leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Romains 14.1-12

1Accueillez celui qui est faible dans la foi sans discuter ses opinions. 2L'un a la conviction de pouvoir manger de tout; l'autre, qui est faible dans la foi, ne mange que des légumes. 3Que celui qui mange de tout ne méprise pas celui qui ne le fait pas, et que celui qui ne mange pas de tout ne juge pas celui qui le fait, car Dieu l'a accueilli. 4Qui es-tu pour juger le serviteur d'un autre? Qu'il tienne bon ou qu'il tombe, cela regarde son seigneur. Mais il tiendra bon, car Dieu a le pouvoir de l'affermir.

5L'un fait une différence entre les jours, un autre les estime tous égaux. Que chacun ait dans son esprit une pleine conviction.

6Celui qui fait une distinction entre les jours le fait pour le Seigneur [et celui qui ne fait pas de distinction le fait aussi pour le Seigneur]. Celui qui mange de tout, c'est pour le Seigneur qu'il le fait, puisqu'il exprime sa reconnaissance à Dieu. Celui qui ne mange pas de tout le fait aussi pour le Seigneur, et il est reconnaissant envers Dieu. 7En effet, aucun de nous ne vit pour lui-même et aucun ne meurt pour lui-même: 8si nous vivons, c'est pour le Seigneur que nous vivons, et si nous mourons, c'est pour le Seigneur que nous mourons. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur. 9En effet, Christ est mort et [il est ressuscité,] il est revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants. 10Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? Ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? Nous comparaîtrons tous, en effet, devant le tribunal de Christ, 11car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, chacun pliera le genou devant moi et toute langue rendra gloire à Dieu. 12Ainsi donc, chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même.

Lire la suite

2000 ans plus tard, c’est toujours d’actualité

N’ai-je pas raison de repérer une pointe d’ironie chez Paul quand il demande à ses lecteurs d’être bienveillants envers le faible dans la foi ? Dans un désaccord entre chrétiens, l’autre n’est-il pas toujours « faible » ou « mal affermi » dans la foi ? Cette accusation est très souvent dégainée pour dévaloriser l’adversaire dans un conflit.

Les symptômes changent…

À l’époque où Paul écrit, manger ou non la viande des animaux sacrifiés aux idoles est une question qui suscite des conflits, tout comme l’importance accordée aux jours des célébrations religieuses. Ces questions extérieures étaient les symptômes visibles d’une réalité intérieure qui suscitait des problèmes entre chrétiens : jugement et mépris (10). Aujourd’hui, d’autres questions sont source de jugement et de mépris. Culte « tendance » ou traditionnel ? Look glamour ou modeste ? Un chrétien tatoué ? Une femme qui prêche ? Peut-on parfois sauter une réunion d’Église pour se reposer ?

…mais le mal reste le même

A-t-on le droit ? Est-il permis ? Ces questions sont parfois légitimes, mais elles deviennent trop facilement un critère de jugement des autres. En relisant ce passage des Romains, nous nous rendons compte que Paul ne s’intéresse que très peu à la question de la viande sacrifiée aux idoles. Il a une priorité bien plus grande : condamner l’esprit de jugement et de mépris envers le frère ou la sœur qui ne pense pas comme moi.
Nous aurons tous à rendre compte devant notre Dieu de la manière dont nous appliquons la règle prioritaire ici : ne pas mépriser les frères et sœurs en Christ, et ne pas les juger sur l’apparence externe de leur piété.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 67

1Au chef de choeur, avec instruments à cordes. Psaume, chant.

2Que Dieu nous fasse grâce et nous bénisse, qu'il fasse briller son visage sur nous! - Pause.

3Ainsi l'on connaîtra ta voie sur la terre et ton salut parmi toutes les nations. 4Les peuples te louent, ô Dieu, tous les peuples te louent. 5Les nations se réjouissent, elles sont dans l'allégresse, car tu juges les peuples avec droiture et tu conduis les nations sur la terre. - Pause.

6Les peuples te louent, ô Dieu, tous les peuples te louent. 7La terre donne ses produits; Dieu, notre Dieu, nous bénit. 8Dieu nous bénit, et toutes les extrémités de la terre le craignent.