Lundi 10 Janvier
 

Prie pour commencer

Avant de lire le texte biblique, rends-toi disponible pour faire de ce temps un moment à part. Tu peux prier ou simplement « faire une pause » en silence avant de passer à l’étape suivante.

Jean 2.23-3.12

23Pendant que Jésus était à Jérusalem, lors de la fête de la Pâque, beaucoup crurent en lui en voyant les signes miraculeux qu'il faisait. 24Mais Jésus n'avait pas confiance en eux, parce qu'il les connaissait tous. 25Il n'avait pas besoin qu'on le renseigne sur les hommes, car il savait lui-même ce qui est dans l'homme.

1Or, il y avait parmi les pharisiens un homme du nom de Nicodème, un chef des Juifs. 2Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit: «Maître, nous savons que tu es un enseignant envoyé par Dieu, car personne ne peut faire ces signes miraculeux que tu fais si Dieu n'est pas avec lui.» 3Jésus lui répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu.» 4Nicodème lui dit: «Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il une seconde fois entrer dans le ventre de sa mère et naître?»

5Jésus répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'eau et d'Esprit, on ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6Ce qui est né de parents humains est humain et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. 7Ne t'étonne pas que je t'aie dit: 'Il faut que vous naissiez de nouveau.' 8Le vent souffle où il veut et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d'où il vient, ni où il va. C'est aussi le cas de toute personne qui est née de l'Esprit.» 9Nicodème reprit la parole et lui dit: «Comment cela peut-il se faire?» 10Jésus lui répondit: «Tu es l'enseignant d'Israël et tu ne sais pas cela! 11En vérité, en vérité, je te le dis, nous disons ce que nous savons et nous rendons témoignage de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage. 12Si vous ne croyez pas quand je vous parle des réalités terrestres, comment croirez-vous si je vous parle des réalités célestes?

Voir les questions

Avant de lire le commentaire ci-dessous, prends un moment pour penser au texte :
  • Que se passe-t-il dans ce texte ou de quoi parle-t-il ?
  • Quelle est la signification du texte :
    • pour le monde de l’époque ?
    • pour le monde d’aujourd’hui ?
  • Quelles sont les implications du texte pour moi, pour les relations avec mes proches, avec les autres et avec Dieu ?
  • Y a-t-il une promesse, un avertissement, un encouragement ?

Une visite nocturne

Jean nous dit, à la fin de son évangile1, qu’il n’a pas tout raconté au sujet de la vie de Jésus, et parle d’autres miracles, sans doute accomplis à Jérusalem, à partir du signe opéré à Cana, mais dont aucun des évangiles ne donne le détail2. C’est à cause de ces miracles que Nicodème vient voir Jésus, sous le couvert de la nuit par crainte des critiques. Jésus ne se fiait pas aux hommes en général (2.24), mais il savait qu’il pouvait aller à l’essentiel avec ce pharisien, membre du sanhédrin, assez ouvert pour l’appeler « Rabbi » (Maître), titre normalement réservé à ceux qui avaient fait des études. De plus, à la différence de ceux qui contestaient l’autorité de Jésus quand il avait chassé les vendeurs du Temple, Nicodème le reconnaît comme « un enseignant envoyé par Dieu » (2).

Un enseignant qui ne comprend rien !

Jésus sait donc que Nicodème est sincère, et il lui répond clairement. Cependant, pour Nicodème, rien n’était clair au début, car ce que dit Jésus est complètement nouveau pour cet homme conscient de son statut de Juif religieux. Quand Jésus lui parle de « naître d’en haut » – sens littéral de l’expression aux versets 3 et 73–, il se demande si Jésus parle d’une deuxième naissance physique (4), ce qui nécessite d’autres explications.

La patience récompensée

Mais Nicodème continue de poser des questions (9), et la suite de son histoire suggère qu’il a fini par comprendre ; en effet, plus tard, son intérêt pour Jésus s’est accru4. Si les prêtres et les pharisiens en général s’opposaient au ministère de Jésus, Nicodème et quelques autres étaient des exceptions, des personnes capables de se remettre en question et de suivre Jésus.
J'aime, je partage
Notes:
  • 1 Jn 20.30 ; 21.25
  • 2 2.23 ; 3.2
  • 3 Le même terme est utilisé au verset 31 : « Celui qui vient d’en haut ».
  • 4 Cf. Jn 7.50-52 ; 19.39.

Réagir au commentaire

Vous avez une remarque sur ce commentaire ? Vous pouvez utiliser ce formulaire pour contacter notre équipe

En pratique Comment peux-tu mettre en pratique le texte biblique lu aujourd'hui ?

En pratique

La patience de Jésus avec ceux qui posaient des questions sincères est exemplaire. Qu’il nous accorde cette même patience et ce discernement quand on nous questionne sur notre foi.

Prier avec : Psaume 24

1Psaume de David. *C'est à l'Eternel qu'appartient la terre avec tout ce qu'elle contient, le monde avec tous ceux qui l'habitent,

2car il l'a fondée sur les mers et affermie sur les fleuves.

3Qui pourra monter à la montagne de l'Eternel? Qui pourra se tenir dans son lieu saint? 4Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur, celui qui ne se livre pas au mensonge et qui ne fait pas de serments trompeurs. 5Il obtiendra la bénédiction de l'Eternel, la justice du Dieu de son salut. 6Telle est la génération de ceux qui te cherchent, qui aspirent après toi, Dieu de Jacob! - Pause.

7Portes, élevez vos linteaux! Elevez-vous, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée! 8Qui est ce roi de gloire? L'Eternel, si fort et si puissant, l'Eternel puissant dans les combats!

9Portes, élevez vos linteaux! Elevez-les, portes éternelles! Que le roi de gloire fasse son entrée! 10Qui donc est ce roi de gloire? L'Eternel, le maître de l'univers: c'est lui le roi de gloire! - Pause.

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.