Dimanche 10 Octobre
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Psaume 32

1De David, cantique. *Heureux celui dont la transgression est enlevée et dont le péché est pardonné!

2Heureux l'homme à qui l'Eternel ne tient pas compte de sa faute et dont l'esprit ne connaît pas la ruse!

3Tant que je me taisais, mon corps dépérissait; je gémissais toute la journée, 4car nuit et jour ta main pesait lourdement sur moi. Ma vigueur avait fait place à la sécheresse de l'été. - Pause.

5Je t'ai fait connaître mon péché, je n'ai pas caché ma faute. J'ai dit: «J'avouerai mes transgressions à l'Eternel», et tu as pardonné mon péché. - Pause.

6C'est ainsi que tout fidèle peut te prier au moment convenable. Si de grandes eaux débordent, elles ne l'atteindront pas.

7Tu es un abri pour moi, tu me préserves de la détresse, tu m'entoures de chants de délivrance. - Pause.

8Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; je te conseillerai, j'aurai le regard sur toi. 9Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence: on les freine avec un mors et une bride, dont on les orne, afin qu'ils ne te bousculent pas.

10Beaucoup de douleurs sont le lot du méchant, mais celui qui se confie en l'Eternel est environné de sa grâce. 11Justes, réjouissez-vous en l'Eternel et soyez dans l'allégresse! Poussez des cris de joie, vous tous qui avez le coeur droit!

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

Le secret du bonheur

Ce beau psaume commence et se termine par un enseignement général que le psalmiste adresse à son entourage (1-2, 10-11). À l’intérieur de ce « cadre », nous trouvons un dialogue où l’auteur s’adresse à Dieu (3-7) et reçoit une réponse de sa part (8-9). C’est un des sept psaumes pénitentiels (de confession)1.

Le dialogue

Ce psaume, comme le Psaume 51, semble être lié au péché de David avec Bath-Shéba2, péché qu’il avait voulu cacher pendant des mois. On peut même voir ce psaume comme l’accomplissement de sa promesse en Psaume 51.153, et il a sans doute été utilisé dans le culte au Temple. Il peut aussi nous arriver de vouloir cacher notre péché, d’essayer de l’enfouir au lieu de le confesser à Dieu. Et beaucoup font la même expérience que David ici : le fardeau de la culpabilité continue à peser sur eux et à provoquer la dépression ou la maladie (3-4).

Quel soulagement de pouvoir tout confesser à Dieu (5) ! David connaît déjà la grâce par anticipation du sacrifice de Jésus, et Paul cite ses paroles en Romains 4.7-8.

La confession présuppose qu’on se détourne du péché, comme la réponse de Dieu le montre bien (8-9). Le pécheur pardonné est appelé à vivre une vie où il se laisse guider par son Créateur.

L’enseignement

David veut témoigner du bonheur qu’il connaît : heureux celui qui a reçu le pardon (1.2). Sommes-nous toujours conscients du grand privilège dont nous bénéficions si nos péchés sont pardonnés ? Les « justes » du verset 11 ne sont pas ceux qui se croient parfaits, mais ceux qui sont justifiés en se confiant en Dieu (10) et dans l’œuvre rédemptrice de Jésus-Christ. Oui, réjouissons-nous (11) et remercions le Seigneur pour le salut qu’il nous a accordé.
J'aime, je partage
Notes:
  • 1 Nom donné à partir du Ve siècle apr. J.-C. aux Psaumes 6, 32, 38, 51, 102, 130 et 143.
  • 2 2S 11-12
  • 3 « J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent et les pécheurs reviendront à toi. »

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

A méditer

« Vous avez été rachetés à un grand prix. Rendez donc gloire à Dieu dans votre corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu. » 1 Corinthiens 6.20

Prier avec : Psaume 90

1Prière de Moïse, homme de Dieu. Seigneur, tu as été pour nous un refuge de génération en génération.

2Avant que les montagnes soient nées, avant que tu aies créé la terre et le monde, d'éternité en éternité tu es Dieu. 3Tu fais retourner les hommes à la poussière et tu leur dis: «Fils d'Adam, retournez à la terre!» 4car *1000 ans sont à tes yeux comme la journée d'hier: elle passe comme le quart de la nuit. 5Tu les emportes, semblables à un rêve qui, le matin, passe comme l'herbe: 6elle fleurit le matin et elle passe; on la coupe le soir et elle sèche.

