leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite

Jérémie 11.18-12.6

18L'Eternel me l'a fait savoir, et je l'ai su. «A ce moment-là, tu m'as fait voir leurs agissements. 19J'étais comme un agneau confiant qu'on conduit à l'abattoir, j'ignorais les projets qu'ils avaient formés contre moi: 'Détruisons l'arbre avec son fruit! Supprimons-le de la terre des vivants et qu'on ne se souvienne plus de son nom!' 20Mais l'Eternel, le maître de l'univers, est un juste juge qui examine les reins et les coeurs. Je verrai ta vengeance s'exercer contre eux, car c'est à toi que j'ai confié ma cause.»

21«C'est pourquoi, voici ce que dit l'Eternel au sujet des habitants d'Anathoth qui en veulent à ta vie et qui disent: 'Ne prophétise pas au nom de l'Eternel, sinon tu mourras de nos mains', 22voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: Je vais intervenir contre eux. Les jeunes hommes mourront par l'épée, leurs fils et leurs filles mourront par la famine. 23Il n'y aura aucun survivant, car je ferai venir le malheur sur les habitants d'Anathoth, l'année où j'interviendrai contre eux.»

1«Tu es trop juste, Eternel, pour que je lance des accusations contre toi. Je veux néanmoins parler de justice avec toi. Pourquoi la voie des méchants conduit-elle au succès? Pourquoi tous les traîtres vivent-ils en paix? 2Tu les as plantés, ils ont donc pris racine. Ils vont bien, ils produisent donc du fruit. Tu es près de leur bouche, mais éloigné de ce qu'ils sont. 3Et toi, Eternel, tu me connais, tu me vois, tu examines mon coeur: il est avec toi. Réserve-les comme des brebis qu'on doit égorger et mets-les à part pour le jour du carnage! 4Jusqu'à quand le pays sera-t-il endeuillé et l'herbe de tous les champs sera-t-elle desséchée? A cause de la méchanceté de ses habitants, les bêtes et les oiseaux disparaissent. Ils disent: 'Il ne verra pas notre fin.'»

5«Si tu cours avec des piétons et qu'ils te fatiguent, comment pourras-tu lutter avec des chevaux? Et si tu ne te sens en sécurité que dans une région paisible, que feras-tu sur les rives luxuriantes du Jourdain? 6En effet, tes frères et ta famille te trahissent eux aussi. Eux aussi, ils crient à pleine voix derrière toi. Ne les crois pas quand ils te diront des paroles amicales.

Lire la suite

L’AMOUR NE SOUPÇONNE PAS LE MAL

Mais que penser, que faire quand c’est Dieu lui-même qui vous informe des mauvaises intentions de vos proches (11. 18, 12. 6)  ? Il serait facile de taxer Jérémie de paranoïa, alors qu’il n’était absolument pas sur ses gardes avant la tragique nouvelle (11. 19). Les mots mêmes de la parole prophétique qu’il a prononcée contre Juda – arbre, fruits – sont utilisés contre lui par ceux de son village qui n’acceptent pas la menace divine (comparez 11. 19 à 11. 16).

À moi la vengeance1

Jérémie met sa foi en Celui qui a dit ces paroles. Aussi l’Éternel lui certifie que le châtiment qui s’abattra sur les comploteurs est déjà planifié. Ce futur inquiète le prophète ; puisqu’il souffre de son obéissance aux ordres divins, il s’enhardit à questionner le Dieu juste. Pourquoi attendre pour sanctionner, alors que le mal produit déjà toutes sortes de dégâts ? Pourquoi accorder la possibilité d’agir à des êtres malfaisants ? Ils ont une telle arrogance qu’ils sont certains de vivre plus longtemps que moi (12. 4)  !

