leGuide
audio

Infos

Un problème avec votre abonnement ?
Contactez les bureaux de la Ligue de votre pays (coordonnées dans le dernier numéro que vous avez reçu).Lire la suite
Jusqu'à Pâques, nous allons vivre ce temps si particulier pas à pas avec Jésus.
Nous lirons les derniers chapitres de l'évangile de Marc. Lire la suite

Marc 11.27-33

27Ils se rendirent de nouveau à Jérusalem et, pendant que Jésus se promenait dans le temple, les chefs des prêtres, les spécialistes de la loi et les anciens vinrent vers lui 28et lui dirent: «Par quelle autorité fais-tu ces choses et qui t'a donné l'autorité de les faire?» 29Jésus leur répondit: «Je vous poserai [moi aussi] une question; répondez-moi, et je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses. 30Le baptême de Jean venait-il du ciel ou des hommes? Répondez-moi.» 31Mais ils raisonnèrent ainsi entre eux: «Si nous répondons: 'Du ciel', il dira: 'Pourquoi donc n'avez-vous pas cru en lui?' 32Et si nous répondons: 'Des hommes...'» Ils redoutaient les réactions du peuple, car tous considéraient réellement Jean comme un prophète. 33Alors ils répondirent à Jésus: «Nous ne savons pas.» Jésus leur répondit: «Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais ces choses.»

QUESTION D’AUTORITÉ

Jésus vient de chasser les marchands du Temple. Avant lui, personne n’avait osé. Il a fait preuve d’une fermeté remarquable. Les chefs du Temple sont indignés. Il n’a pas le droit.
On ne peut pas le laisser faire. C’est un vrai scandale ! Une véritable remise en cause du Temple lui-même. Comment faire disparaître ce perturbateur dangereux ? La foule semble le soutenir. Il faut être prudent. On va lui poser une question-piège, une question dont il ne devrait pas se sortir indemne.

Un piège bien tendu.

Si Jésus dit que son autorité vient de Dieu, on pourra l’accuser de blasphème. S’il déclare que son autorité ne vient que de lui-même, il outrepasse visiblement ses droits, c’est alors un simple provocateur, un agitateur. Dans les deux cas, on pourra facilement le condamner.

Et Jean ?

Jésus répond à la question par une autre question-piège qui ressemble à celle qu’on lui a posée. Avec subtilité, il sous-entend que l’autorité de Jean et la sienne ont la même source : Dieu. Mais les prêtres, les scribes et les anciens qui n’ont pas cru en Jean-Baptiste restent muets. Ceux qui se prétendent les guides du peuple sont incapables de répondre à cette question essentielle. Hommes de pouvoir, ils démontrent qu’ils craignent davantage la réaction du peuple que celle de Dieu lui-même pour assumer leurs responsabilités et, surtout pour préserver leur statut.

En clouant le bec à ses détracteurs, Jésus affirme son autorité sans dire un mot de plus. Mais il indique aussi que l’autorité de Dieu ne se prouve pas. Ou on la reçoit, ou on la refuse. Et c’est l’Esprit seul qui peut convaincre de l’autorité divine de Jésus. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux. Matthieu 10.33

Vos réactions:

21/03 06:21 andre-pownall: Merci pour ce commentaire très riche !

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 48

1Chant, psaume des descendants de Koré.

2L'Eternel est grand, il est l'objet de toutes les louanges dans la ville de notre Dieu, sur sa montagne sainte. 3Elle est belle, la colline qui fait la joie de toute la terre, le mont Sion; du côté nord, c'est la ville du grand roi. 4Dieu, dans ses palais, est connu comme une forteresse.

5Les rois s'étaient ligués, ensemble ils se sont avancés. 6Ils ont regardé, tout stupéfaits, saisis de peur ils ont pris la fuite. 7Un tremblement s'est emparé d'eux sur place, comme la douleur s'empare d'une femme qui accouche. 8Ils ont été chassés comme par le vent d'est qui brise les bateaux long-courriers.

9Ce que nous avions entendu dire, nous l'avons vu dans la ville de l'Eternel, le maître de l'univers, dans la ville de notre Dieu: Dieu l'affermira pour toujours. - Pause.

10O Dieu, nous pensons à ta bonté au milieu de ton temple. 11Ton nom, ô Dieu, et ta louange retentissent jusqu'aux extrémités de la terre; ta main droite est pleine de justice. 12Le mont Sion se réjouit, les villes de Juda sont dans l'allégresse, à cause de tes jugements.

13Parcourez Sion, parcourez son enceinte, comptez ses tours, 14observez son rempart, examinez ses palais, pour annoncer à la génération future: 15«Voilà le Dieu qui est notre Dieu pour toujours et à perpétuité; il sera notre guide jusqu'à la mort.»




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.