leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Matthieu 19.13-15

13Alors des gens lui amenèrent des petits enfants afin qu'il pose les mains sur eux et prie pour eux. Mais les disciples leur firent des reproches. 14Jésus dit: «Laissez les petits enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent.» 15Il posa les mains sur eux et partit de là.

POUR MOI UN ENFANT C’EST…

Jésus est en présence d’une grande foule, il enseigne et guérit des malades ; son emploi du temps est chargé. Une situation semble perturber les priorités de Jésus, du moins telles que perçues par ses disciples. Des parents insistants poussent leurs petits enfants vers Jésus afin qu’il les touche et les bénisse. Les disciples croyaient donc nécessaire de les empêcher de s’approcher de Jésus.

Un dérangement ?

Nous sommes aussi en contact avec des enfants, que ce soient les nôtres ou ceux d’autres personnes. Notre comportement, notre exemple, ont une grande influence sur eux, sur leur désir et capacité de s’approcher de Jésus.

M’arrive-t-il par mes paroles, mes attitudes ou mes gestes, de me placer entre Christ et les enfants au lieu de les conduire à lui ?

Un exemple ?

Voilà que Jésus intervient et dit à ses disciples une chose qui a dû les étonner au plus haut point : « le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent.  »
Qu’est-ce qui caractérise l’attitude d’un enfant ? Il est dépendant, n’a pas d’influence sociale ou de forces sur lesquelles s’appuyer, il a besoin d’aide. Il ne peut rien mériter par ses efforts et son travail. L’enfant reçoit avec confiance et s’en remet à ceux qui l’aiment pour prendre soin de lui et le conduire là où il doit aller.

Et moi ? N’ai-je pas beaucoup de difficultés à croire que quelque chose puisse m’être donné gratuitement, sans contrepartie ? À faire confiance à quelqu’un qui me donne gratuitement quelque chose ? Puis-je recevoir comme un enfant l’amour inconditionnel de Dieu, son pardon, son salut acquis pour moi par Jésus-Christ à la croix, gratuitement ? Et simplement, dire merci ! Revenir à la lecture/note de la journée

A méditer

« …et ils sont gratuitement déclarés justes par sa grâce, par le moyen de la libération qui se trouve en Jésus-Christ. » Romains 3.24

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 59

1Au chef de choeur, sur la mélodie de «Ne détruis pas». Hymne de David, lorsque Saül envoya cerner sa maison pour le faire mourir.

2Mon Dieu, délivre-moi de mes ennemis, protège-moi contre mes adversaires! 3Délivre-moi de ceux qui commettent l'injustice et sauve-moi des hommes sanguinaires, 4car les voici aux aguets pour m'enlever la vie. Des hommes puissants complotent contre moi sans que je sois coupable, sans que j'aie péché, Eternel! 5Malgré mon innocence ils accourent, prêts à m'attaquer. Réveille-toi, viens vers moi et regarde! 6Toi, Eternel, Dieu de l'univers, Dieu d'Israël, lève-toi pour corriger toutes les nations, ne fais grâce à aucun de ces traîtres impies! - Pause.

7Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens, ils font le tour de la ville. 8De leur bouche ils font jaillir l'injure, leurs paroles sont des épées. Ils disent: «Qui est-ce qui entend?» 9Mais toi, Eternel, tu te ris d'eux, tu te moques de toutes les nations. 10Toi qui es ma force, c'est en toi que j'espère, car Dieu est ma forteresse. 11Mon Dieu m'accueille dans sa bonté, Dieu me fait contempler mes adversaires. 12Ne les tue pas, sinon mon peuple les oublierait; fais-les trembler par ta puissance et jette-les à bas, Seigneur, notre bouclier! 13Leur bouche pèche à chaque parole de leurs lèvres: qu'ils soient pris dans leur propre orgueil! Ils ne profèrent que malédictions et mensonges: 14détruis-les, dans ta fureur, détruis-les, et qu'ils n'existent plus! Qu'on sache que Dieu règne sur Jacob jusqu'aux extrémités de la terre! - Pause.

15Ils reviennent chaque soir, ils hurlent comme des chiens, ils font le tour de la ville. 16Ils errent çà et là, cherchant leur nourriture, et ils passent la nuit sans être rassasiés. 17Quant à moi, je chanterai ta force, dès le matin je célébrerai ta bonté, car tu es pour moi une forteresse, un refuge quand je suis dans la détresse. 18Toi qui es ma force, c'est pour toi que je veux chanter, car Dieu, mon Dieu si bon, est ma forteresse.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.