leGuide
audio

Infos

Demandez le programme !
C'est gratuit !Lire la suite

Josué 7.1-26

1Les Israélites commirent un acte d'infidélité au sujet des biens voués à la destruction: Acan, fils de Carmi, petit-fils de Zabdi et descendant de Zérach, de la tribu de Juda, prit des biens ainsi consacrés, et la colère de l'Eternel s'enflamma contre les Israélites.

2De Jéricho, Josué envoya des hommes vers Aï, qui est située près de Beth-Aven, à l'est de Béthel. Il leur dit: «Montez explorer le pays.» Ces hommes montèrent explorer Aï. 3De retour vers Josué, ils lui dirent: «Il est inutile de faire monter tout le peuple à l'attaque: 2000 ou 3000 hommes suffiront pour battre Aï. Ne donne pas cette fatigue à tout le peuple, car eux sont en petit nombre.» 4Ainsi, 3000 hommes environ se mirent en marche, mais ils prirent la fuite devant les habitants d'Aï. 5Les habitants d'Aï leur tuèrent environ 36 hommes. Ils les poursuivirent depuis la porte de la ville jusqu'à Shebarim et les battirent à la descente. Le peuple perdit courage, il se liquéfia.

6Josué déchira ses vêtements et se prosterna jusqu'au soir, le visage contre terre, devant l'arche de l'Eternel. Il était avec les anciens d'Israël, et ils se couvrirent la tête de poussière. 7Josué dit: «Ah! Seigneur Eternel, pourquoi as-tu fait passer le Jourdain à ce peuple? Est-ce pour nous livrer entre les mains des Amoréens et nous faire mourir? Si seulement nous avions su rester de l'autre côté du Jourdain! 8De grâce, Seigneur, que dirai-je maintenant qu'Israël a pris la fuite devant ses ennemis? 9Les Cananéens et tous les habitants du pays l'apprendront. Ils nous encercleront et feront disparaître notre nom de la terre. Et que feras-tu pour ton grand nom?»

10L'Eternel dit à Josué: «Lève-toi! Pourquoi restes-tu ainsi prosterné? 11Israël a péché. Ils ont violé mon alliance, celle que je leur ai prescrite; ils ont pris des biens voués à la destruction, ils les ont volés et ont menti, et ils les ont cachés parmi leurs affaires. 12Ainsi, les Israélites ne peuvent plus résister à leurs ennemis. Ils prendront la fuite devant eux, car ils sont sous une menace de destruction. Je ne serai plus avec vous si vous n'éliminez pas l'objet voué à la destruction du milieu de vous. 13Lève-toi, consacre le peuple. Tu ordonneras: 'Consacrez-vous pour demain, car voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël: Il y a un objet voué à la destruction au milieu de toi, Israël. Tu ne pourras plus résister à tes ennemis, jusqu'à ce que vous l'ayez enlevé du milieu de vous.' 14Vous vous approcherez le matin par tribus et la tribu que désignera l'Eternel s'approchera clan par clan, le clan que désignera l'Eternel s'approchera famille par famille, puis la famille que désignera l'Eternel s'approchera homme par homme. 15Celui qui sera désigné comme ayant pris des biens voués à la destruction sera brûlé au feu, lui et tout ce qui lui appartient, pour avoir violé l'alliance de l'Eternel et commis un acte odieux en Israël.»

16Josué se leva de bon matin. Il fit approcher Israël par tribus et la tribu de Juda fut désignée. 17Il fit approcher les clans de Juda et le clan de Zérach fut désigné. Il fit approcher le clan de Zérach famille par famille et Zabdi fut désigné. 18Il fit approcher la famille de Zabdi homme par homme et Acan, fils de Carmi, petit-fils de Zabdi et descendant de Zérach, de la tribu de Juda, fut désigné.

