Dimanche 12 Mai
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Psaume 131

1Chant des montées, de David. Eternel, je n'ai pas un coeur orgueilleux ni des regards hautains, et je ne m'engage pas dans des projets trop grands et trop élevés pour moi.

2Au contraire, je suis calme et tranquille comme un enfant sevré qui se trouve avec sa mère, je suis comme un enfant sevré.

3Israël, mets ton espoir en l'Eternel dès maintenant et pour toujours!

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

LES SOURCES DE LA SÉRÉNITÉ

Le psaume 130 souligne l’abîme dans lequel nous pouvons tomber quand nous oublions Dieu, en plaçant notre confiance en nos capacités et non en lui. Le psaume 131 nous amène à découvrir la source de la sérénité. Celle-ci se déploie en trois fleuves.

L’humilité

David sait ce qui relève de son pouvoir, de sa capacité de compréhension, de son rôle de roi. Il cesse de se poser des questions auxquelles il n’a aucune réponse. En effet, soit de telles interrogations sans solutions sont sources d’inquiétudes ; soit elles font naître l’orgueil lorsque, souvent à tort, on pense avoir découvert ce qui échappait à tout le monde jusque-là. Sans exclure totalement les difficultés qui restent à résoudre, l’humilité et la sérénité soulignées par d’autres textes bibliques1 sont le fruit d’un questionnement juste. David médite la Parole de Dieu, mais ce qui le dépasse, il le laisse entre les mains de son Seigneur.

Le contentement

Littéralement, au verset 2, David dit qu’il a « lâché prise », expression souvent rendue par « être calme ». Il a appris à ne plus défendre lui-même son existence, à ne plus être le jouet de ses émotions, mais à s’appuyer uniquement sur les promesses de Dieu. Face à l’adversité et aux difficultés, le jeune guerrier prompt à s’enflammer est devenu un sage qui s’appuie sur les promesses de la grâce de Dieu2. Il s’est rassasié de ce que lui donnait son créateur.

L’espérance

« David est passé par le processus difficile d’apprendre à son âme à ne plus boire le lait naturel de la confiance en soi et à ne plus penser avoir toutes les réponses. »3 Il met sa confiance en Dieu. Que s’est-il passé chaque fois que David n’a plus mis sa confiance en Dieu ? La rancœur l’a envahi, son égo l’a poussé à défendre sa réputation, il a investi son énergie dans sa protection et sa satisfaction. Il a perdu son humilité et son contentement, il n’a plus été en paix ni serein.

Comme David, nous sommes sujets à la rancune et à l’envie. Comme lui, puissions-nous saisir aussi la sérénité incomparable que Dieu veut nous offrir en lui par pure grâce !
J'aime, je partage
Notes:
  • 1 Ps 1.2 ; Dt 29.29 ; Ps 32.8 ; Jn 5.39 ; Mt 11.28-29
  • 2 2Co 12.9 ou comme Jésus s’abandonnant à Dieu lors de sa mort (Lc 23.46)
  • 3 Paulin Bédard : https://larevuereformee.net/articlerr/n269/psaume-131-le-calme-du-pelerin

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

En pratique

  • Recentre-toi sur Dieu.
  • Transforme en prière ce que tu viens d'apprendre : pardon, louange, reconnaissance, demandes, intercession.
  • Comment peux-tu mettre ta prière en pratique aujourd'hui ?

Prier avec : le Psaume 104

1Bénis l'Eternel, mon âme! Eternel, mon Dieu, tu es infiniment grand, tu es revêtu de splendeur et de magnificence.

2L'Eternel s'enveloppe de lumière comme d'un manteau, il étend le ciel comme une tente. 3Il construit sa demeure au-dessus de l'eau, il fait des nuages son char, il s'avance sur les ailes du vent. 4Il fait des vents ses messagers, des éclairs ses serviteurs. 5Il a établi la terre sur ses fondements: elle ne sera jamais ébranlée.

6Tu l'avais couverte de l'océan comme d'un vêtement, l'eau recouvrait les montagnes; 7elle a fui à ta menace, elle s'est sauvée au son de ton tonnerre. 8Des montagnes se sont élevées, des vallées se sont abaissées, à la place que tu leur avais fixée. 9Tu as posé une limite que l'eau ne doit pas franchir, afin qu'elle ne revienne plus couvrir la terre.

10Il conduit les sources vers des torrents qui parcourent les montagnes. 11Tous les animaux sauvages y boivent, les ânes y étanchent leur soif. 12Les oiseaux du ciel nichent sur leurs rives et chantent dans les feuillages. 13Du haut de sa demeure, Dieu arrose les montagnes. La terre est rassasiée du fruit de ton travail. 14Il fait pousser l'herbe pour le bétail et les plantes pour les besoins de l'homme afin que la terre produise de la nourriture: 15le vin qui réjouit le coeur de l'homme et fait plus que l'huile resplendir son visage, et le pain qui fortifie le coeur de l'homme.

