leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Josué 10.28-43

28Josué prit makkéda le même jour, et la frappa du tranchant de l'épée; il dévoua par interdit le roi, la ville et tous ceux qui s'y trouvaient; il n'en laissa échapper aucun, et il traita le roi de Makkéda comme il avait traité le roi de Jéricho.

29Josué, et tout Israël avec lui, passa de Makkéda à Libna, et il attaqua Libna. 30L'Eternel la livra aussi, avec son roi, entre les mains d'Israël, et la frappa du tranchant de l'épée, elle et tous ceux qui s'y trouvaient; il n'en laissa échapper aucun, et il traita son roi comme il avait traité le roi de Jéricho.

31Josué, et tout Israël avec lui, passa de Libna à lakis; il campa devant elle, et il l'attaqua. 32L'Eternel livra Lakis entre les mains d'Israël, qui la prit le second jour, et la frappa du tranchant de l'épée, elle et tous ceux qui s'y trouvaient, comme il avait traité libna.

33Alors Horam, roi de Guézer, monta pour secourir Lakis. Josué le battit, lui et son peuple, sans laisser échapper personne.

34Josué, et tout Israël avec lui, passa de Lakis à Eglon; ils campèrent devant elle, et ils l'attaquèrent. 35Ils la prirent le même jour, et la frappèrent du tranchant de l'épée, elle et tous ceux qui s'y trouvaient; Josué la dévoua par interdit le jour même, comme il avait traité Lakis.

36Josué, et tout Israël avec lui, monta d'Eglon à Hébron, et ils l'attaquèrent. 37Ils la prirent, et la frappèrent du tranchant de l'épée, elle, son roi, toutes les villes qui en dépendaient, et tous ceux qui s'y trouvaient; Josué n'en laissa échapper aucun, comme il avait fait à Eglon, et il la dévoua par interdit avec tous ceux qui s'y trouvaient.

38Josué, et tout Israël avec lui, se dirigea sur Debir, et il l'attaqua. 39Il la prit, elle, son roi, et toutes les villes qui en dépendaient; ils les frappèrent du tranchant de l'épée, et ils dévouèrent par interdit tous ceux qui s'y trouvaient, sans en laisser échapper aucun; Josué traita Debir et son roi comme il avait traité Hébron et comme il avait traité Libna et son roi.

40Josué battit tout le pays, la montagne, le midi, la plaine et les coteaux, et il en battit tous les rois; il ne laissa échapper personne, et il dévoua par interdit tout ce qui respirait, comme l'avait ordonné l'Eternel, le Dieu d'Israël. 41Josué les battit de Kadès-Barnéa à Gaza, il battit tout le pays de Gosen jusqu'à Gabaon. 42Josué prit en même temps tous ces rois et leur pays, car l'Eternel, le Dieu d'Israël, combattait pour Israël. 43Et Josué, et tout Israël avec lui, retourna au camp à Guilgal.

Lire la suite

Guerres en rafales

Les Israélites avancent au sud de Gabaon et de Jérusalem. Les villes tombent les unes après les autres. Comment accepter que Dieu cautionne ce qu'on appellerait aujourd'hui un terrible génocide, avec la mort des animaux et la destruction de tant de biens culturels antiques ?

Tous voués à l'extermination !

Ces guerres ne sont causées ni par une haine raciale ni par le désir de rafler des esclaves et du butin. Israël obéit à un ordre de destruction, étonnant1, venant de l'Éternel.. .
Ce n’est pas une « guerre sainte » du type jihad ou Croisade, à la sauce israélite, car une telle mesure est exceptionnelle et n’est réservée qu’à certains peuples2. La raison est à chercher ailleurs : après avoir longtemps patienté, Dieu exerce son jugement contre des peuples rebelles et méchants3.

Anticipation du jugement dernier

Une sorte de jugement dernier tombe sur les Cananéens, comme sur la terre entière au temps du déluge et sur Jésus-Christ à Golgotha, qui était brisé à cause de nos fautes : « La punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c'est par ses blessures que nous sommes guéris » (És 53. 5). C'est un puissant avertissement pour nous tous : avons-nous confié notre vie à Jésus-Christ, afin d'échapper au jugement ?

Israël est-il favorisé ?

Lorsqu'ils obéissent à l'Éternel, les Israélites ont la victoire. Mais s'ils font le mal, le jugement du Seigneur tombe aussi sur eux (chap. 7)  ! L'exil à Babylone témoigne de la lourde punition subie par Israël, suite à ses nombreux péchés. Plus tard, ils seront pourtant les premiers à recevoir le Messie : « La gloire, l'honneur et la paix seront pour tout homme qui fait le bien, le Juif d'abord, mais aussi le non-Juif, car devant Dieu il n'y a pas de favoritisme » (Rm 2. 10-11).
Notes:
  • 1: Ésaïe admet que cette façon d'agir est une « œuvre étrange », un « travail inhabituel » de l'Éternel (És 28.21).
  • 2: Dt 20. 10-18
  • 3: Gn 15.16 ; Dt 9.4

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 11

1Au chef des chantres. De David. C'est en l'Eternel que je cherche un refuge. Comment pouvez-vous me dire : Fuis dans vos montagnes, comme un oiseau ?

2Car voici, les méchants bandent l'arc, Ils ajustent leur flèche sur la corde, Pour tirer dans l'ombre sur ceux dont le coeur est droit. 3Quand les fondements sont renversés, Le juste, que ferait-il?-

4L'Eternel est dans son saint temple, L'Eternel a son trône dans les cieux; Ses yeux regardent, Ses paupières sondent les fils de l'homme. 5L'Eternel sonde le juste; Il hait le méchant et celui qui se plaît à la violence. 6Il fait pleuvoir sur les méchants Des charbons, du feu et du soufre; Un vent brûlant, c'est le calice qu'ils ont en partage. 7Car l'Eternel est juste, il aime la justice; Les hommes droits contemplent sa face.