Samedi 11 Mai
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

2 Chroniques 18.28 à 19.11

28Le roi d'Israël et Josaphat, le roi de Juda, montèrent à Ramoth en Galaad. 29Le roi d'Israël dit à Josaphat: «Je vais me déguiser pour aller au combat; mais toi, mets tes habits.» Le roi d'Israël se déguisa donc, puis ils partirent au combat.

30Le roi de Syrie avait donné cet ordre aux chefs de ses chars: «Vous n'attaquerez ni soldats ni officiers, mais seulement le roi d'Israël.» 31Quand les chefs des chars aperçurent Josaphat, ils se dirent: «C'est le roi d'Israël», et ils l'encerclèrent pour l'attaquer. Josaphat poussa alors un cri et l'Eternel vint à son aide, Dieu les écarta de lui. 32Voyant que ce n'était pas le roi d'Israël, les chefs des chars s'éloignèrent de lui. 33Alors un homme tira au hasard avec son arc et il frappa le roi d'Israël entre les deux parties de la cuirasse. Le roi dit à celui qui conduisait son char: «Fais demi-tour et fais-moi sortir du champ de bataille, car je suis blessé.» 34Le combat fut si violent, ce jour-là, que le roi d'Israël fut retenu jusqu'au soir dans son char face aux Syriens, et il mourut vers le coucher du soleil1Quant à Josaphat, le roi de Juda, il revint en paix chez lui à Jérusalem. 2Le voyant Jéhu, fils de Hanani, alla à la rencontre du roi Josaphat et lui dit: «Doit-on venir en aide au méchant et aimes-tu ceux qui détestent l'Eternel? A cause de cela, l'Eternel est irrité contre toi. 3Cependant, il a trouvé de bonnes choses en toi, car tu as fait disparaître du pays les poteaux sacrés et tu as appliqué ton coeur à chercher Dieu.»

4Josaphat se réinstalla à Jérusalem, puis il se remit à visiter le peuple, depuis Beer-Shéba jusqu'à la région montagneuse d'Ephraïm, et il le fit revenir à l'Eternel, le Dieu de ses ancêtres.

5Il établit des juges dans le pays, dans chacune des villes fortifiées de Juda, 6et il dit aux juges: «Faites attention à votre manière d'agir, car ce n'est pas pour les hommes que vous prononcerez des jugements, c'est pour l'Eternel, et il sera près de vous quand vous rendrez votre verdict. 7Maintenant, que la crainte de l'Eternel soit sur vous. Veillez sur vos actes, car il n'y a chez l'Eternel, notre Dieu, ni injustice, ni favoritisme, ni acceptation de pots-de-vin.»

8A Jérusalem aussi, Josaphat avait établi des Lévites, des prêtres et des chefs de famille pour Israël, pour l'application du droit de l'Eternel et les contestations. Ils revinrent alors à Jérusalem, 9et voici les ordres qu'il leur donna: «Vous agirez dans la crainte de l'Eternel, avec fidélité et avec intégrité. 10Dans toute cause que vous soumettront vos frères établis dans leurs villes, en rapport avec un meurtre, une loi, un commandement, des prescriptions et des règles, vous les éclairerez. Ainsi, ils n'offenseront pas l'Eternel et sa colère n'éclatera pas contre eux et vous. Agissez de cette manière et vous ne commettrez pas d'offense. 11Vous avez à votre tête le grand-prêtre Amaria pour toutes les affaires de l'Eternel et le chef de la communauté de Juda Zebadia, fils d'Ismaël, pour toutes les affaires du roi. Vous avez aussi à vos côtés des Lévites comme magistrats. Montrez-vous forts et agissez, et que l'Eternel soit avec celui qui fera le bien!»

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

REVENIR A L’ÉTERNEL

La repentance est un mouvement permanent du cœur. Le Seigneur nous appelle tout au long de notre vie à nous détourner du mal et à choisir de rechercher l’obéissance. Le ministère des prophètes consiste à le proclamer sans cesse. Mais l’histoire que nous lisons nous rappelle que les faux prophètes sont plus nombreux que les authentiques porte-parole de Dieu. Comment les reconnaître ? La règle est énoncée dans Deutéronome 18.22 : « Quand ce que dira le prophète n'aura pas lieu et n’arrivera pas, ce sera une parole que l’Éternel n’aura pas dite. C’est par arrogance que le prophète l’aura dite. N’aie pas peur de lui. » Michée n’a donc pas eu peur d’annoncer la mort du roi Achab devant l’assistance des faux-prophètes.

Achab

Aurait-il pu revenir à l’Éternel ? Comme pour le pharaon1, son cœur ne s’est-il pas endurci jusqu’à un point de non-retour lors de l’assassinat de Naboth ? Le prophète Élie ne le dit-il pas lorsqu’il prophétise ainsi la fin de ce roi : « À l’endroit même où les chiens ont léché le sang de Naboth, ils lécheront aussi ton propre sang2 » ?
Cette prophétie s’est accomplie, soulignant ainsi l’autorité des vrais prophètes.

Josaphat

Sa repentance est manifeste. La suite de sa vie le prouve. D’abord il ne se rebelle pas à l’écoute du prophète Jéhu. Ensuite, il prêche avec succès la repentance en visitant son peuple de village en village. Il agit avec courage pour réformer les instances politiques, judiciaires et religieuses et leur donne un ordre très clair : « Soyez fermes et agissez, et que l'Éternel soit avec celui qui fera le bien (11). »
J'aime, je partage
Notes:
  • 1 Ex 9.12
  • 2 1R 21.19

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

Prière

Seigneur, nous te prions pour nos autorités comme le recommande Paul à Timothée3. Nous te supplions de leur donner sagesse et discernement afin d’exercer leur pouvoir. Que l’Éternel bénisse ceux qui nous permettront de mener une vie tranquille, paisible, respectable, dans un parfait attachement à Dieu.

Prier avec : le Psaume 121

1Chant des montées. Je lève mes yeux vers les montagnes: d'où me viendra le secours?

2Le secours me vient de l'Eternel, qui a fait le ciel et la terre.

3Qu'il ne permette pas à ton pied de trébucher, qu'il ne somnole pas, celui qui te garde!

4Non, il ne somnole pas, il ne dort pas, celui qui garde Israël. 5L'Eternel est celui qui te garde, l'Eternel est ton ombre protectrice, il se tient à ta droite. 6Pendant le jour le soleil ne te fera pas de mal, ni la lune pendant la nuit. 7L'Eternel te gardera de tout mal, il gardera ta vie. 8L'Eternel gardera ton départ et ton arrivée dès maintenant et pour toujours.

Notes:
  • 3 1Tm 2.1-2

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.