leGuide
audio

Infos

Un problème avec votre abonnement ?
Contactez les bureaux de la Ligue de votre pays (coordonnées dans le dernier numéro que vous avez reçu).Lire la suite

Actes 15.22-35

22Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, ainsi qu'à toute l'Eglise, de choisir parmi eux Jude, appelé Barsabas, et Silas, des hommes estimés parmi les frères, et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas. 23Ils les chargèrent du message que voici: «Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et soeurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut!

24Nous avons appris que des hommes partis de chez nous, mais sans aucun ordre de notre part, vous ont troublés par leurs discours et vous ont ébranlés en vous disant de vous faire circoncire et de respecter la loi. 25C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, 26ces hommes qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. 27Nous avons donc envoyé Jude et Silas qui vous annonceront de vive voix les mêmes choses. 28En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire: 29vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu.»

30Ils prirent donc congé de l'Eglise et allèrent à Antioche, où ils réunirent l'assemblée et lui remirent la lettre. 31On en fit la lecture et tous se réjouirent de l'encouragement qu'elle leur apportait. 32Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les fortifièrent en leur parlant longuement. 33Au bout de quelque temps, ceux-ci les laissèrent retourner en paix vers ceux qui les avaient envoyés. 34Toutefois Silas trouva bon de rester.

35Paul et Barnabas restèrent à Antioche; ils enseignaient et annonçaient avec beaucoup d'autres la bonne nouvelle de la parole du Seigneur.

Lire la suite

AMOUR ET ENCOURAGEMENT

Dans la rédaction et l’envoi de cette lettre, on sent tout l'amour et la sollicitude de l'Église de Jérusalem envers celle d'Antioche et des provinces environnantes.

D'abord, l'Église ne se contente pas d'envoyer simplement une lettre, mais elle la transmet par des messagers issus de son propre sein qui, accompagnés de Paul et Barnabas, pourront en expliquer le contenu et dire dans quel contexte elle a été élaborée. C'est important pour que les destinataires puissent en comprendre correctement le sens.

Joie et encouragement

« Le fruit de l'Esprit, c'est.. . la joie » (Ga 5. 22). Le Saint-Esprit qui a inspiré cette lettre veut apporter joie et encouragement aux destinataires (31). Les apôtres et les anciens sont les médiateurs de cette action : ils ont rédigé cette lettre de leurs mains, sous leur propre responsabilité (28).

Jude et Silas, Paul et Barnabas sont les exécutants de cette mission : animés par l'Esprit de prophétie, ils encouragent et fortifient les frères. Le verbe traduit ici par « encourager » veut dire aussi « consoler » 1. Ils ont fait un véritable travail de restauration et de guérison. Il le fallait bien, car les « hommes venus de Judée » (1) n'avaient pas seulement troublé les chrétiens d'Antioche par leur enseignement, ils les avaient carrément « ébranlés » (24)  ; c’est un verbe très fort qui signifie « démanteler, démolir, mettre sens dessus dessous ».
Veillons sur nos frères ou sœurs qui seraient ébranlés, voire démolis par un mauvais enseignement, afin de les restaurer. Prions pour eux ou mettons-les, au besoin, en relation avec un chrétien rempli de l'Esprit, capable de les réconforter et de les remettre d’aplomb.
Notes:
  • 1: C'est un verbe de la même racine que celui utilisé par Jean quand il parle de l'Esprit comme du « défenseur » ou du « consolateur » (Jn 14.16 et 26 ; 16.7)

Vos réactions:

26/05 09:15 KLEBER: L'histoire d l'Eglise foisonne malheureusement de trop nombreux exemples d'habiles "bavards" qui ont troublé et éconduits des croyants.
Commentaires d'Alain à méditer et à diffuser !
26/05 08:59 pasklop1: Je suis frappé de voir comment les frères envoyés revêtissent le caractère du Saint Esprit lui-même. Seigneur, viens transformer mon caractère pour me faire toujours plus semblable à toi...

Réagissez vous aussi à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 102

1Prière d'un malheureux, lorsqu'il est abattu et qu'il expose sa plainte à l'Eternel.

2Eternel, écoute ma prière et que mon cri parvienne jusqu'à toi! 3Ne me cache pas ton visage lorsque je suis dans la détresse, tends ton oreille vers moi quand je crie, réponds-moi vite, 4car mes jours s'évanouissent comme une fumée et mes os sont enflammés comme un brasier.

5Mon coeur est frappé et se dessèche comme l'herbe; j'en oublie même de manger mon pain. 6A force de gémir, je n'ai plus que la peau sur les os. 7Je ressemble au pélican du désert, je suis comme le chat-huant des ruines. 8Je suis privé de sommeil et je ressemble à l'oiseau resté tout seul sur un toit. 9Chaque jour, mes ennemis m'insultent; ils se moquent de moi, ils emploient mon nom dans leurs serments. 10Je mange de la cendre au lieu de pain, et je mêle des larmes à ma boisson 11à cause de ta colère et de ta fureur. Oui, tu t'es emparé de moi et m'as rejeté.

12Mes jours déclinent comme l'ombre du soir, et je me dessèche comme l'herbe, 13mais toi, Eternel, tu règnes éternellement, et l'on se souvient de toi de génération en génération. 14Tu te lèveras, tu auras compassion de Sion, car il est temps de lui faire grâce. Oui, le moment fixé est arrivé, 15car tes serviteurs en aiment les pierres, ils sont attachés à sa poussière.

16Alors les nations craindront le nom de l'Eternel, tous les rois de la terre craindront ta gloire. 17Quand l'Eternel reconstruira Sion, il se montrera dans sa gloire. 18Il est attentif à la prière de celui qu'on a dépouillé, il ne méprise pas sa prière.

19Que cela soit écrit pour la génération future, et que le peuple ainsi créé célèbre l'Eternel, 20car il regarde du haut de sa demeure sainte. Du haut du ciel, l'Eternel observe la terre 21pour écouter les gémissements des prisonniers, pour délivrer ceux qui sont destinés à la mort.

22Alors on proclamera dans Sion le nom de l'Eternel, et ses louanges dans Jérusalem, 23quand tous les peuples et tous les royaumes se rassembleront pour servir l'Eternel.

24Il a brisé ma force en chemin, il a abrégé mes jours. 25Je dis: «Mon Dieu, ne m'enlève pas au milieu de ma vie, toi dont l'existence traverse les générations!» 26*Autrefois tu as fondé la terre, et le ciel est l'oeuvre de tes mains. 27Eux, ils disparaîtront, tandis que toi, tu restes là. Ils vieilliront tous comme un vêtement; tu les remplaceras comme un habit, et ils céderont la place, 28mais toi, tu es toujours le même et ton existence n'aura pas de fin. 29Les fils de tes serviteurs pourront s'établir et leur descendance s'affermira devant toi.




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.