Lundi 22 Novembre
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Luc 15.11-32

11Il dit encore: «Un homme avait deux fils. 12Le plus jeune dit à son père: 'Mon père, donne-moi la part de l'héritage qui doit me revenir.' Le père leur partagea alors ses biens. 13Peu de jours après, le plus jeune fils ramassa tout et partit pour un pays éloigné, où il gaspilla sa fortune en vivant dans la débauche. 14Alors qu'il avait tout dépensé, une importante famine survint dans ce pays et il commença à se trouver dans le besoin. 15Il alla se mettre au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans ses champs garder les porcs. 16Il aurait bien voulu se nourrir des caroubes que mangeaient les porcs, mais personne ne lui en donnait. 17Il se mit à réfléchir et se dit: 'Combien d'ouvriers chez mon père ont du pain en abondance et moi, ici, je meurs de faim! 18Je vais retourner vers mon père et je lui dirai: Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, 19je ne suis plus digne d'être appelé ton fils, traite-moi comme l'un de tes ouvriers.' 20Il se leva et alla vers son père. Alors qu'il était encore loin, son père le vit et fut rempli de compassion, il courut se jeter à son cou et l'embrassa. 21Le fils lui dit: 'Père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.' 22Mais le père dit à ses serviteurs: 'Apportez [vite] le plus beau vêtement et mettez-le-lui; passez-lui un anneau au doigt et mettez-lui des sandales aux pieds. 23Amenez le veau qu'on a engraissé et tuez-le! Mangeons et réjouissons-nous, 24car mon fils que voici était mort et il est revenu à la vie, il était perdu et il est retrouvé.' Et ils commencèrent à faire la fête.

25»Or le fils aîné était dans les champs. Lorsqu'il revint et approcha de la maison, il entendit la musique et les danses. 26Il appela un des serviteurs et lui demanda ce qui se passait. 27Le serviteur lui dit: 'Ton frère est de retour et ton père a tué le veau engraissé parce qu'il l'a retrouvé en bonne santé.' 28Le fils aîné se mit en colère et il ne voulait pas entrer. Son père sortit le supplier d'entrer, 29mais il répondit à son père: 'Voilà tant d'années que je suis à ton service sans jamais désobéir à tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour que je fasse la fête avec mes amis. 30Mais quand ton fils est arrivé, celui qui a mangé tes biens avec des prostituées, pour lui tu as tué le veau engraissé!' 31Mon enfant, lui dit le père, tu es toujours avec moi et tout ce que j'ai est à toi, 32mais il fallait bien faire la fête et nous réjouir, parce que ton frère que voici était mort et il est revenu à la vie, il était perdu et il est retrouvé.'»

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

Trouver la vraie relation

La parabole du fils perdu est la troisième réponse donnée par Jésus au commentaire des pharisiens et des spécialistes de la Loi. Ils disaient de lui : « Cet homme accueille des pécheurs et mange avec eux » (2). Leur critique traduit l’incompréhension des intentions de Dieu, de sa volonté d’accueillir tous les êtres humains.

Devant l’héritage dispersé ou retenu

La parabole du fils perdu et retrouvé illustre à sa manière des attitudes humaines qui alimentent la résistance face à l’Évangile. L’agitation désordonnée du fils cadet (13) et la stagnation psychorigide du fils aîné (29) sont des attitudes devant lesquelles l’art du père est de « demeurer le même ». Tout en étant préoccupé par les chemins empruntés par ses deux fils, le père fait preuve de patience et de confiance. Car ses fils sont désormais adultes et responsables de gérer l’héritage reçu. Devant ces comportements inquiétants, le père ne développe pas une attitude réactive, il ne devient ni indifférent, ni centré sur lui-même.

Ressembler à qui ?

Les auditeurs de cette parabole sont souvent invités à se demander s’ils se reconnaissent dans la personne du fils aîné ou dans celle du fils cadet. Si cette question est légitime, la parabole décrit aussi le cheminement désordonné des multitudes issues des nations, à l’image du fils cadet, et la stagnation du peuple d’Israël, celle du fils aîné. Le Père nous attend (20, 28) ! Et Jésus dit : « Celui qui m’a vu a vu le Père » (Jn 14.8b).
J'aime, je partage

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

En pratique

Nous pouvons aussi nous demander si nous savons tenir la place du père de la parabole. Au premier degré, en tant que parents de nos enfants, mais aussi en tant qu’Église. Devant ses fils et ses filles éloignés ou recroquevillés, savons-nous cultiver l’art du père de la parabole, de notre Père dans les cieux ? Cela pour permettre à nos frères et sœurs de trouver une parole reliée à l’Évangile, lorsqu’ils reviendront.

Prier avec : Psaume 110

1Psaume de David. *L'Eternel a déclaré à mon Seigneur: «Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis ton marchepied.»

2L'Eternel étendra de Sion le sceptre de ta puissance: domine au milieu de tes ennemis! 3Ton peuple est plein d'ardeur, quand tu rassembles ton armée; avec des ornements sacrés, du sein de l'aurore, ta jeunesse vient à toi comme une rosée.

4*L'Eternel l'a juré, et il ne se rétractera pas: «Tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek.»

5Le Seigneur est à ta droite, il écrase des rois le jour de sa colère. 6Il exerce la justice parmi les nations: tout est rempli de cadavres, il écrase des chefs sur tout le territoire. 7Il boit au torrent pendant la marche, c'est pourquoi il relève la tête.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.