leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Psaume 103

1De David. Bénis l’Éternel, mon âme ! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom !

2Bénis l’Éternel, mon âme, et n'oublie aucun de ses bienfaits !

3C'est lui qui pardonne toutes tes fautes, qui guérit toutes tes maladies. 4C'est lui qui délivre ta vie de la tombe, qui te couronne de bonté et de compassion. 5C'est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l'aigle.

6L’Éternel fait justice, il fait droit à tous les opprimés. 7Il a fait connaître ses voies à Moïse, ses hauts faits aux enfants d'Israël. 8L’Éternel fait grâce, il est rempli de compassion, il est lent à la colère et riche en bonté. 9Il ne conteste pas sans fin, il ne garde pas éternellement sa colère. 10Il ne nous traite pas conformément à nos péchés, il ne nous punit pas comme le mériteraient nos fautes, 11mais autant le ciel est élevé au-dessus de la terre, autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; 12autant l'orient est éloigné de l'occident, autant il éloigne de nous nos transgressions.

13Comme un père a compassion de ses enfants, L’Éternel a compassion de ceux qui le craignent, 14car il sait de quoi nous sommes faits, il se souvient que nous sommes poussière.

15L'homme ? Ses jours sont comme l'herbe, il fleurit comme la fleur des champs : 16lorsqu'un vent souffle sur elle, elle disparaît, et la place qu'elle occupait ne la reconnaît plus.

17*Mais la bonté de l’Éternel dure d'éternité en éternité pour ceux qui le craignent et sa justice demeure pour les enfants de leurs enfants, 18pour ceux qui gardent son alliance et se souviennent de ses commandements pour les mettre en pratique.

19L’Éternel a établi son trône dans le ciel et son règne domine tout l'univers.

20Bénissez l’Éternel, vous ses anges qui êtes puissants et forts et qui exécutez ses ordres en obéissant à sa parole ! 21Bénissez l’Éternel, toutes ses armées, vous qui êtes ses serviteurs et qui faites sa volonté ! 22Bénissez l’Éternel, vous, toutes ses œuvres, dans tous les lieux où il domine ! Bénis l’Éternel, mon âme !

Lire la suite

BÉNIS L’ÉTERNEL !

Comment est-il possible de maintenir une relation vivante avec le Seigneur ? David nous montre que nous pouvons renouveler constamment notre reconnaissance envers Dieu : en énumérant non seulement ce qu’il fait pour nous, personnellement, mais aussi ce qu’il réalise pour son peuple et dans le monde.

Son pardon et sa compassion

Voilà sans doute le motif le plus sérieux qui puisse nous amener à remercier Dieu mais ce n’est pas le seul. Jacques l’affirme : « Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières… » (Jc 1. 17, VS). Cela ne signifie pas que nous sommes à l’abri du malheur. Comme David, il nous arrive de nous retrouver dans la fosse ou d’être éprouvés par la maladie. Mais nous pouvons compter sur la compassion paternelle de Dieu pour sortir vainqueurs de toutes ces épreuves.

Sa justice et sa souveraineté

Les injustices (guerres, tueries, génocides et autres tragédies) qui affligent notre monde provoquent notre indignation et notre frustration. Notre esprit ne peut accepter la souffrance infligée aux innocents. Mais nous pouvons trouver consolation dans la vérité que Dieu « fait justice et droit à tous les opprimés » (6). Nous ne pouvons pas comprendre le problème du mal mais nous en connaissons la solution. Dieu n’a pas abandonné son trône et rien n’échappe à son règne.
La compassion de Dieu trouve son ultime expression dans le sacrifice de son Fils, qui lui permet de demeurer juste en nous justifiant de tous nos péchés, lorsque nous mettons notre confiance en Jésus-Christ. Car c’est vraiment à la croix qu’il « éloigne de nous nos transgressions » (12b). C’est notre condition humaine, dans toute sa faiblesse et sa fragilité (14-16), qui nous porte à négliger notre dépendance à l’égard de Dieu ; aussi nous faut-il renouveler sans cesse notre reconnaissance et notre louange. Mon âme, bénis l’Éternel !
Revenir à la lecture/note de la journée

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 100 ; Ac 13.14-52 ; Ap 7.9-13 ; Jn 10.27-30

Psaume 100

1Psaume de reconnaissance. Poussez des cris de joie en l'honneur de l’Éternel, habitants de toute la terre !

2Servez l’Éternel avec joie, venez avec allégresse en sa présence ! 3Sachez que l’Éternel est Dieu ! C'est lui qui nous a faits et nous lui appartenons : nous sommes son peuple, le troupeau dont il est le berger.

4Entrez dans ses portes avec reconnaissance, dans ses parvis avec des chants de louange ! Célébrez-le, bénissez son nom, 5car l’Éternel est bon : sa bonté dure éternellement et sa fidélité de génération en génération.

