leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

Nahum 3.1-19

1Malheur à la ville sanguinaire, pleine de mensonge, remplie de violence, qui ne cesse de se livrer au pillage! 2On entend le bruit du fouet, le fracas des roues, le galop des chevaux, le roulement des chars. 3Les cavaliers chargent, l'épée étincelle, la lance brille. Une multitude de blessés, une foule de cadavres, des morts innombrables: on trébuche sur les morts. 4C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée pleine de grâce, maîtresse magicienne, qui vendait des nations par ses prostitutions et des peuples par sa magie.

5Oui, je m'en prends à toi, déclare l'Eternel, le maître de l'univers. Je relèverai les pans de ta robe jusque sur ton visage, je montrerai ta nudité aux nations et ton déshonneur aux royaumes. 6Je jetterai sur toi des ordures, je te couvrirai de honte et je te donnerai en spectacle. 7Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi. On dira: «Ninive est détruite. Qui la plaindra?» Où te chercherai-je des consolateurs?

8Es-tu meilleure que No-Amon qui était assise au milieu des fleuves, entourée par l'eau, avec la mer pour remparts, la mer pour murailles? 9L'Ethiopie et les Egyptiens innombrables faisaient sa force, Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires. 10Et cependant elle est partie pour l'exil, elle est partie en déportation; ses enfants ont été écrasés au coin de toutes les rues, on a tiré au sort ses nobles et tous ses grands ont été chargés de chaînes.

11Toi aussi, tu seras enivrée, tu te cacheras, toi aussi, tu chercheras un refuge contre l'ennemi. 12Toutes tes forteresses sont des figuiers avec des figues mûres: quand on les secoue, elles tombent dans la bouche de celui qui veut les manger. 13Voici ton peuple: ce sont des femmes qui sont au milieu de toi. Les portes de ton pays s'ouvrent à tes ennemis, le feu a brûlé tes verrous.

14Puise de l'eau pour le siège, répare tes forteresses, va dans la boue, piétine l'argile, rétablis le four à briques! 15Là, le feu te dévorera, l'épée t'exterminera, te dévorera comme des grillons. Entasse-toi comme les grillons! Entasse-toi comme les sauterelles! 16Tes marchands, plus nombreux que les étoiles du ciel, sont pareils au grillon qui ouvre les ailes et s'envole. 17Tes inspecteurs sont comme les sauterelles, tes officiers sont comme une multitude de criquets qui se posent sur les haies par temps froid: le soleil brille, ils s'envolent, et l'on ne reconnaît plus l'endroit où ils étaient.

18Tes bergers sommeillent, roi d'Assyrie, tes vaillants hommes se reposent, tes troupes sont dispersées sur les montagnes, et personne ne les rassemble. 19Il n'y a pas de remède à ta blessure, ta plaie est mortelle. Tous ceux qui entendront parler de toi applaudiront à ton propos. En effet, quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint?

Lire la suite

FIN D’UNE DICTATURE

Le chapitre 2 a décrit la chute de Ninive ; ici (mais déjà en 2. 14), Dieu s'adresse directement à Ninive en quelque sorte personnifiée, ainsi qu’à son roi (18). Après avoir raconté la fin de Ninive « comme si on y était », Nahum lance un dernier avertissement qui, s’il était écouté, pourrait permettre d’éviter le pire…

La coupe est pleine

La cité qui a remporté bien des victoires militaires va connaître une défaite cuisante et un massacre sans précédent (1-3), car elle va finir par payer pour ses crimes. Sa prostitution (comprenez : sa diplomatie sans scrupules, son impérialisme commercial et militaire) est devenue insupportable aux yeux de Dieu1. Montrer sa nudité à tous constituera son humiliation : ses péchés seront dévoilés publiquement (4-7).

Un châtiment exemplaire

Après l’état des lieux vient la sentence : Ninive va subir le même sort que Thèbes, la grande ville égyptienne prise par les Assyriens en 663 av. J.-C. (8) « Ça va être ton tour », dit le prophète à cette cité qui avait déjà été mise en garde par Jonas (8-11). Inutile de renforcer ses défenses (12, 14), inutile de faire des provisions en vue d'un siège (14) et de multiplier les sentinelles (17)  ; cela ne sert à rien puisque la sentence de Dieu est tombée.

A méditer

Que pensez-vous de cette phrase : « Si Dieu est contre nous, qui sera pour nous ?» (déformation de Romains 8.31). Au lieu de nous réjouir du malheur des autres (19), parlons-leur de la miséricorde de Dieu : c'est une corde que le Seigneur tend à notre misère.
Notes:
  • 1: Nahum voit au-delà de la chute de Ninive, et ses accents annoncent l'Apocalypse ; cf. Ap 13.11-17 et les chapitres 17-18, notamment 18.3.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 86

1Prière de David. Eternel, prête l'oreille, exauce-moi, car je suis malheureux et pauvre.

2Garde mon âme, car je suis fidèle! Mon Dieu, sauve ton serviteur qui se confie en toi! 3Fais-moi grâce, Seigneur, car je crie à toi tout le jour. 4Réjouis l'âme de ton serviteur, Seigneur, car c'est vers toi que je me tourne. 5Oui, tu es bon, Seigneur, tu pardonnes, tu es plein d'amour pour tous ceux qui font appel à toi.

6Eternel, prête l'oreille à ma prière, sois attentif à mes supplications! 7Je fais appel à toi lorsque je suis dans la détresse, car tu m'exauces. 8Personne n'est comme toi parmi les dieux, Seigneur, et rien n'est comparable à ta manière d'agir. 9Toutes les nations que tu as faites viendront se prosterner devant toi, Seigneur, pour rendre gloire à ton nom, 10car tu es grand, tu accomplis des merveilles. Toi seul, tu es Dieu.

11Enseigne-moi tes voies, Eternel, et je marcherai dans ta vérité. Dispose mon coeur à craindre ton nom! 12Je te louerai de tout mon coeur, Seigneur, mon Dieu, et j'honorerai toujours ton nom, 13car ta bonté envers moi est grande, et tu délivres mon âme des profondeurs du séjour des morts.

14O Dieu, des arrogants s'attaquent à moi, une bande d'hommes violents en veulent à ma vie; ils ne tiennent pas compte de toi. 15Mais toi, Seigneur, tu es un *Dieu de grâce et de compassion, lent à la colère, riche en bonté et en vérité; 16tourne-toi vers moi et fais-moi grâce, donne ta force à ton serviteur, sauve le fils de ta servante! 17Accomplis un signe en ma faveur! Que ceux qui me détestent le voient et soient honteux, car tu me secours et tu me consoles, Eternel!