leGuide
audio

Esdras 6.1-22

Réponse du roi Darius

1Alors le roi Darius donna ordre de faire des recherches dans la bibliothèque où l'on déposait les archives, à Babylone. 2Et on trouva à Ecbatane la citadelle, dans la province de Médie, un rouleau sur lequel était écrit le mémoire suivant :

3« La première année du roi Cyrus, le roi Cyrus a donné cet ordre : Maison de Dieu à Jérusalem — que la maison soit rebâtie, pour être un lieu où l'on offre des sacrifices, et qu'elle ait de solides fondations. Elle aura soixante coudées de hauteur, soixante coudées de largeur, 4trois rangées de pierres de taille et une rangée de bois neuf. Les frais seront payés par la maison du roi. 5De plus, les objets d'or et d'argent de la maison de Dieu que Nabuchodonosor a enlevés du temple de Jérusalem et emportés à Babylone seront rendus, rapportés au temple de Jérusalem, à la place où ils étaient, et déposés dans la maison de Dieu. »

6« Maintenant, Tathnaï, gouverneur de Transeuphratène, Shetar-Boznaï, et vous leurs collègues d'Apharsak, en Transeuphratène, tenez-vous à l'écart. 7Laissez continuer les travaux de cette maison de Dieu ; le gouverneur des Judéens et les anciens des Judéens la rebâtissent sur son emplacement. 8Voici l'ordre que je donne concernant ce que vous devez faire à l'égard de ces anciens des Judéens pour rebâtir cette maison de Dieu : les frais, pris sur les biens du roi provenant des impôts de Transeuphratène, seront exactement payés à ces hommes, afin qu'il n'y ait pas d'interruption. 9Ce qui est nécessaire pour les holocaustes du Dieu du ciel, taureaux, béliers et agneaux, froment, sel, vin et huile, sera livré, sur leurs indications, aux prêtres de Jérusalem, jour après jour, et sans négligence, 10afin qu'ils offrent des sacrifices d'odeur agréable au Dieu du ciel et qu'ils prient pour la vie du roi et de ses fils. 11Et voici l'ordre que je donne au sujet de quiconque transgressera cette parole : on arrachera de sa maison une pièce de bois pour l'y pendre et l'y frapper, et on fera de sa maison un tas d'immondices. 12Que le Dieu qui fait demeurer là-bas son nom renverse tout roi et tout peuple qui étendraient la main pour transgresser cet édit en détruisant cette maison de Dieu qui est à Jérusalem ! Moi, Darius, j'ai donné cet ordre. Qu'il soit exactement exécuté. »

13Alors Tathnaï, gouverneur de Transeuphratène, Shetar-Boznaï et leurs collègues se conformèrent exactement à cet ordre que leur envoya le roi Darius.

Inauguration du temple rebâti

14Et les anciens des Judéens bâtirent avec succès, selon la parole prophétique d'Aggée, le prophète, et de Zacharie, fils d'Iddo ; ils bâtirent et restaurèrent, d'après l'ordre du Dieu d'Israël, et d'après l'ordre de Cyrus, de Darius et d'Artaxerxès, roi de Perse. 15La maison fut achevée le troisième jour du mois d'Adar, dans la sixième année du règne du roi Darius. 16Les Israélites, les prêtres et les lévites, et le reste des exilés firent l'inauguration de cette maison de Dieu dans la joie. 17Ils offrirent, pour l'inauguration de cette maison de Dieu, 100 taureaux, 200 béliers, 400 agneaux et, pour le péché de tout Israël, 12 boucs, d'après le nombre des tribus d'Israël. 18Ils installèrent les prêtres selon leurs divisions et les lévites selon leurs classes pour le service de Dieu à Jérusalem, comme il est écrit dans le livre de Moïse.