19Josué dit à Acan: «Mon fils, donne gloire à l'Eternel, le Dieu d'Israël, et rends-lui hommage. Dis-moi donc ce que tu as fait, ne me le cache pas.» 20Acan répondit à Josué: «Il est vrai que j'ai péché contre l'Eternel, le Dieu d'Israël, et voici ce que j'ai fait. 21J'ai vu dans le butin un beau manteau de Shinear, 200 pièces d'argent et un lingot d'or de près de 600 grammes. J'en ai eu envie et je les ai pris. Ils sont cachés dans la terre dans ma tente et l'argent est dessous.» 22Josué envoya des hommes qui coururent à la tente: les objets étaient bien cachés dans la tente d'Acan et l'argent était bien dessous. 23Ils les prirent dans la tente, les apportèrent à Josué et à tous les Israélites et les déposèrent devant l'Eternel.

24Josué et tout Israël avec lui prirent Acan, fils de Zérach, l'argent, le manteau, le lingot d'or, les fils et les filles d'Acan, ses boeufs, ses ânes, ses brebis, sa tente et tout ce qui lui appartenait. Ils les firent monter dans la vallée d'Acor. 25Josué dit: «Pourquoi as-tu causé notre malheur? L'Eternel causera ton malheur aujourd'hui.» Et tout Israël lapida Acan. On les brûla au feu, on les lapida 26et l'on éleva sur Acan un grand tas de pierres qui subsiste encore aujourd'hui. L'Eternel renonça alors à son ardente colère. C'est à cause de cet événement qu'on a appelé jusqu'à aujourd'hui cet endroit vallée d'Acor.

Lire la suite

AÏE, AÏE, AÏE !

Une mauvaise note pour Josué

Pour conquérir Aï, Josué ne recherche pas la volonté divine. Il décide seul et, de plus, il n’envoie qu’une petite partie du peuple (alors que tout le peuple devait participer à la conquête). En outre, les informations de ses espions sont erronées. Il y a douze mille personnes vivant à Aï (8. 25), peut-être plus qu’à Jéricho.

Des certitudes qui s’écroulent

La défaite est insignifiante en termes numériques. Mais elle marque l’effondrement des certitudes de Josué. La conquête ne sera donc pas un long fleuve tranquille !
Josué prend conscience que tout dépend de l’action de Dieu, mais n’a pas encore compris la cause de la défaite. Dans son apitoiement sur lui-même, il va même accuser Dieu d’être capricieux.

Une bonne note pour Josué

Mais Josué sait combattre dans la prière, et finalement Dieu lui répond. Il lui explique la vraie nature du problème, celle de l’interdit. Josué est obéissant, il met en œuvre le plan divin sans discuter.

Du temps pour la repentance

Entre la première annonce de Josué et le dévoilement de celui qui est la cause de la défaite, il y a une nuit entière. Acan, ou l’un des membres de sa famille, aurait pu se repentir et se précipiter pour implorer la grâce divine. Acan n’a pas seulement cédé à la convoitise ; bien qu’ayant vu Dieu agir, il est assez fou pour croire qu’il ne sera pas démasqué.

Le jugement divin terrifiant

La destruction de Jéricho et la mise à mort de tout être vivant de la ville sont terrifiantes. La même sentence vis-à-vis d’Acan l’est tout autant. Cette exigence nous scandalise, mais elle nous rappelle la sainteté divine. Nous aimons bien faire état de la grâce de Dieu, beaucoup moins de son jugement.

Remarque

De tels jugements massifs dans l’Histoire sont rares, même dans la Bible. Ils servent d’avertissement du jugement dernier qui est encore à venir. Depuis la venue de Jésus, aucun être humain, ni l’Église ni aucun peuple n’est appelé à se faire l’instrument du jugement (qui appartient à Dieu seul), mais plutôt celui de la grâce.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 69

1Au chef de choeur, sur la mélodie «Les lis». De David.

