leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Jean 11.45-57

45Beaucoup de Juifs qui étaient venus auprès de Marie et qui virent ce que Jésus avait fait crurent en lui. 46Mais quelques-uns d'entre eux allèrent trouver les pharisiens et leur racontèrent ce que Jésus avait fait.

47Alors les chefs des prêtres et les pharisiens rassemblèrent le sanhédrin et dirent: «Qu'allons-nous faire? En effet, cet homme fait beaucoup de signes miraculeux. 48Si nous le laissons faire, tous croiront en lui et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation.» 49L'un d'eux, Caïphe, qui était grand-prêtre cette année-là, leur dit: «Vous n'y comprenez rien; 50vous ne réfléchissez pas qu'il est dans notre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple et que la nation tout entière ne disparaisse pas.» 51Or il ne dit pas cela de lui-même, mais comme il était grand-prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation. 52Et ce n'était pas pour la nation seulement, c'était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés.

53Dès ce jour, ils tinrent conseil pour le faire mourir. 54C'est pourquoi Jésus ne se montra plus ouvertement parmi les Juifs, mais il se retira dans la région voisine du désert, dans une ville appelée Ephraïm, où il resta avec ses disciples.

55La Pâque des Juifs était proche et beaucoup de gens montèrent de la campagne à Jérusalem avant la Pâque pour se purifier. 56Ils cherchaient Jésus et se disaient les uns aux autres dans le temple: «Qu'en pensez-vous? Ne viendra-t-il pas à la fête?» 57Or les chefs des prêtres et les pharisiens avaient donné l'ordre que, si quelqu'un savait où était Jésus, il le dénonce, afin qu'on l'arrête.

Lire la suite

De la jalousie à la haine

Lorsqu’il a annoncé la mort de Lazare à ses disciples, Jésus leur a dit : « Je me réjouis de ce que je n’étais pas là, à cause de vous, afin que vous croyiez » (15). Et avant d’appeler Lazare hors du tombeau, il prie à cause de la foule, pour qu’elle croie qu’il est l’Envoyé du Père. Le but de toute action divine est d’amener à croire, autant les bénéficiaires que les spectateurs. Le résultat n’est pas toujours celui escompté (46).

Fausse crainte, vraie prédiction

C’est le rejet du Messie qui a provoqué la chute de Jérusalem, et non l’inverse, comme le craignent les prêtres et les pharisiens (48). En revanche et sans le savoir, Caïphe énonce une juste prophétie, avec de bien plus grandes conséquences qu’il imagine. En effet, un seul va mourir, non seulement pour la nation d’Israël, mais pour toute l’humanité. Les croyants juifs et non-juifs seront réunis en un seul peuple, par la foi en Jésus-Christ1.

Les événements se précipitent

Après les paroles de Caïphe, la décision des adversaires de Jésus est irréversible. Alors que certains le cherchent pour son enseignement et ses miracles, les autres encouragent à la dénonciation. Jésus se tient à l’écart : le moment de sa mort n’est pas encore venu. C’est à la Pâque, quand on immole l’agneau pascal, que l’Agneau de Dieu donnera volontairement sa vie. Dieu, dans sa souveraineté, se servira de la méchanceté des hommes pour accomplir son plan de salut2.
Pierre affirme cette vérité paradoxale lors de la Pentecôte : « Cet homme vous a été livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu. Vous l’avez arrêté, vous l’avez fait mourir sur une croix par l’intermédiaire d’hommes impies. Mais Dieu a brisé les liens de la mort, il l’a ressuscité... » (Actes 2.23-24).


A méditer

Dieu a toujours le dernier mot.
Notes:
  • 1: Éphésiens 2.13-18

  • 2: On voit déjà cette capacité de Dieu à tirer le bien du mal dans le texte prophétique de Genèse 50.20.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 87

1Psaume, chant des descendants de Koré. La ville qu'il a fondée sur les montagnes saintes,

2la ville de Sion, l'Eternel l'aime plus que toutes les demeures de Jacob. 3On a dit sur toi des choses glorieuses, ville de Dieu! - Pause.

4Je mentionne l'Egypte et Babylone parmi ceux qui me connaissent. Voici le pays des Philistins, Tyr, ainsi que l'Ethiopie: c'est là qu'ils sont nés. 5Mais de Sion il est dit: «Tous y sont nés, et c'est le Très-Haut qui l'a fondée.» 6L'Eternel compte en inscrivant les peuples: «C'est là qu'ils sont nés.» - Pause.

7Ceux qui chantent et ceux qui dansent s'écrient: «Toutes mes sources sont en toi.»