16Ils sont bien nourris, les arbres de l'Eternel, les cèdres du Liban, qu'il a plantés. 17C'est là que les oiseaux font leurs nids. La cigogne a sa demeure dans les cyprès, 18les hautes montagnes sont pour les bouquetins, les rochers sont le refuge des damans. 19Il a fait la lune pour marquer les temps; le soleil sait quand il doit se coucher.

20Tu fais venir les ténèbres, et c'est la nuit. Tous les animaux des forêts se mettent alors en mouvement; 21les lionceaux rugissent après leur proie, ils demandent leur nourriture à Dieu. 22Le soleil se lève: ils se retirent et se couchent dans leurs tanières. 23Quant à l'homme, il sort pour se rendre à son activité et à son travail jusqu'au soir.

24Que tes oeuvres sont nombreuses, Eternel! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de tes biens. 25Voici la mer, immense et vaste: là vivent, innombrables, des animaux, petits et grands. 26Les bateaux la sillonnent, tout comme le léviathan, que tu as formé pour qu'il y joue. 27Tous ces animaux espèrent en toi pour que tu leur donnes la nourriture au moment voulu. 28Tu la leur donnes, et ils la prennent; tu ouvres ta main, et ils sont rassasiés de biens. 29Tu te caches, et ils sont épouvantés; tu leur retires le souffle, et ils expirent, ils retournent à la poussière. 30Tu envoies ton souffle, et ils sont créés; tu renouvelles ainsi la surface de la terre.

31Que la gloire de l'Eternel dure éternellement! Que l'Eternel se réjouisse de ses oeuvres! 32Il regarde la terre, et elle tremble; il touche les montagnes, et elles fument.

33Je veux chanter en l'honneur de l'Eternel tant que je vivrai, je veux célébrer mon Dieu tant que j'existerai. 34Que ma louange lui soit agréable! Je veux me réjouir en l'Eternel.

35Que les pécheurs disparaissent de la terre et qu'il n'y ait plus de méchants! Bénis l'Eternel, mon âme! Louez l'Eternel!

Lire aussi : Ac 1.15-26 • 1Jn 4.11-16 • Jn 17.11-19

15A cette époque-là, Pierre se leva au milieu des disciples; le nombre des personnes réunies était d'environ 120. Il dit: 16«Mes frères, il fallait que s'accomplisse l'Ecriture, ce que le Saint-Esprit avait annoncé d'avance par la bouche de David au sujet de Judas, devenu le guide de ceux qui ont arrêté Jésus. 17Il était l'un des nôtres et il avait part au même ministère. 18Cet homme a acheté un champ avec le salaire du crime; il y est tombé en avant, s'est éventré et toutes ses entrailles sont sorties. 19Tous les habitants de Jérusalem l'ont appris, c'est pourquoi ce champ a été appelé dans leur langue 'Hakeldama', c'est-à-dire 'le champ du sang'. 20Or il est écrit dans le livre des Psaumes: Que sa maison devienne déserte et que personne ne l'habite! et: Qu'un autre prenne sa charge! 21»Il faut donc choisir un homme parmi ceux qui nous ont accompagnés tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu avec nous, 22depuis le baptême de Jean jusqu'au jour où il a été enlevé du milieu de nous. Il nous sera associé comme témoin de sa résurrection.» 23Ils en présentèrent deux: Joseph appelé Barsabbas, surnommé Justus, et Matthias. 24Puis ils firent cette prière: «Seigneur, toi qui connais le coeur de tous, désigne lequel de ces deux hommes tu as choisi 25pour prendre part à ce ministère et à cette charge d'apôtre que Judas a abandonnés pour aller à la place qui est la sienne.» 26Ils tirèrent au sort et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres.
11Bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons nous aussi nous aimer les uns les autres. 12Personne n'a jamais vu Dieu. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et son amour est parfait en nous. 13Nous reconnaissons que nous demeurons en lui et qu'il demeure en nous au fait qu'il nous a donné de son Esprit. 14Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. 15Celui qui déclare publiquement que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. 16Or nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru. Dieu est amour et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.
11Désormais je ne suis plus dans le monde, mais eux, ils sont dans le monde, tandis que je vais vers toi. Père saint, garde-les en ton nom, ce nom que tu m'as donné, afin qu'ils soient un comme nous. 12Lorsque j'étais avec eux [dans le monde], je les gardais en ton nom. J'ai protégé ceux que tu m'as donnés et aucun d'eux ne s'est perdu, à part le fils de perdition afin que l'Ecriture soit accomplie. 13Maintenant je vais vers toi et je dis ces paroles dans le monde afin qu'ils aient en eux ma joie, une joie complète. 14Je leur ai donné ta parole et le monde les a détestés parce qu'ils ne sont pas du monde, tout comme moi, je ne suis pas du monde. 15Je ne te demande pas de les retirer du monde, mais de les préserver du mal. 16Ils ne sont pas du monde, tout comme moi, je ne suis pas du monde. 17Consacre-les par ta vérité! Ta parole est la vérité. 18Tout comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai moi aussi envoyés dans le monde, 19et je me consacre moi-même pour eux afin qu'eux aussi soient consacrés par la vérité.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.