Les Judéens célèbrent la fête de la Pâque

19Les exilés célébrèrent la Pâque le quatorzième jour du premier mois. 20Les prêtres et les lévites s'étaient purifiés tous ensemble, ils étaient tous purs ; ils immolèrent la Pâque pour tous les exilés, pour leurs frères les prêtres, et pour eux-mêmes. 21Les Israélites qui étaient revenus de l'exil mangèrent avec tous ceux qui s'étaient séparés de l'impureté des nations du pays et qui se joignirent à eux pour chercher le SEIGNEUR, le Dieu d'Israël. 22Ils célébrèrent la fête des Pains sans levain pendant sept jours, dans la joie, car le SEIGNEUR les avait réjouis en inclinant vers eux le cœur du roi d'Assyrie pour les soutenir dans l'œuvre de la maison de Dieu, du Dieu d'Israël.

Lire la suite

UNE APOTHÉOSE À LA PÂQUE !

Par la grâce de Dieu, ceux qui croyaient nuire à son peuple se retrouvent contraints de l’aider !

Le retournement et l’achèvement

Même si un retournement de situation comme celui-là n’est jamais garanti (Hé 11. 33-40), c’est un encouragement à tenir ferme en vue de la victoire finale, quelle que soit l’opposition ou la difficulté. (Ph 1. 6). Esdras prend grand soin de nous indiquer les dates de tous les événements (3 et 15). Dieu demeure le maître du temps, même si nous ne comprenons pas et pouvons nous écrier avec Habakuk : « Jusqu’à quand ? » (Ha 1. 2-4). Conservons toute notre confiance en Celui qui tient la fin de toutes choses entre ses mains (Ha 2. 3).

La dynamique spirituelle pascale

Premièrement, elle consiste en la repentance : tous reconnaissent leur péché (17). On ne peut réellement avancer dans la vie, et la vie spirituelle en particulier, qu’en ayant conscience de ce que nous sommes en bien ou en mal. Depuis le peuple à l’époque d’Esdras, en passant par la Samaritaine (Jn 4. 17ss), en continuant par la discussion entre Pierre et Paul (Ga 2. 11-14), c’est vrai pour nous aujourd’hui.
Deuxièmement, la grâce transforme et pousse à la recherche d’une vie plus en communion avec Dieu, non pas pour le principe de respecter la Loi, mais parce que c’est dans cette relation que la vie a été découverte (Ph 3. 20-21). Tout ce qui l’abîme est donc à rejeter, ce qui l’encourage à favoriser.
Troisièmement, la symbolique des fêtes religieuses mentionnées est forte. La Pâque représente la grâce et la libération gratuitement données par Dieu, la fête des pains sans levain rappelle que cette dynamique se construit dans la relation à Dieu, empreinte de purification ou sanctification.

Aujourd’hui

Chaque chrétien est le temple de Dieu (1Co 3. 16 ; 6. 15). En ruine, en travaux, en fête : quel est notre état ? Sans culpabilisation néfaste, il nous faut veiller régulièrement à l’entretien de cette « maison de Dieu », afin qu’elle demeure une « maison de prière » et ne soit pas abandonnée à l’ennemi (l’exil), aux voleurs (Jn 2. 13-17 ; Lc 19. 45-46) ou aux faux prophètes. Loin d’être décourageante, cette attention sera source de joie et d’épanouissement (22).
Dieu fait toutes choses bonnes et belles en son temps (Ec 3.11 et 14).

Prière

Seigneur, par ta grâce, que ma repentance soit entière, ma consécration sincère et ma joie fondée en toi !

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 123

L'attente des humiliés

1Chant des montées.Je lève les yeux vers toiqui habites le ciel.

2Comme les yeux des serviteurs se tournent vers leur maître, et les yeux de la servante vers sa maîtresse, ainsi nos yeux se tournent vers le SEIGNEUR, notre Dieu, jusqu'à ce qu'il nous fasse grâce.

3Fais-nous grâce, SEIGNEUR, fais-nous grâce ! Car nous sommes par trop rassasiés de mépris ;

4nous sommes plus que rassasiés des moqueries des gens satisfaits, du mépris des gens hautains.