leGuide
audio

Infos

Un problème avec votre abonnement ?
Contactez les bureaux de la Ligue de votre pays (coordonnées dans le dernier numéro que vous avez reçu).Lire la suite

Actes 23.23-35

23Ensuite il appela deux officiers et dit: «Tenez prêts, dès neuf heures du soir, 200 soldats, 70 cavaliers et 200 archers pour aller jusqu'à Césarée. 24Préparez aussi des chevaux pour conduire Paul sain et sauf au gouverneur Félix.» 25Il écrivit la lettre suivante: 26«Claude Lysias au très excellent gouverneur Félix, salut! 27Cet homme dont les Juifs s'étaient emparés allait être tué par eux. Je suis alors intervenu avec des soldats et le leur ai arraché, car j'avais appris qu'il était romain. 28Voulant connaître le motif pour lequel ils l'accusaient, je l'ai amené devant leur tribunal. 29J'ai découvert qu'il était accusé au sujet de questions relatives à leur loi, mais qu'il n'avait commis aucune faute qui mérite la mort ou la prison. 30Puis, informé que les Juifs préparaient un complot contre lui, je te l'ai immédiatement envoyé en faisant savoir à ses accusateurs qu'ils devront porter plainte contre lui devant toi. [Adieu.]»

31Conformément à l'ordre qu'ils avaient reçu, les soldats prirent Paul et le conduisirent pendant la nuit jusqu'à Antipatris. 32Le lendemain, ils laissèrent les cavaliers poursuivre la route avec lui et retournèrent à la forteresse. 33Arrivés à Césarée, les cavaliers remirent la lettre au gouverneur et lui présentèrent Paul. 34Après avoir lu la lettre, le gouverneur demanda de quelle province venait Paul. Apprenant qu'il était originaire de la Cilicie, 35il lui dit: «Je t'entendrai quand tes accusateurs seront venus.» Puis il ordonna de le garder dans le prétoire d'Hérode.

Lire la suite

DE JÉRUSALEM A CÉSARÉE*

Le commandant prend les grands moyens pour faire échapper Paul à ses adversaires. Il lui fournit une impressionnante escorte, preuve qu’il est conscient du danger qui menace l’apôtre. Celui-ci jouit, pour son transfert à Césarée, de la protection d’une véritable armée : chevaux, soldats et archers.. . Départ imminent (23).

La lettre du commandant

Impossible d’envoyer un prisonnier sans l’accompagner d’une lettre explicative. Tout en relatant les événements tels qu’ils se sont produits, le commandant fait tout de même la part belle à son assistance à l’apôtre. Un bon point pour lui devant le gouverneur Félix, peut-être même une promotion !
Lors du débat houleux auquel il avait assisté, le commandant n’avait pas découvert la raison pour laquelle les Juifs étaient aussi déchaînés contre Paul. Il préfère alors passer « la patate chaude » au gouverneur, en lui envoyant non seulement le prisonnier, mais aussi ses accusateurs.

La réaction du gouverneur

Félix n’est pas impressionné par le prisonnier ; il n’est pas pressé de l’entendre. Ce qui lui importe, c’est de savoir d’où vient Paul2, pour s’assurer qu’il est citoyen romain. Le gouverneur ne cherche pas à en savoir davantage. Le plus simple est de l’enfermer dans le palais d’Hérode, en attendant ses accusateurs.

En attendant.. .

Que fait l’apôtre en attendant le prochain affrontement ? Il prie, certainement. Prépare-t-il sa défense ? Bien qu’il n’ait pas été présent lorsque Jésus a parlé à ses disciples, sans doute a-t-il eu connaissance de cette promesse : « .. . Quand on vous fera arrêter, ne vous inquiétez pas de ce que vous direz.. . Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous » (Mt 10. 19-20).

A méditer

Nous ne sommes pas en prison, mais nous avons parfois des occasions imprévues d’apporter un témoignage. Que l’Esprit de notre Père nous inspire les paroles appropriées aux personnes et aux situations !
Notes:
  • 1: Ces villes étaient éloignées l’une de l’autre d’une centaine de kilomètres ; Antipatris était un relais sur la voie romaine.
  • 2: Paul était né à Tarse, la capitale de la Cilicie, sur la région côtière de l’Asie Mineure (actuellement en Turquie).

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 84

1Au chef de choeur, sur la guitthith. Psaume des descendants de Koré.

2Combien tes résidences sont aimées, Eternel, maître de l'univers! 3Mon âme soupire et même languit après les parvis de l'Eternel. Tout mon être pousse des cris de joie vers le Dieu vivant. 4Même le moineau trouve une maison, et l'hirondelle un nid où elle dépose ses petits. Moi, je soupire après tes autels, Eternel, maître de l'univers, mon roi et mon Dieu! 5Heureux ceux qui habitent ta maison: ils peuvent te célébrer sans cesse. - Pause.

6Heureux ceux qui trouvent leur force en toi: ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés. 7Lorsqu'ils traversent la vallée des pleurs, ils la transforment en un lieu plein de sources, et la pluie la couvre aussi de bénédictions. 8Leur force augmente pendant la marche, et ils se présentent devant Dieu à Sion. 9Eternel, Dieu de l'univers, écoute ma prière! Prête l'oreille, Dieu de Jacob! - Pause.

10Toi qui es notre bouclier, vois, ô Dieu, regarde le visage de celui que tu as désigné par onction! 11Mieux vaut un jour dans tes parvis que 1000 ailleurs. Je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu plutôt que d'habiter sous les tentes des méchants, 12car l'Eternel Dieu est un soleil et un bouclier. L'Eternel donne la grâce et la gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l'intégrité. 13Eternel, maître de l'univers, heureux l'homme qui se confie en toi!




 

Ce site utilise des cookies pour mesurer l’audience afin d'optimiser et personnaliser son contenu. Notre but est d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.