leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite
Merci pour vos encouragements !
Bel été à tous !Lire la suite

Matthieu 14.22-33

22Aussitôt après, Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive pendant qu'il renverrait la foule. 23Quand il l'eut renvoyée, il monta sur la montagne pour prier à l'écart et, le soir venu, il était là seul.

24La barque se trouvait déjà au milieu du lac, battue par les vagues, car le vent était contraire. 25A la fin de la nuit, Jésus alla vers eux en marchant sur le lac. 26Quand les disciples le virent marcher sur le lac, ils furent affolés et dirent: «C'est un fantôme!» et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. 27Jésus leur dit aussitôt: «Rassurez-vous, c'est moi. N'ayez pas peur!» 28Pierre lui répondit: «Seigneur, si c'est toi, ordonne-moi d'aller vers toi sur l'eau.» 29Jésus lui dit: «Viens!» Pierre sortit de la barque et marcha sur l'eau pour aller vers Jésus, 30mais, voyant que le vent était fort, il eut peur et, comme il commençait à s'enfoncer, il s'écria: «Seigneur, sauve-moi!» 31Aussitôt Jésus tendit la main, l'empoigna et lui dit: «Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?» 32Ils montèrent dans la barque, et le vent tomba. 33Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus en disant: «Tu es vraiment le Fils de Dieu.»

Lire la suite

DU POPULISME A LA VÉRITÉ

La fête est terminée. Jean dit même (Jn 6) qu’à ce moment précis la foule voulait proclamer Jésus roi. On imagine les disciples, collaborateurs de cette fête, heureux, éclaboussés par cette gloire. Auraient-ils été tentés de céder à cette ovation ? Je les comprendrais. Mais Jésus les arrache à cette tentation en les obligeant à monter dans la barque, à s’éloigner de la terre alors que la nuit tombe. La foule ne sera pas abandonnée, c’est lui-même, seul, qui dira les dernières paroles de cette fin de journée. Puis Jésus prend le sentier solitaire de la montagne pour un face-à-face avec son Père. Ne jamais céder à la tentation populiste, ne pas se laisser attirer par les chemins qui ne passeraient pas par le Golgotha. Quel combat !

La voix de Jésus

Les disciples sont revenus à la dure réalité de la vie ordinaire avec ses problèmes, ses vagues, ses vents contraires, ses nuits d’insomnie. Comment auraient-ils pu reconnaître Jésus de nuit, surfant sur les vagues et les dépassant ? Au danger réel de la mer s’ajoute la frayeur du monde des esprits : un fantôme ! Alors ils crient. Ce n’est pas une prière, c’est un cri d’angoisse et de peur hurlé dans la nuit. Et c’est la voix de Jésus qui les calme. C’est à sa voix qu’ils l’ont reconnu.

Cette journée glorieuse et cette folle nuit ont atteint leur but.. .. ils se prosternent devant lui et disent : tu es véritablement le Fils de Dieu. Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

Si, à sa voix, j’arrive à retrouver cette douce et forte certitude et si je crois qu’il me nourrit et me rejoint partout, je ne demande plus rien. Je me prosterne. J’ai confiance.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 10

1Pourquoi, Eternel, te tiens-tu éloigné? Pourquoi te caches-tu dans les moments de détresse?

2Le méchant, dans son orgueil, poursuit les malheureux: ils sont pris dans les pièges qu'il a conçus. 3Le méchant se vante de ses mauvais désirs, le profiteur maudit et méprise l'Eternel. 4Le méchant dit, dans son arrogance: «Il ne punit pas! Il n'y a pas de Dieu!» Voilà toutes ses pensées. 5Ses entreprises réussissent en tout temps; tes jugements passent au-dessus de sa tête, il disperse tous ses adversaires. 6Il dit dans son coeur: «Je ne suis pas ébranlé, je suis pour toujours à l'abri du malheur!» 7*Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes; il y a sous sa langue la méchanceté et le malheur. 8Il se tient en embuscade près des villages, il assassine l'innocent dans des endroits retirés; ses yeux épient le malheureux. 9Il est aux aguets dans sa cachette comme le lion dans sa tanière, il est aux aguets pour attraper le malheureux; il l'attrape en l'attirant dans son piège. 10Il s'accroupit, il se tapit, et les malheureux tombent dans ses griffes. 11Il dit dans son coeur: «Dieu oublie, il se cache, il ne regarde jamais!»

12Lève-toi, Eternel, ô Dieu, interviens, n'oublie pas les malheureux! 13Pourquoi le méchant méprise-t-il Dieu? Pourquoi dit-il en son coeur que tu ne punis pas?

14Tu vois cependant leur peine et leur souffrance, tu regardes, pour prendre en main leur cause. C'est à toi que le malheureux s'abandonne, c'est toi qui viens en aide à l'orphelin. 15Brise la force du méchant, punis sa méchanceté, et qu'il disparaisse à tes yeux!

16L'Eternel est roi pour toujours et à perpétuité; les autres nations disparaissent de son pays.

17Tu entends les désirs de ceux qui souffrent, Eternel, tu leur redonnes courage, tu prêtes l'oreille 18pour rendre justice à l'orphelin et à l'opprimé, afin que l'homme tiré de la terre cesse d'inspirer de la crainte.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.