Un encouragement insolite

La réponse de Dieu n’est certainement pas celle qu’attendait Jérémie. Si tu t’essouffles dans la persécution d’aujourd’hui, comment supporteras-tu celles de demain ? Même ta famille joue un double jeu et veut ta perte. Pourtant, le rejet que tu subis aujourd’hui n’est qu’un cent mètres par rapport au marathon qui t’attend. Tu ne peux espérer un environnement serein, mais je serai ta sécurité, même quand toutes les puissances du pays se déchaîneront contre toi. Entraîne-toi !
Quant à toi, tu attacheras ta ceinture autour de ta taille, tu te lèveras et tu leur diras tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas en leur présence, sinon je te ferai trembler devant eux (Jr 1.17). Et nous, tremblons-nous ?
Notes:
  • 1: Dt 32.35

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 22

1Au chef de choeur, sur la mélodie de «Biche de l'aurore». Psaume de David.

2*Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? Pourquoi t'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes? 3Mon Dieu, je crie le jour, et tu ne réponds pas, la nuit, et je ne trouve pas de repos.

4Pourtant tu es le Saint, tu sièges au milieu des louanges d'Israël. 5C'est en toi que nos ancêtres se confiaient: ils se confiaient en toi, et tu les délivrais; 6ils criaient à toi, et ils étaient sauvés; ils se confiaient en toi, et ils n'étaient pas déçus.

7Mais moi, je suis un ver et non un homme, la honte de l'humanité, celui que le peuple méprise. 8Tous ceux qui me voient se moquent de moi, ils ricanent, ils hochent la tête: 9*«Recommande ton sort à l'Eternel! L'Eternel le sauvera, il le délivrera, puisqu'il l'aime!»

10Oui, tu m'as fait sortir du ventre de ma mère, tu m'as mis en sécurité contre sa poitrine; 11dès ma conception j'ai été sous ta garde, dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu. 12Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, quand personne ne vient à mon secours!

13De nombreux taureaux sont autour de moi, des taureaux du Basan m'encerclent. 14Ils ouvrent leur gueule contre moi, pareils au lion qui déchire et rugit. 15Mes forces s'en vont comme l'eau qui s'écoule, et tous mes os se disloquent; mon coeur est comme de la cire, il se liquéfie au fond de moi. 16Ma force se dessèche comme l'argile, et ma langue s'attache à mon palais; tu me réduis à la poussière de la mort.

17Oui, des chiens m'environnent, une bande de scélérats rôdent autour de moi; ils ont percé mes mains et mes pieds. 18Je pourrais compter tous mes os; eux, ils observent, ils me regardent, 19*ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort mon habit.

20Mais toi, Eternel, ne t'éloigne pas! Toi qui es ma force, viens vite à mon secours! 21Protège mon âme contre l'épée, ma vie contre le pouvoir des chiens! 22Sauve-moi de la gueule du lion et des cornes du buffle! Tu m'as répondu!

23*J'annoncerai ton nom à mes frères, je te célébrerai au milieu de l'assemblée.

24Vous qui craignez l'Eternel, louez-le! Vous tous, descendants de Jacob, honorez-le! Tremblez devant lui, vous tous, descendants d'Israël! 25En effet, il ne méprise pas, il ne repousse pas le malheureux dans sa misère et il ne lui cache pas son visage, mais il l'écoute quand il crie à lui.

26Tu seras dans la grande assemblée l'objet de mes louanges, j'accomplirai mes voeux en présence de ceux qui te craignent. 27Les malheureux mangeront et seront rassasiés, ceux qui cherchent l'Eternel le célébreront. Que votre coeur vive à perpétuité!

28Tous les peuples de la terre se souviendront de l'Eternel et se tourneront vers lui, toutes les familles des nations se prosterneront devant toi, 29car c'est à l'Eternel qu'appartient le règne: il domine sur les nations.

30Tous les grands de la terre mangeront et se prosterneront; devant lui s'inclineront tous ceux qui retournent à la poussière, ceux qui ne peuvent pas conserver leur vie. 31Leur descendance le servira; on parlera du Seigneur à la génération future, 32et quand elle viendra, elle annoncera sa justice, elle annoncera son oeuvre au peuple à naître.