leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Jérémie 52.1-23

1Sédécias avait 21 ans lorsqu'il devint roi et il régna 11 ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Hamuthal et c'était la fille de Jérémie, de Libna.

2Il fit ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, entièrement comme l'avait fait Jojakim. 3Cela arriva à cause de la colère de l'Eternel contre Jérusalem et contre Juda: il était si irrité qu'il voulait les rejeter loin de lui. Sédécias se révolta contre le roi de Babylone.

4Alors, la neuvième année du règne de Sédécias, le dixième jour du dixième mois, Nebucadnetsar, le roi de Babylone, vint avec toute son armée attaquer Jérusalem. Ils installèrent leur camp devant elle et construisirent des retranchements tout autour d'elle. 5Le siège de la ville dura jusqu'à la onzième année du règne de Sédécias.

6Le neuvième jour du quatrième mois, la famine était si forte dans la ville qu'il n'y avait plus de pain pour la population du pays. 7Alors on fit une brèche dans les remparts de la ville et tous les hommes de guerre s'enfuirent et sortirent de la ville pendant la nuit en passant par la porte située entre les deux murailles près du jardin du roi, alors même que les Babyloniens encerclaient la ville. Les fuyards prirent le chemin de la plaine. 8Cependant, l'armée babylonienne poursuivit le roi et rattrapa Sédécias dans les plaines de Jéricho. Toute son armée se dispersa loin de lui. 9Ils s'emparèrent du roi et le firent monter vers le roi de Babylone à Ribla, dans le pays de Hamath. Nebucadnetsar prononça des jugements contre lui. 10Le roi de Babylone fit égorger les fils de Sédécias en sa présence; il fit aussi égorger tous les chefs de Juda à Ribla. 11Puis il fit crever les yeux à Sédécias et le fit attacher avec des chaînes en bronze. Le roi de Babylone le conduisit à Babylone et le jeta en prison, jusqu'au jour de sa mort.

12Le dixième jour du cinquième mois - c'était la dix-neuvième année du règne de Nebucadnetsar sur Babylone - Nebuzaradan, le chef des gardes qui était au service du roi de Babylone, pénétra dans Jérusalem. 13Il brûla la maison de l'Eternel, le palais royal et toutes les maisons de Jérusalem. Il livra aux flammes toutes les maisons d'une certaine importance. 14Toute l'armée babylonienne qui accompagnait le chef des gardes démolit la totalité des murailles formant l'enceinte de Jérusalem.

15Nebuzaradan, le chef des gardes, emmena en exil une partie des pauvres du peuple, les membres du peuple qui étaient restés dans la ville, ceux qui s'étaient déjà rendus au roi de Babylone et tout le reste des artisans. 16Toutefois, Nebuzaradan, le chef des gardes, laissa comme vignerons et comme agriculteurs une partie des pauvres du pays.

17Les Babyloniens brisèrent les colonnes en bronze qui étaient dans la maison de l'Eternel, ainsi que les bases et la cuve en bronze qui s'y trouvaient, et ils en emportèrent tout le bronze à Babylone. 18Ils prirent les cendriers, les pelles, les couteaux, les coupes, les tasses et tous les ustensiles en bronze qu'on utilisait pour le culte. 19Le chef des gardes prit encore les bassins, les brûle-parfums, les coupes, les cendriers, les chandeliers, les tasses et les gobelets, aussi bien ce qui était en or que ce qui était en argent. 20Quant aux deux colonnes, à la cuve et aux 12 boeufs en bronze qui servaient de base, ceux que le roi Salomon avait faits pour la maison de l'Eternel, il était impossible de peser le bronze de tous ces éléments. 21La hauteur d'une colonne était de 9 mètres et l'on pouvait en faire le tour avec un cordon de 6 mètres. Elle était creuse, derrière une épaisseur de bronze de 8 centimètres. 22Il y avait au-dessus un chapiteau en bronze. Il était haut de 2 mètres et demi; autour du chapiteau il y avait un treillis et des grenades, le tout en bronze. Il en allait de même pour la seconde colonne, aussi avec des grenades. 23Il y avait 96 grenades de chaque côté et un total de 100 grenades autour du treillis.

Lire la suite

ÉPILOGUE (1)

Ce texte a certainement été écrit après les événements. Il s'agit, pour le rédacteur, de dire que les prophéties de Jérémie se sont réalisées et que sa parole était donc véridique. C'est quand les faits annoncés sont passés qu'on sait si un prophète est authentique ou non.