Ac 13.14-52 ; Ap 7.9-13 ; Jn 10.27-30

14De Perge ils poursuivirent leur route et arrivèrent à Antioche de Pisidie. Ils entrèrent dans la synagogue le jour du sabbat et s'assirent. 15Après la lecture de la loi et des prophètes, les chefs de la synagogue leur firent dire : « Frères, si vous avez quelques mots d'encouragement à adresser au peuple, parlez ! »

16Paul se leva, fit un signe de la main et dit : « Israélites et vous qui craignez Dieu, écoutez ! 17Le Dieu de ce peuple, d'Israël, a choisi nos ancêtres. Il a fait grandir le peuple pendant son séjour en Égypte et il l'en a fait sortir par sa puissance. 18Il les a supportés près de 40 ans dans le désert 19et, après avoir détruit sept nations dans le pays de Canaan, il leur a accordé leur territoire comme propriété. 20Après cela, durant 450 ans environ, il leur a donné des juges, jusqu'au prophète Samuel. 21Ils ont alors demandé un roi et Dieu leur a donné pendant 40 ans Saül, fils de Kis, de la tribu de Benjamin. 22Puis il l'a rejeté et leur a donné pour roi David auquel il a rendu ce témoignage : J'ai trouvé David, fils d'Isaï, un homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés.

23C'est de la descendance de David que Dieu, conformément à sa promesse, a amené à Israël un Sauveur qui est Jésus. 24Avant sa venue, Jean avait prêché le baptême de repentance à tout le peuple d'Israël. 25Et, lorsqu'il terminait sa course, Jean disait: 'Je ne suis pas celui que vous pensez mais le voici qui vient après moi et je ne suis pas digne de détacher ses sandales.'

26Mes frères, descendants d'Abraham et vous qui craignez Dieu, c'est à vous que cette parole de salut a été envoyée. 27En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs n'ont pas reconnu qui était Jésus mais en le condamnant ils ont accompli les paroles des prophètes qu'on lit chaque sabbat. 28Bien que n'ayant rien trouvé en lui qui mérite la mort, ils ont demandé à Pilate de le faire mourir. 29Après avoir accompli tout ce qui est écrit à son sujet, ils l'ont descendu de la croix et l'ont déposé dans un tombeau. 30Mais Dieu l'a ressuscité. 31Il est apparu pendant plusieurs jours à ceux qui étaient montés avec lui de la Galilée à Jérusalem et qui sont maintenant ses témoins auprès du peuple.

32Et nous, nous vous annonçons cette bonne nouvelle : la promesse faite à nos ancêtres, 33Dieu l'a accomplie pour nous, leurs descendants, en ressuscitant Jésus, conformément à ce qui est écrit dans le Psaume 2: Tu es mon Fils, je t'ai engendré aujourd'hui. 34Il l'a ressuscité, de telle sorte qu'il ne retournera pas à la décomposition ; c'est ce qu'il a déclaré en disant : Je vous donnerai les grâces saintes et sûres promises à David. 35C'est pourquoi il dit encore ailleurs : Tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition. 36Or, après avoir dans sa propre génération été au service de la volonté de Dieu, David est mort, a rejoint ses ancêtres et a connu la décomposition. 37En revanche, celui que Dieu a ressuscité ne l'a pas connue.

38Sachez-le donc, mes frères : c'est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé 39et c'est par lui que toute personne qui croit est libérée de toutes les fautes dont vous ne pouviez pas être libérés par la loi de Moïse. 40Ainsi, faites attention qu'il ne vous arrive pas ce qui est dit dans les prophètes : 41« Regardez, vous qui êtes pleins de mépris, soyez étonnés et disparaissez, car je vais faire à votre époque une œuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait. »

42Lorsqu'ils sortirent de la synagogue des Juifs, les non-Juifs les invitèrent à parler du même sujet le sabbat suivant. 43Quand l'assemblée se dispersa, beaucoup de Juifs et de non-Juifs pieux convertis au judaïsme suivirent Paul et Barnabas qui s'entretinrent avec eux et les convainquirent de rester attachés à la grâce de Dieu.

44Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour écouter la parole de Dieu. 45Quand ils virent cette foule, les Juifs furent remplis de jalousie et ils s'opposaient à ce que disait Paul en le contredisant et en l'insultant. 46Paul et Barnabas leur dirent avec assurance : « C'était à vous d'abord que la parole de Dieu devait être annoncée mais, puisque vous la rejetez et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, nous nous tournons vers les non-Juifs. 47En effet, tel est l'ordre que le Seigneur nous a donné : Je t'ai établi pour être la lumière des nations, pour apporter le salut jusqu'aux extrémités de la terre. »

48Les non-Juifs se réjouissaient en entendant cela, ils célébraient la parole du Seigneur et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent. 49La parole du Seigneur se propageait dans tout le pays. 50Mais les Juifs excitèrent les femmes pieuses de la haute société et les personnalités de la ville, ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas et les chassèrent de leur territoire. 51Paul et Barnabas secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et allèrent à Iconium. 52Quant aux disciples, ils étaient remplis de joie et du Saint-Esprit.


9Après cela, je regardai et je vis une foule immense que personne ne pouvait compter. C'étaient des hommes de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils se tenaient debout devant le trône et devant l'Agneau, habillés de robes blanches, des feuilles de palmiers à la main, 10et ils criaient d'une voix forte : « Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône et à l'Agneau. » 11Tous les anges qui se tenaient autour du trône, des anciens et des quatre êtres vivants se prosternèrent, le visage contre terre, devant le trône et ils adorèrent Dieu 12en disant : « Amen ! La louange, la gloire, la sagesse, la reconnaissance, l'honneur, la puissance et la force sont à notre Dieu, aux siècles des siècles ! Amen ! »

13L'un des anciens prit la parole et me dit : « Ceux qui sont habillés d'une robe blanche, qui sont-ils et d'où sont-ils venus ? »


27Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. 28Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. 29Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père. 30Le Père et moi, nous sommes un.