leGuide
audio

Infos

Un problème avec votre abonnement ?
Contactez les bureaux de la Ligue de votre pays (coordonnées dans le dernier numéro que vous avez reçu).Lire la suite
Jusqu'à Pâques, nous allons vivre ce temps si particulier pas à pas avec Jésus.
Nous lirons les derniers chapitres de l'évangile de Marc. Lire la suite

Marc 12.18-27

18Les sadducéens, qui disent qu'il n'y a pas de résurrection, vinrent auprès de Jésus et lui posèrent cette question: 19«Maître, voici ce que Moïse nous a prescrit: Si un homme meurt et laisse une femme sans avoir d'enfants, son frère épousera la veuve et donnera une descendance à son frère. 20Or, il y avait sept frères. Le premier s'est marié et est mort sans laisser de descendance. 21Le deuxième a pris la veuve pour femme et est mort sans laisser de descendance. Il en est allé de même pour le troisième, 22et aucun des sept n'a laissé de descendance. Après eux tous, la femme est morte aussi. 23A la résurrection, duquel d'entre eux sera-t-elle la femme? En effet, les sept l'ont eue pour épouse.» 24Jésus leur répondit: «N'êtes-vous pas dans l'erreur parce que vous ne connaissez ni les Ecritures ni la puissance de Dieu? 25En effet, à la résurrection, les hommes et les femmes ne se marieront pas, mais ils seront comme les anges dans le ciel. 26En ce qui concerne la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu dans le livre de Moïse ce que Dieu lui a dit, dans l'épisode du buisson: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob - 27Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais des vivants. Vous êtes complètement dans l'erreur.»

RÉSURRECTION

C’est maintenant le tour des sadducéens ! Sont-ils sérieux ou s’amusent-ils ? Qu’espèrent-ils en posant leur question ? Déstabiliser Jésus ? Le ridiculiser ? On ne sait pas. Peut-être, tout simplement faire l’étalage de leur réflexion, briller devant le Maître pour obtenir son approbation. Les sadducéens ne sont ni les premiers, ni les derniers à refuser la résurrection ! N’oublions pas ce qu’en dit Paul aux Corinthiens : la résurrection est folie pour les uns, scandale pour les autres.

Jésus leur répond en deux temps

Tout d’abord, il démontre que le raisonnement des sadducéens est absurde. De ce qui se passera à la résurrection, on ne peut rien dire parce qu’on ne sait rien, on ne peut rien savoir parce qu’on n’y est pas. Seule certitude, rien ne sera comme sur terre aujourd’hui. On ne sait rien, mais on attend, on espère, on s’attend à quelque chose d’entièrement nouveau. Pour vivre aujourd’hui, cela suffit.

Ensuite, en utilisant le verset d’Exode 3. 6, Jésus affirme la résurrection. De la déclaration faite à Moïse au buisson ardent, Jésus tire une conséquence : de même que Dieu est vivant, les trois patriarches sont vivants.

Si en matière de foi, il n’est pas interdit de réfléchir, il faut à tout prix éviter de couper les cheveux en quatre pour le plaisir. L’affaire est trop sérieuse. En clair, ici, comme souvent, c’est l’Esprit seul qui éclaire, pas nos raisonnements.

Humour ! C’est au futur Ressuscité que les sadducéens s’adressent. Là, au moins, ils ne se trompent pas : il n’y a pas de meilleur interlocuteur !

Mort ou vivant ?

Dieu n’est pas le Dieu des morts. Il faut comprendre que ceux qui ont vécu – ou vivent – sans Dieu – ou contre lui – sont « morts ». Simplement. Les sadducéens sont exhortés, comme nous, à découvrir que Dieu cherche les humains parce qu’il les aime. Au lieu de discourir sur Dieu, ils peuvent s’approcher de lui, chercher sa proximité, se nourrir de sa parole. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Être chrétien, ce n'est pas bavarder à propos du Christ, mais vivre comme il a vécu. Zwingli

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 51

1Au chef de choeur. Psaume de David,

2lorsque le prophète Nathan vint chez lui après son adultère avec Bath-Shéba. 3O Dieu, fais-moi grâce conformément à ta bonté! Conformément à ta grande compassion, efface mes transgressions! 4Lave-moi complètement de ma faute et purifie-moi de mon péché, 5car je reconnais mes transgressions et mon péché est constamment devant moi.

6J'ai péché contre toi, contre toi seul, j'ai fait ce qui est mal à tes yeux. *C'est pourquoi tu es juste dans tes paroles, sans reproche dans ton jugement. 7Oui, depuis ma naissance, je suis coupable; quand ma mère m'a conçu, j'étais déjà marqué par le péché. 8Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: fais-moi connaître la sagesse dans le secret de mon être! 9Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur, lave-moi, et je serai plus blanc que la neige! 10Fais-moi entendre des chants d'allégresse et de joie, et les os que tu as brisés se réjouiront.

11Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes fautes! 12O Dieu, crée en moi un coeur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé! 13Ne me rejette pas loin de toi, ne me retire pas ton Esprit saint! 14Rends-moi la joie de ton salut, et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne!

15J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent et les pécheurs reviendront à toi. 16O Dieu, Dieu de mon salut, délivre-moi du sang versé, et ma langue célébrera ta justice.

17Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche proclamera ta louange. 18Si tu avais voulu des sacrifices, je t'en aurais offert, mais tu ne prends pas plaisir aux holocaustes.

19Les sacrifices agréables à Dieu, c'est un esprit brisé. O Dieu, tu ne dédaignes pas un coeur brisé et humilié. 20Dans ta grâce, fais du bien à Sion, construis les murs de Jérusalem! 21Alors tu prendras plaisir aux sacrifices de justice, aux holocaustes et aux victimes tout entières; alors on offrira des taureaux sur ton autel.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.