C'est la fin

Le roi fuit en abandonnant son peuple. Lui-même est délaissé par ses troupes. Il n'aura pas la vie sauve. Son vainqueur élimine toute sa descendance. L'administration est également détruite. Le royaume de Juda n'existe plus.. .

Dieu n'aurait-il pas pu pardonner ? Pourquoi tant de violence ? Il nous faut résister à accuser Dieu. Tout le livre de Jérémie dit que Dieu a espéré, des années durant, le changement du peuple de Juda. Malgré les efforts du prophète, le peuple et ses chefs ont persévéré dans l'erreur. Maintenant, ils en supportent logiquement les conséquences : « J'ai mis devant toi la vie et la mort… Choisis la vie afin de vivre, toi et ta descendance1.. .  ». Telle était la règle du jeu établie par Dieu au temps de Moïse ! Ils la connaissaient. Alors, ils devaient faire le bon choix. Ils sont seuls responsables de ce qui arrive.

Le Temple disparaît aussi, brûlé, détruit. Dieu ne peut plus (ne veut plus) habiter sur cette terre où l'Alliance n'a plus aucune raison d'être : il n'y a plus de peuple pour la respecter.
Exil, massacre, prison..., des mots qui ont encore cours aujourd'hui dans notre monde ! Peut-être nous faudrait-il ouvrir les yeux sur cette réalité tragique pour comprendre ce qui se passe, quelle est notre responsabilité de croyants et ce que Dieu attend de nous...
Notes:
  • 1: Dt 30.19

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 109

1Au chef de choeur. Psaume de David. Dieu que je célèbre, ne te tais pas,

2car le méchant et le trompeur ouvrent la bouche contre moi, ils me parlent avec une langue mensongère, 3ils m'enveloppent de discours haineux et me font la guerre sans raison.

4Alors que je les aime, ils sont mes adversaires, mais moi, je recours à la prière. 5Ils me rendent le mal pour le bien, et de la haine pour mon amour.

6Place-le sous l'autorité d'un méchant, et qu'un accusateur se tienne à sa droite! 7Quand on le jugera, qu'il soit déclaré coupable, et que sa prière passe pour un péché! 8Que sa vie dure peu longtemps, et *qu'un autre prenne sa charge! 9Que ses enfants deviennent orphelins, et sa femme veuve! 10Que ses enfants soient vagabonds et mendiants, qu'ils cherchent leur nourriture loin de leur maison en ruine! 11Que le créancier s'empare de tout ce qui lui appartient et que les étrangers pillent le fruit de son travail! 12Que personne ne lui montre plus de bonté, que personne ne fasse grâce à ses orphelins! 13Que ses descendants soient exterminés et que leur nom disparaisse dans la génération suivante! 14Que la faute de ses ancêtres soit rappelée devant l'Eternel et que le péché de sa mère ne soit pas effacé, 15qu'ils soient toujours présents devant l'Eternel, et qu'il supprime leur souvenir de la terre! 16En effet, il ne s'est pas souvenu d'exercer la bonté, il a persécuté le malheureux et le pauvre, jusqu'à faire mourir l'homme au coeur brisé.

17Il aimait la malédiction: qu'elle tombe sur lui! Il ne voulait pas de la bénédiction: qu'elle s'éloigne de lui! 18Qu'il revête la malédiction comme un habit, qu'elle pénètre en lui comme de l'eau, comme de l'huile dans ses os! 19Qu'elle l'enveloppe comme un vêtement, qu'elle l'enserre constamment comme une ceinture!

20Voilà, de la part de l'Eternel, le salaire de mes ennemis et de ceux qui disent du mal de moi! 21Et toi, Eternel, Seigneur, interviens en ma faveur à cause de ton nom, car ta bonté est grande, et délivre-moi!

22Je suis malheureux et pauvre, et mon coeur est blessé au fond de moi. 23Je m'en vais comme l'ombre à son déclin, je suis chassé comme la sauterelle. 24Mes genoux sont affaiblis par le jeûne, mon corps est épuisé et amaigri. 25Je suis pour eux un sujet de moquerie; ils me regardent et secouent la tête.

26Secours-moi, Eternel, mon Dieu, sauve-moi par ta bonté! 27Qu'ils sachent que c'est ta main, que c'est toi, Eternel, qui es intervenu! 28S'ils maudissent, toi tu béniras; s'ils se lèvent, ils seront couverts de honte, et ton serviteur se réjouira. 29Que mes adversaires soient couverts de confusion, qu'ils s'enveloppent de leur honte comme d'un manteau!

30Je louerai l'Eternel de ma bouche, à voix haute, je le célébrerai au milieu de la foule, 31car il se tient à la droite du pauvre pour le délivrer de ceux qui le condamnent.