fais-tu?» ou: «Ton travail est mal fait»? 10Malheur à l'homme qui dit à son père: «Pourquoi m'as-tu donné la vie?» et à sa mère: «Pourquoi m'as-tu mis au monde?» 11Voici ce que dit l'Eternel, le Saint d'Israël, celui qui le façonne: Va-t-on m'interroger sur l'avenir ou me donner des ordres sur mes enfants et sur mon activité? 12C'est moi qui ai fait la terre et créé l'homme qui la peuple. C'est moi, ce sont mes mains qui ont déployé le ciel, et c'est moi qui donne des ordres à tous les corps célestes. 13C'est moi qui ai appelé Cyrus en toute justice et qui ferai toutes ses voies bien droites. Il reconstruira ma ville et laissera partir mes exilés, sans paiement ni cadeau, dit l'Eternel, le maître de l'univers.

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

LE DIEU OMNISCIENT

La mention du roi Cyrus (44.28 ; 45.1 et 13), qui ne surgira que près de deux siècles plus tard, confirme le fait que Dieu connaît tout d’avance.

Païen, mais utilisé par Dieu

Ignorant tout du vrai Dieu (4-5), Cyrus sera pourtant « son berger » qui accomplira toute sa volonté (28), « son oint » qu’il tiendra par la main droite (1), et qui exécutera ses plans jusque dans les détails (28, 13). Ce dirigeant sera capable de venir à bout de ses adversaires les plus résistants. Personne ne pourra résister à cet instrument de la justice de Dieu (1b-2).
« Le cœur du roi est un simple courant d’eau dans la main de l’Éternel : il l’oriente comme il le désire. » (Pr 21.1)

Deux objectifs de Dieu

Premièrement, l’Éternel se servira de Cyrus pour autoriser les peuples exilés par ses prédécesseurs à rentrer dans leur patrie. Y compris les Juifs ! Dieu réveillera l’esprit1 de ce roi païen, au moment voulu, pour accomplir envers Israël (Jacob, 4a) sa promesse de libération et de retour.
Deuxièmement, en choisissant d’utiliser le roi de Perse, Dieu se fera connaître à lui et aux peuples environnants, qui sauront que l’Éternel est le Créateur et le Maître de l’univers (3-6, 12).

Faisons preuve d’humilité

Face à ce Dieu souverain, comment nous, ses créatures, oserions-nous contester sa façon d’agir (9-11) ? La critique est une forme d’orgueil ; se la permettre équivaut à se croire supérieur et plus compétent. Que Dieu nous garde de lui donner des ordres !

Question

Comment comprendre le verset 7 ? Dieu crée-t-il le malheur ? Oui ! lorsqu’il exercera ses jugements contre ceux qui auront rejeté son autorité, qui auront persévéré dans l’injustice et maltraité son peuple. Alors ce sera pour eux le jour du malheur.
J'aime, je partage
Notes:
  • 1 Esd 1.1

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

En pratique

  • Recentre-toi sur Dieu.
  • Transforme en prière ce que tu viens d'apprendre : pardon, louange, reconnaissance, demandes, intercession.
  • Comment peux-tu mettre ta prière en pratique aujourd'hui ?

Prier avec : le Psaume 18.1-20

1Au chef de choeur. Du serviteur de l'Eternel, de David. Il adressa les paroles de ce chant à l'Eternel après qu'il l'eut délivré de tous ses ennemis et de Saül. Il dit:

2Je t'aime, Eternel, ma force, 3Eternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur, mon Dieu, mon rocher où je trouve un abri, mon bouclier, la force qui me sauve, mon rempart!

4Loué soit l'Eternel! Je crie à lui et je suis délivré de mes ennemis. 5Les liens de la mort m'avaient enserré, et les torrents dévastateurs m'avaient épouvanté; 6les liens du séjour des morts m'avaient entouré, les pièges de la mort m'avaient surpris. 7Dans ma détresse, j'ai fait appel à l'Eternel, j'ai crié à mon Dieu; de son palais, il a entendu ma voix, mon cri est parvenu à ses oreilles. 8La terre a été ébranlée, elle a tremblé; les fondements des montagnes ont vacillé, ils ont été ébranlés, parce qu'il était irrité. 9Une fumée s'élevait de ses narines, et un feu dévorant sortait de sa bouche, avec des charbons embrasés. 10Il a incliné le ciel et il est descendu, une épaisse nuée sous ses pieds. 11Il était monté sur un chérubin, et il volait, il planait sur les ailes du vent. 12Il faisait des ténèbres sa retraite, sa tente autour de lui: c'étaient des eaux obscures, de sombres nuages. 13Une lumière éclatante le précédait, d'où provenaient ses nuées, de la grêle et des charbons de feu.

14L'Eternel a tonné dans le ciel, le Très-Haut a fait retentir sa voix, avec la grêle et les charbons de feu. 15Il a lancé ses flèches et dispersé mes ennemis, il a multiplié les éclairs et les a mis en déroute. 16Le fond des océans est apparu, les fondements du monde ont été découverts à ta menace, Eternel, au souffle de tes narines. 17Il est intervenu d'en haut, il m'a pris, il m'a retiré des grandes eaux, 18il m'a délivré de mon adversaire puissant, de mes ennemis qui étaient plus forts que moi.

19Ils m'avaient surpris lorsque j'étais dans la détresse, mais l'Eternel a été mon appui. 20Il m'a mis au large, il m'a sauvé, parce qu'il m'aime.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.