2Sauve-moi, ô Dieu, car l'eau menace ma vie. 3J'enfonce dans la boue, sans trouver de terrain stable; je suis tombé dans l'eau profonde, et le courant m'emporte. 4Je m'épuise à crier, mon gosier se dessèche, mes yeux se fatiguent dans l'attente de mon Dieu. 5Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, *ceux qui me détestent sans raison; ils sont puissants, ceux qui veulent me réduire au silence, qui sont à tort mes ennemis. Ce que je n'ai pas volé, il faut que je le rende.

6O Dieu, tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées. 7Que ceux qui espèrent en toi ne soient pas honteux à cause de moi, Seigneur, Eternel, maître de l'univers! Que ceux qui te cherchent ne rougissent pas à cause de moi, Dieu d'Israël!

8En effet, c'est pour toi que je supporte l'insulte, que la honte couvre mon visage. 9Je suis devenu un étranger pour mes frères, un inconnu pour les fils de ma mère, 10car *le zèle de ta maison me dévore, et *les injures de ceux qui t'insultent tombent sur moi.

11Je pleure et je jeûne, et c'est ce qui m'attire les insultes. 12Je prends un sac pour habit et je suis l'objet de leurs moqueries. 13Ceux qui sont assis à la porte parlent contre moi, et les buveurs de liqueurs fortes se moquent de moi dans leurs chansons.

14Mais moi je t'adresse ma prière, Eternel! C'est le moment favorable, ô Dieu, par ta grande bonté: réponds-moi en m'accordant ton fidèle secours! 15Retire-moi de la boue, et que je n'enfonce plus, que je sois délivré de mes ennemis et de l'eau profonde! 16Que le courant ne m'emporte plus, que le gouffre ne m'engloutisse pas et que la tombe ne se referme pas sur moi! 17Réponds-moi, Eternel, car ta bonté est immense! Dans tes grandes compassions, tourne les regards vers moi 18et ne cache pas ton visage à ton serviteur! Je suis dans la détresse: réponds-moi vite! 19Approche-toi de moi, rachète-moi, libère-moi, à cause de mes ennemis! 20Tu sais qu'on m'insulte, qu'on me déshonore, qu'on me couvre de honte; tous mes adversaires sont devant toi. 21L'insulte me brise le coeur, et je suis anéanti; j'attends de la pitié, mais il n'y en a pas, des consolateurs, et je n'en trouve aucun. 22Ils mettent du poison dans ma nourriture, et pour apaiser ma soif ils me donnent du vinaigre.

23*Que leur table soit pour eux un piège, et leur prospérité une entrave! 24Que leurs yeux s'obscurcissent pour ne plus voir! Fais-leur constamment courber le dos! 25Déverse ta fureur sur eux et que ton ardente colère les atteigne! 26*Que leur domaine devienne désert, que plus personne n'habite dans leurs tentes! 27En effet, ils poursuivent celui que tu frappes, ils racontent les souffrances de ceux que tu as blessés. 28Ajoute cette faute à leurs fautes et qu'ils n'aient aucune part à ta justice! 29Qu'ils soient effacés du livre de vie et ne soient pas inscrits avec les justes!

30Moi, je suis malheureux et souffrant. O Dieu, que ton secours me mette en sécurité! 31Je célébrerai le nom de Dieu par un chant, je proclamerai ta grandeur par des louanges: 32voilà ce qui est agréable à l'Eternel, plus qu'un boeuf, un taureau avec cornes et sabots.

33Les humbles le voient et se réjouissent. Vous qui cherchez Dieu, que votre coeur vive, 34car l'Eternel écoute les pauvres, et il ne méprise pas les siens quand ils sont prisonniers.

35Que le ciel et la terre le célèbrent, ainsi que les mers et tout ce qui y vit, 36car Dieu sauvera Sion, et il reconstruira les villes de Juda; on s'y établira et on les possédera. 37La descendance de ses serviteurs en fera son héritage, et ceux qui aiment son nom y habiteront.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.