leGuide
audio

Infos

Un problème avec votre abonnement ?
Contactez les bureaux de la Ligue de votre pays (coordonnées dans le dernier numéro que vous avez reçu).Lire la suite

Proverbes 28.1-14

1Le méchant prend la fuite sans même qu'on le poursuive, tandis que le juste a autant de confiance qu'un jeune lion.

2Quand un pays est en révolte, ses chefs sont nombreux, mais avec un homme qui a de l'intelligence et de la connaissance, l'ordre est maintenu.

3Un homme pauvre qui opprime les faibles est une pluie dévastatrice qui prive de récolte.

4Ceux qui abandonnent la loi font l'éloge du méchant, mais ceux qui la respectent les combattent.

5Les hommes adonnés au mal ne comprennent pas ce qui est juste, tandis que ceux qui cherchent l'Eternel comprennent tout.

6Mieux vaut un pauvre qui marche dans l'intégrité qu'un riche qui emprunte des voies tortueuses.

7Celui qui respecte la loi est un fils intelligent, mais celui qui fréquente des voyous fait honte à son père.

8Celui qui augmente ses biens à l'aide de l'intérêt et de taux excessifs les amasse pour celui qui fait grâce aux plus faibles.

9Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même fait horreur.

10Celui qui égare les hommes droits dans la mauvaise voie tombera dans la fosse qu'il a creusée, mais les hommes intègres hériteront du bonheur.

11L'homme riche se croit sage, mais le faible qui est intelligent vérifie sa valeur.

12Quand les justes triomphent, la gloire est générale; quand les méchants gagnent en importance, chacun se cache.

13Celui qui cache ses transgressions ne réussira pas, mais on aura compassion de celui qui les reconnaît et les abandonne.

14Heureux l'homme qui est constamment sur ses gardes! En revanche, celui qui endurcit son coeur tombera dans le malheur.

Lire la suite

JUSTE ASSURANCE, VRAIE INTELLIGENCE ET RISQUES D’ÉGAREMENT

Ce passage présente ce qu’est la juste assurance. L'enfant de Dieu, loin de toute forfanterie, est conscient en toute humilité de sa valeur aux yeux du Seigneur. Tel le jeune lion, l’homme droit, nullement accusé par sa conscience, n’a pas besoin de jeter un regard inquiet derrière lui (1). Notre Dieu ne lui promet-il pas assurance et fidélité ? Par ailleurs, la crainte du Seigneur, évoquée au verset 14, n’a rien à voir avec le malaise servile ressenti par le païen qui s’imagine être le jouet de son dieu. La Loi de Dieu n'offre-t-elle pas une sagesse qui déjoue la ruse de l’Adversaire, et dépasse le discernement qui vient avec l’âge.. . ou non (5, Ps 119. 97-100)  ? Rien d’étonnant, puisque le Créateur a choisi de partager sa pensée avec celui qui se confie en lui.

L’intelligence qui découle de cette promesse, c’est celle que nous accorde l’Esprit saint quand nous sondons les Écritures (Luc 24. 45)  ; Dieu nous édifie ou nous reprend, lorsque nous voulons sincèrement comprendre une difficulté de notre vie et être corrigés de nos égarements. La lecture de la Bible nous éclaire, les notes bibliques ( !) ou autres études et prédications vont nous paraître particulièrement inspirées, voire providentielles…

Inversement…

Les risques de l’endurcissement progressif sont terribles. Plus on s’éloigne de Dieu, plus la conscience tend à s’obscurcir (4, 5, 14). Le verset 9 est très sévère : on peut se croire pieux et être en abomination au Seigneur, si l’on refuse la confrontation avec les préceptes divins. Or, sans être convaincu de péché, il devient impossible de se repentir.
Se tourner vers Dieu, reconnaître ses fautes, mais aussi les rejeter en s’écartant des circonstances qui les suscitent, tel sera notre seul recours ! Les reconnaître ne suffit pas (13)
Revenir à la lecture/note de la journée

Remarque

Parfois, le secours viendra sous la forme sèche et humiliante, mais nécessaire, du regard scrutateur d’une personne considérée comme inférieure socialement (11).
En effet, la sagesse n’est pas fonction du rang social, les meilleurs juges ne sont pas toujours les pairs… et le vain contentement de soi représente l’exact opposé de la juste assurance !

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 126

1Chant des montées. Quand l'Eternel a ramené les déportés de Sion, nous étions pareils à ceux qui font un rêve.

2Alors notre bouche était remplie de rires, et notre langue poussait des cris de joie. Alors on disait parmi les nations: «L'Eternel a fait de grandes choses pour eux!» 3Oui, l'Eternel a fait de grandes choses pour nous, et nous sommes dans la joie.

4Eternel, ramène nos déportés comme tu ramènes les ruisseaux dans le Néguev! 5Ceux qui sèment avec larmes moissonneront dans la joie, 6celui qui marche en pleurant avec un sac de semence reviendra avec joie en portant ses gerbes.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.