7Nous sommes consumés par ta colère, et ta fureur nous épouvante. 8Tu mets devant toi nos fautes, et ta lumière éclaire nos secrets. 9Tous nos jours disparaissent à cause de ta colère; nous voyons nos années s'éteindre comme un soupir. 10La durée de notre vie s'élève à 70 ans, et pour les plus robustes à 80 ans, mais l'orgueil qu'ils en tirent n'est que peine et misère, car le temps passe vite et nous nous envolons.

11Qui a conscience de la force de ta colère et de ton courroux pour te craindre? 12Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre coeur parvienne à la sagesse!

13Reviens, Eternel! Jusqu'à quand? Aie pitié de tes serviteurs! 14Rassasie-nous chaque matin de ta bonté, et nous serons toute notre vie dans la joie et l'allégresse. 15Réjouis-nous autant de jours que tu nous as humiliés, autant d'années que nous avons connu le malheur. 16Que ton activité soit visible pour tes serviteurs, et ta splendeur pour leurs enfants!

17Que la grâce de l'Eternel, notre Dieu, soit sur nous! Affermis l'oeuvre de nos mains! Oui, affermis l'oeuvre de nos mains!

Lire aussi : Pr 3.13-20 ; Hé 4.12-13 ; Mc 10.17-30

13Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse et l'homme qui possède l'intelligence ! 14En effet, le bénéfice qu'elle procure est préférable à celui de l'argent et le profit qu'on en tire vaut mieux que l'or. 15Elle est plus précieuse que les perles, elle a plus de valeur que tout ce que tu pourrais désirer. 16Une longue vie est dans sa main droite, dans sa gauche se trouvent la richesse et la gloire. 17Ses voies sont des voies agréables et tous ses sentiers sont des sentiers de paix. 18Elle est un arbre de vie pour ceux qui s'attachent à elle, et ceux qui la possèdent sont heureux. 19C'est par la sagesse que l'Eternel a fondé la terre, c'est par l'intelligence qu'il a affermi le ciel; 20c'est par sa connaissance que les abîmes se sont ouverts et que les nuages distillent la rosée.
12En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à deux tranchants, pénétrante jusqu'à séparer âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. 13Aucune créature n'est cachée devant lui: tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.
17Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut et se jeta à genoux devant lui: «Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?» 18Jésus lui dit: «Pourquoi m'appelles-tu bon? Personne n'est bon, si ce n'est Dieu seul. 19Tu connais les commandements: Tu ne commettras pas d'adultère; tu ne commettras pas de meurtre; tu ne commettras pas de vol; tu ne porteras pas de faux témoignage ; tu ne feras de tort à personne; honore ton père et ta mère.» 20Il lui répondit: «Maître, j'ai respecté tous ces commandements dès ma jeunesse.» 21L'ayant regardé, Jésus l'aima, et il lui dit: «Il te manque une chose: va vendre tout ce que tu as, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, [charge-toi de la croix] et suis-moi.» 22Mais l'homme s'assombrit à cette parole et s'en alla tout triste, car il avait de grands biens. 23Regardant autour de lui, Jésus dit à ses disciples: «Qu'il est difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu!» 24Les disciples furent effrayés de ce que Jésus parlait ainsi. Il reprit: «Mes enfants, qu'il est difficile [à ceux qui se confient dans les richesses] d'entrer dans le royaume de Dieu! 25Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d'aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.» 26Les disciples furent encore plus étonnés et se dirent les uns aux autres: «Qui donc peut être sauvé?» 27Jésus les regarda et dit: «Aux hommes cela est impossible, mais non à Dieu, car tout est possible à Dieu.» 28Alors Pierre lui dit: «Nous avons tout quitté et nous t'avons suivi.» 29Jésus répondit: «Je vous le dis en vérité, personne n'aura quitté à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle sa maison ou ses frères, ses soeurs, sa mère, son père, [sa femme,] ses enfants ou ses terres, 30sans recevoir au centuple, dans le temps présent, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants et des terres, avec des persécutions et, dans le monde à venir, la vie éternelle.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.