leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Actes 2.22-36

22»Israélites, écoutez ces paroles! Dieu vous a désigné Jésus de Nazareth en accomplissant par lui, au milieu de vous, des miracles, des prodiges et des signes, comme vous le savez vous-mêmes. 23Cet homme vous a été livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu. [Vous l'avez arrêté,] vous l'avez fait mourir sur une croix par l'intermédiaire d'hommes impies. 24Mais Dieu a brisé les liens de la mort, il l'a ressuscité, parce qu'il n'était pas possible qu'elle le retienne. 25En effet, David dit à propos de lui: Je voyais constamment le Seigneur devant moi, parce qu'il est à ma droite afin que je ne sois pas ébranlé. 26C'est pourquoi mon coeur est dans la joie et ma langue dans l'allégresse; même mon corps reposera avec espérance, 27car tu n'abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition. 28Tu m'as fait connaître les sentiers de la vie, tu me rempliras de joie par ta présence.

29»Mes frères, qu'il me soit permis de vous parler en toute franchise au sujet du patriarche David: il est mort, il a été enseveli et son tombeau existe encore aujourd'hui parmi nous! 30Or il était prophète et il savait que Dieu lui avait juré par serment de faire surgir [le Messie,] un de ses descendants, pour le faire asseoir sur son trône. 31C'est donc la résurrection du Christ qu'il a prévue et annoncée en disant qu'il ne serait pas abandonné au séjour des morts et que son corps ne connaîtrait pas la décomposition.

32»C'est ce Jésus que Dieu a ressuscité, nous en sommes tous témoins. 33Elevé à la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis et il l'a déversé, comme vous le voyez et l'entendez [maintenant]. 34David en effet n'est pas monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: 'Assieds-toi à ma droite 35jusqu'à ce que j'aie fait de tes ennemis ton marchepied.' 36Que toute la communauté d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Messie ce Jésus que vous avez crucifié.»

Lire la suite

l’audible est visible

Pierre parle à des connaisseurs de la tradition scripturaire. Il évoque le salut de Dieu (19-21) précédant les signes divins du jugement. Il présente le Christ, crucifié, mais ressuscité. Le surnaturel accompagne l’action divine et la confirme, comme ce fut le cas lorsque Jésus était physiquement présent, puis à la Pentecôte, lors de l’effusion de l’Esprit promis.

Les Écritures l’avaient annoncé

L’orateur veut souligner que les prodiges opérés par Jésus et le plan de Dieu le concernant ont témoigné de sa messianité : sa naissance miraculeuse, sa vie et sa mort sacrificielle annoncée, sa résurrection et sa position à la droite du Père.

Ce Jésus…

Ce qui était annoncé est arrivé, Jésus a pleuré sur l’aveuglement de l’humanité qui ne l’a pas reçu1 et n’a même pas discerné son avènement. Pire, cet homme, ce Jésus, a été crucifié par l’humanité. Revenu à la vie, il a été vu par plusieurs témoins. Ce Jésus ressuscité, et pas un autre, continue de montrer l’accomplissement de la parole divine par le Saint-Esprit, annoncé lui aussi. Pierre affirme que Jésus n’est comparable à nul autre. Mort crucifié, il est ressuscité parce qu’il est de nature divine, « car le Seigneur (Dieu le Père) a dit à mon Seigneur (Dieu le Fils)  : assieds-toi à ma droite… » (34) 2.

Le sens de la Pentecôte

Né miraculeusement, Jésus, Fils de Dieu, est Seigneur. Il a vécu son humanité de manière unique : sans péché aux yeux de Dieu et des hommes. Par sa mort et sa résurrection, confirmée par les prodiges du Saint-Esprit, ce Sauveur, annoncé par la Parole, est déclaré Seigneur par Dieu le Père, au vu et au su des hommes, et cela en vue de leur salut.

A méditer

Ô profondeur de la richesse, de la sagesse et de la science de Dieu3 qui a assuré notre salut. Que Jésus-Christ, notre Sauveur et Seigneur, en soit exalté !
Notes:
  • 1: Jn 1.11
  • 2: Ps 110.1
  • 3: Rm 11.33

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 88

1Chant, psaume des descendants de Koré. Au chef de choeur, à chanter sur la flûte. Cantique d'Héman l'Ezrachite.

2Eternel, Dieu de mon salut, jour et nuit je crie devant toi. 3Que ma prière parvienne jusqu'à toi! Prête l'oreille à mes supplications, 4car mon âme est saturée de malheurs, et ma vie s'approche du séjour des morts. 5On me compte parmi ceux qui descendent dans la tombe, je suis comme un homme qui n'a plus de force. 6Je suis étendu parmi les morts, semblable à ceux qui sont tués et couchés dans la tombe, à ceux dont tu ne te souviens plus et qui sont séparés de toi. 7Tu m'as jeté dans un gouffre profond, dans les ténèbres, dans les abîmes. 8Ta fureur pèse lourdement sur moi, et tu m'accables des vagues de ta colère. - Pause.

9Tu as éloigné mes intimes de moi, tu as fait de moi un objet d'horreur pour eux; je suis enfermé et je ne peux pas sortir. 10Mes yeux sont usés par la souffrance; tous les jours, je fais appel à toi, Eternel, je tends les mains vers toi. 11Est-ce pour les morts que tu fais des miracles? Les défunts se lèvent-ils pour te louer? - Pause.

12Parle-t-on de ta bonté dans la tombe, de ta fidélité dans le gouffre de perdition? 13Tes miracles sont-ils connus dans les ténèbres, et ta justice au pays de l'oubli?

14Et moi, c'est toi, Eternel, que j'appelle au secours. Le matin, ma prière s'adresse à toi. 15Pourquoi, Eternel, me rejettes-tu? Pourquoi me caches-tu ton visage? 16Je suis malheureux et mourant depuis ma jeunesse, je subis tes terreurs et je suis bouleversé. 17Tes fureurs passent sur moi, tes terreurs me réduisent au silence; 18elles m'encerclent tout le jour comme de l'eau, elles me cernent de tous côtés. 19Tu as éloigné mes amis et mes proches de moi; mes intimes, ce sont les ténèbres.