leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

Matthieu 12.9-14

9Jésus partit de là et entra dans la synagogue. 10Il s'y trouvait un homme qui avait la main paralysée. Ils demandèrent à Jésus: «Est-il permis de faire une guérison le jour du sabbat?» C'était afin de pouvoir l'accuser. 11Il leur répondit: «Lequel de vous, s'il n'a qu'une brebis et qu'elle tombe dans un trou le jour du sabbat, n'ira pas la retirer de là? 12Or, un homme vaut beaucoup plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat.» 13Alors il dit à l'homme: «Tends la main.» Il la tendit, et elle devint saine comme l'autre.

14Les pharisiens sortirent et tinrent conseil sur les moyens de le faire mourir.

Lire la suite

LES PRIORITES DIVINES (II)

Matthieu nous livre ici le récit d’un deuxième entretien entre Jésus et les autorités à propos du respect du sabbat. Au-delà de la question « la loi ou la grâce ? » qui a déjà été évoquée (1-8), l’auteur poursuit sa réflexion sur ce qui compte le plus aux yeux de Dieu. Que cherche-t-il en priorité chez ses enfants ?

L’erreur des autorités

Pour les chefs religieux, la marque principale de la piété semble passer par toute une liste de comportements dont le fidèle doit s’abstenir. Pour eux, l’essentiel était de ne pas faire certaines choses le jour du sabbat.

La correction de Jésus

Jésus précise que pour Dieu, « ne pas faire le bien = faire le mal.  » En omettant de faire le bien, les chefs religieux commettaient le mal. D’ailleurs, Jésus souligne que même si leur souci des règles pouvait les pousser à mépriser un homme handicapé, cette même préoccupation ne les empêcherait pas de servir leurs propres intérêts matériels en secourant une bête de leur cheptel le jour du sabbat. Dans le précédent épisode, Jésus enseignait que Dieu accorde plus d’importance aux relations qu’aux règles. Ici il confirme cet enseignement avec une démonstration : la compassion envers les êtres humains reste partout et en tout temps une priorité divine.

Et maintenant, que faire ?

Mathieu conclut son récit de cet épisode avec la description de la réaction des pharisiens : ils ont constitué un groupe de travail pour réfléchir au meilleur moyen de se débarrasser de Jésus. Cette conclusion place le lecteur devant un défi implicite : comment allons-nous réagir à ce que nous apprenons sur Jésus, sur sa nature réelle, et sur ses priorités ?

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 119.97-144

97Combien j'aime ta loi! Je la médite toute la journée. 98Tes commandements me rendent plus sage que mes ennemis, car je les ai toujours avec moi. 99Je suis plus perspicace que tous mes maîtres, car je médite tes instructions. 100J'ai plus d'intelligence que les vieillards, car je respecte tes décrets. 101J'écarte mes pas de tout mauvais chemin afin de me conformer à ta parole. 102Je ne me détourne pas de tes sentences, car c'est toi qui me les as enseignées. 103Que tes paroles sont douces pour mon palais! Elles sont plus douces que le miel à ma bouche. 104Grâce à tes décrets je deviens intelligent, c'est pourquoi je déteste toute voie de mensonge.

105Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier. 106Je jure, et je tiendrai ma promesse, de respecter tes justes sentences. 107Je suis profondément humilié. Eternel, rends-moi la vie conformément à ta parole! 108Accueille favorablement les sentiments que j'exprime, Eternel, et enseigne-moi tes lois! 109Ma vie est constamment en danger, mais je n'oublie pas ta loi. 110Des méchants me tendent des pièges, mais je ne m'égare pas loin de tes décrets. 111Tes instructions sont pour toujours mon héritage, car elles font la joie de mon coeur. 112Je pousse mon coeur à mettre tes prescriptions en pratique, et ce toujours, jusqu'à la fin.

113Je déteste les hommes indécis mais j'aime ta loi. 114Mon refuge et mon bouclier, c'est toi. J'espère en ta promesse. 115Eloignez-vous de moi, méchants, afin que j'observe les commandements de mon Dieu! 116Soutiens-moi conformément à ta promesse, afin que je vive, et ne me déçois pas dans mon espérance! 117Sois mon appui! Ainsi je serai sauvé et je ne perdrai pas de vue tes prescriptions. 118Tu méprises tous ceux qui s'écartent de tes prescriptions, car leur tromperie est sans effet. 119Tu enlèves comme des impuretés tous les méchants de la terre, c'est pourquoi j'aime tes instructions. 120Ma chair frissonne de l'épouvante que tu m'inspires, et je crains tes sentences.

121J'applique le droit et la justice. Ne m'abandonne pas à mes oppresseurs! 122Garantis le bien de ton serviteur! Ne me laisse pas opprimer par des hommes arrogants! 123Mes yeux se fatiguent à attendre ton salut et la promesse de ta justice. 124Agis envers ton serviteur conformément à ta bonté et enseigne-moi tes prescriptions! 125Je suis ton serviteur: donne-moi l'intelligence pour que je comprenne tes instructions! 126Il est temps d'agir pour toi, Eternel, car on viole ta loi. 127Voilà pourquoi j'aime tes commandements plus que l'or, plus que l'or fin, 128voilà pourquoi je trouve justes tous tes décrets et je déteste toute voie de mensonge.

129Tes instructions sont admirables, c'est pourquoi je les garde. 130La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l'intelligence à ceux qui manquent d'expérience. 131J'ouvre la bouche et je soupire, car j'ai soif de tes commandements. 132Tourne-toi vers moi et fais-moi grâce comme tu le fais pour ceux qui aiment ton nom! 133Affermis mes pas dans ta parole et ne laisse aucun mal dominer sur moi! 134Libère-moi de l'oppression des hommes afin que je garde tes décrets! 135Fais briller ton visage sur ton serviteur et enseigne-moi tes prescriptions! 136Mes yeux versent des torrents de larmes parce qu'on ne respecte pas ta loi.

137Tu es juste, Eternel, et tes sentences sont équitables. 138Tu fondes tes instructions sur la justice et sur une grande fidélité. 139Je suis rongé par mon zèle quand je vois mes adversaires oublier tes paroles. 140Ta parole est entièrement pure, et ton serviteur l'aime. 141Je suis petit et méprisé, mais je n'oublie pas tes décrets. 142Ta justice est une justice éternelle, et ta loi est la vérité. 143La détresse et l'angoisse se sont emparées de moi, mais tes commandements font mon plaisir. 144Tes instructions sont éternellement justes, donne-moi l'intelligence pour que je vive!