leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

1 Timothée 6.1-10

1Que tous ceux qui vivent sous la contrainte de l'esclavage considèrent leurs maîtres comme dignes d'un plein respect, afin que le nom de Dieu et sa doctrine ne soient pas calomniés. 2Quant à ceux qui ont des maîtres croyants, ils ne doivent pas les mépriser sous prétexte qu'ils sont des frères, mais les servir d'autant mieux que ce sont des croyants et des bien-aimés qui bénéficient de leurs services. Enseigne ces choses et recommande-les.

3Si quelqu'un enseigne une autre doctrine et ne s'attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à l'enseignement qui est conforme à la piété, 4il est aveuglé par l'orgueil, il ne sait rien, il a la maladie des controverses et des querelles de mots. C'est de là que naissent les jalousies, les disputes, les calomnies, les mauvais soupçons, 5les discussions violentes entre des hommes à l'intelligence corrompue, privés de la vérité, qui croient que la piété est une source de profit. [Eloigne-toi de telles personnes.]

6La piété est pourtant une grande source de profit quand on se contente de ce que l'on a. 7En effet, nous n'avons rien apporté dans le monde et [il est évident que] nous ne pouvons rien en emporter. 8Si donc nous avons de la nourriture et des vêtements, cela nous suffira. 9Quant à ceux qui veulent s'enrichir, ils tombent dans la tentation, dans un piège et dans une foule de désirs stupides et nuisibles qui plongent les hommes dans la ruine et provoquent leur perte. 10L'amour de l'argent est en effet à la racine de tous les maux. En s'y livrant, certains se sont égarés loin de la foi et se sont infligé eux-mêmes bien des tourments.

Lire la suite

Pas de lutte des classes !

L'Évangile rend libre. Alors pourquoi l'apôtre Paul n'a-t-il pas encouragé la lutte des classes, pour que les esclaves devenus chrétiens soient libérés de leur joug ?

Fixer les bonnes priorités

Pour le croyant, la priorité n'est pas le succès ou l'épanouissement personnel.. . mais la gloire de Dieu ! Or, devant lui, il n'y a aucun favoritisme : tous les êtres humains sont précieux. Qu'ils soient de bons ou mauvais maîtres, Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à connaître la vérité » (2. 4).

Que le croyant soit un ouvrier ou un manager, la priorité reste la même : rendre un bon témoignage, en ayant de la considération pour ses supérieurs. Et prier pour eux, afin qu'ils rencontrent Celui qui règne au-dessus de tous les pouvoirs !

La liberté de faire le bien

Auprès de Dieu, le croyant trouve la force et la liberté de continuer à bien agir, même lorsque le chef et le contexte sont mauvais. Et si le chef est un frère, le croyant ne se relâche pas, car son travail sert à la gloire de Dieu !

La bonne doctrine

Enseigner une autre doctrine que Jésus-Christ est signe d'orgueil ! Car on se sert des paroles de la Bible pour dominer sur les autres, plutôt que d'être soumis au Seigneur. La nature a horreur du vide. Soit Dieu règne dans ma vie, soit une idole le remplace.

Tout peut devenir une idole : mon ego, mon travail, mon argent, ma famille, ma maison, mon Église.. . L'idole sert à se forger un monde faux, où l'on se met soi-même au centre, pour dégringoler vers la mort. Seule la Parole de Dieu est une parole de vie !
Comment puis-je manifester la gloire de Dieu auprès de mes supérieurs ?

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 15

1Psaume de David. Eternel, qui séjournera dans ta tente? Qui demeurera sur ta montagne sainte?

2Celui qui marche dans l'intégrité, pratique la justice et dit ce qu'il pense vraiment. 3Il ne calomnie pas avec sa langue, il ne fait pas de mal à son semblable, et il ne jette pas le déshonneur sur son prochain. 4Il regarde avec répulsion l'homme au comportement méprisable, mais il honore ceux qui craignent l'Eternel. Il ne se rétracte pas, s'il fait un serment à son préjudice, 5il n'exige pas d'intérêt de son argent, et il n'accepte pas de don contre l'innocent. Celui qui se conduit ainsi ne sera jamais ébranlé.