leGuide
audio

Infos

Vous aimez le site ? Aidez-nous !
leguideenligne est un service gratuit - mais il a un coût ! Nous avons besoin de votre soutien pour continuer d'existerLire la suite
Réagir à la note du jour
Faites remonter vos remarques !Lire la suite

1 Corinthiens 7.8-16

8A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu'il est bien pour eux de rester comme moi. 9Mais s'ils ne peuvent pas se maîtriser, qu'ils se marient, car il vaut mieux se marier que de brûler de désir.

10A ceux qui sont mariés j'adresse, non pas moi, mais le Seigneur, cette instruction: que la femme ne se sépare pas de son mari 11- si elle est séparée de lui, qu'elle reste sans se remarier ou qu'elle se réconcilie avec son mari - et que le mari ne divorce pas de sa femme.

12Aux autres, ce n'est pas le Seigneur, c'est moi qui dis: si un frère a une femme non croyante et qu'elle soit d'accord d'habiter avec lui, qu'il ne divorce pas d'elle; 13et si une femme a un mari non croyant et qu'il soit d'accord d'habiter avec elle, qu'elle ne divorce pas de son mari. 14En effet, le mari non croyant bénéficie de la sainteté de sa femme, et la femme non croyante bénéficie de la sainteté de son mari; autrement, vos enfants ne seraient pas purs, alors qu'en réalité ils sont saints. 15Si le non-croyant veut se séparer, qu'il le fasse; le frère ou la soeur n'est pas lié dans un tel cas. Dieu nous a appelés à vivre en paix. 16En effet, comment peux-tu savoir, femme, si tu sauveras ton mari? Ou comment peux-tu savoir, mari, si tu sauveras ta femme?

Lire la suite

NE PAS RÉPUDIER

Paul aborde ici le problème du divorce. D’abord, rester célibataire ou veuve1 est plus simple. Demeurer dans cet état est bon, mais si cela est au-delà de des capacités d’une personne, il vaut mieux se marier que de « brûler de désir » (9). Mais que faire si, dans un couple, un seul des deux se convertit à Christ ? Esdras 10. 3 déclare fermement que les membres du peuple de Dieu doivent renvoyer leurs femmes étrangères. Mais Paul conseille ici ce qu’a dit le Seigneur Jésus, à savoir ne pas se séparer de sa femme, car la séparation l’exposerait à l’adultère, elle et celui qui l’épouserait par la suite (Mt 5. 32). Le mariage est sacré, car institué par Dieu ; qu’on ne sépare donc pas ceux que Dieu a unis (Mt 19. 6).

Dieu nous a appelés à vivre en paix

Vivre en paix avec un conjoint non croyant est possible, mais sans doute pas facile. L’avis de Paul, qu’il croit inspiré par le Seigneur (25, 40), est que le non-croyant est libre de rester ou de partir. Mais il pense que celui ou celle qui est maintenant disciple du Christ n’est pas libre de rompre purement et simplement avec son ou sa partenaire. Si le ou la non-croyant (e) s’en va, le chrétien ou la chrétienne est libéré (e) de toute responsabilité. Toutefois, dans un couple, le conjoint croyant doit aimer son conjoint qui n’est pas encore dans la foi et lui rendre un bon témoignage. Par son attitude et sa patience, il est toujours possible que le mari amène son épouse à la foi, ou que la femme amène son mari à la foi (1P 3. 1-2) 2. Pour autant que le couple demeure fidèle l’un à l’autre dans les liens du mariage, il est bon de rester ensemble.

A méditer

En tant que chrétiens, veillons à ne pas nous écarter de cet enseignement de la part du Seigneur et de Paul. Au XXIe siècle, la tentation est plus grande que jamais, et les influences étrangères à la foi chrétienne nous guettent quotidiennement. Le mariage est marginalisé et le divorce banalisé. Que le couple chrétien œuvre pour la réconciliation !
Notes:
  • 1: « Veufs » ou « veuves ». Les traductions varient.
  • 2: Attention : ne pas utiliser ce texte pour légitimer le mariage entre un(e) croyant(e) et un(e) non-croyant(e) ; Paul ne parle pas ici de ce cas de figure. Voir le verset 39b.

Soyez le premier à réagir à la note !

Pour réagir, il vous faut d'abord vous connecter.
Pas encore inscrit ? Créez votre compte


Pour réagir sur autre chose que la note du jour, merci d'utiliser le formulaire de contact
Prier avec : Psaume 70

1Au chef de choeur. De David, comme mémorial.

2O Dieu, délivre-moi sans tarder! Eternel, viens vite à mon aide! 3Qu'ils soient honteux et remplis de confusion, ceux qui en veulent à ma vie! Qu'ils reculent et rougissent, ceux qui désirent ma perte! 4Qu'ils fassent demi-tour, saisis de honte, ceux qui disent: «Ha! ha!» 5Que tous ceux qui te cherchent soient dans l'allégresse et se réjouissent en toi! Que ceux qui aiment ton salut disent sans cesse: «Que Dieu est grand!»

6Moi, je suis malheureux et pauvre: ô Dieu, viens vite à mon secours! Tu es mon aide et mon libérateur, Eternel, ne tarde pas!